La fin du cododo

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin du cododo

Message par mpsto le Lun 21 Mar 2011, 10:52

Ce n'est pas le cas chez moi....

Mais vous me voyez v'nir Razz

Si une maman proximale, qui pour des raisons qu'on ne contrôle pas, doit cesser le cododo. Quelles sont ses options pour ne pas virer folle par le manque de sommeil? Et surtout, pour permettre à son bébé/enfant de bien dormir sans angoisser.

Un sommeil paisible et sans pleurs? 2-3-3? Accompagner les pleurs de son bébé dans la bassinette?? Qu'est-ce que vous conseilleriez à une amie?

C'est le temps de développer et de nuancer. I love you
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par La louve le Lun 21 Mar 2011, 11:22

Quand maman allaite, c'est beaucoup plus simple de calmer les pleurs de nuit sans tétée si c'est papa qui prend le relai.

Si le cododo dans le même lit n'est pas/plus possible, installer le lit du bébé ou du bambin dans la chambre parentale ou faire partager la chambre à plusieurs enfants peut apporter ce sentiment de proximité en laissant plus d'espace et de liberté de mouvement dans les lits.

On peut prévoir une solution d'appoint pour les bambins et jeunes enfants qui ressentent ponctuellement le besoin de revenir dans la chambre parentale. Ici, un matelas de sieste a fait office de lit d'appoint à quelques reprises dans des périodes où les besoins de proximité étaient plus grand. (après le séisme de 5 l'été dernier par exemple)

Des petits rituels peuvent rassurer et aider l'enfant à avoir un sommeil paisible. Massage, utilisation d'une huile apaisante (lavande), thé de cathaire, imaginer(avec l'enfant) une bulle protectrice autour de l'enfant ou du lit, enfiler une cape (invisible) de protection avant de s'endormir (efficace ici contre les monstres du garde-robe), le vaporisateur anti-monstre/anti-mauvais rêve (eau, he de lavande ou eau de rose), se donner rendez-vous au pays des rêves pour jouer avec l'enfant pendant la nuit - lui faire anticiper des rêves joyeux...
avatar
La louve

Messages : 395
Date d'inscription : 16/12/2009
Localisation : la Petite Nation en Outaouais

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Adara le Lun 21 Mar 2011, 11:27

Je ne fais pas de cododo a temps plein avec ma fille de 8 mois. La seule manière dont elle dort et boit la nuit c'est dans le creux de mon bras et après 5 mois 1/2, je commençais a avoir de terrible problème de tunnel carpien. Je l'endors au sein, la dépose dans son lit et je me lève a chaque fois qu'elle réclame le sein. Les premières nuits je trouvais cela pénible, mais maintenant même en me levant 4-5 fois par nuit je suis un peu sur le pilote automatique et je dors assise.
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par mpsto le Lun 21 Mar 2011, 11:33

@Adara: Penses-tu qu'il y aurait une façon sécuritaire de la faire dormir dans une écharpe?
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Sophie le Lun 21 Mar 2011, 12:39

notre grande dort (bien) dans son lit, mais lorsqu'elle se réveille et a besoin de notre présence, il arrive que papa aille se coucher dans sa chambre sur un matelas en lui flattant le bras et qu'il finisse la nuit comme ça. Ça suffit à la rassurer et tout le monde se rendort vite. Il est juste à côté pour répondre rapidement aux réveils subséquents, donc ça minimise grandement le temps d'éveil. Elle a 21 mois par contre et c'est plutôt récent comme méthode.

Nous n'avons pas un arrangement qui nous permette le co-dodo à 4 dans notre très petite chambre, et comme la puce est une violente girouette (littéralement.) quand elle dort, c'est pas très sécuritaire pour personne d'être entassés sur notre matelas queen...
avatar
Sophie

Messages : 321
Date d'inscription : 01/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 13:44

quel age le bébé ???
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par mpsto le Lun 21 Mar 2011, 13:51

Lequel? tongue
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 13:56

ben le bébé de ton amie ??

il y a un bébé et un enfant ??
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 14:02

ahhh situation fictive.............. ok!!!!! pas vite vite la fille ce pm !!
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par mpsto le Lun 21 Mar 2011, 14:08

pouahahah!

En fait, de tous âges :-)
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 14:12

ouain Embarassed

Je revient quand j'ai plus d'une main libre pour une solution bébé et une solution bambin...
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 14:42

Bon, alors, je crois que on a une transition a faire, il faut être conscient que ca doit se faire sur une assez longue période, aucune méthode douce ne fonctionne vraiment en quelque jours.. il faut prévoir un bon 2-3 mois selon moi.

Voici mes 2 expérience avec Zach alors que je savais pas ce qu'était le parentage proximal, mais que pour rien au monde je n'aurais laissé pleurer tout seul mon enfant parce que dans mon coeur, ca se fait juste pas.

1er expérience, vers 9 mois, nous endormions toujours fiston en le berçant dans le salon, mais ce devenait de plus en plus difficile et je voyais la fin de mon congé de maternité arriver et je devrai le faire garder et etc... Nous pensions alors qu'il devait absolument apprendre a s'endormir seul...(bon maintenant je sais qu'on avait pas besoin de ca, mais on le savait pas a ce moment...).

Donc, nous avons installé une chaise bercante dans sa chambre et tous les soir j'allais le faire boire dans la chaise et le bercer dans sa chambre jusqu'a ce qu'il dorme et que je puisse le déposer dans son lit. Je fesait la même chose a chaque réveils la nuit...

Puis peu a peu j'ai commencé a le déposer réveillé dans son lit et rester près de lui jusqu'a ce qu'il dorme, s'il pleurais trop, je le reprenais et berçait jusqu'à ce qu'il s'endorme.

Je fesait la même chose tous les soir, ca pouvait prendre quelque heures(mais je ne le laissais jamais pleurer) et on mettais de la musique douce dans la chambre., je restais assise dans la chaise berçante, parfois je fesais semblant de dormir s'il voulais jouer et commençais a sortir de l'ambiance calme...Quand c'est devenu moins long, je commençais a partir un petit peu juste avant qu'il ne s'endorme et ainsi de suite sur 2-3 mois.

Après ca, ca allais relativement bien et on pouvais dire que c'était pas mal acquis. Par contre, les nuits on ce me tentais pas ou que je voyais qu'il avait plus de difficultés qu'a l'habitude, je l'amenais dans le lit avec nous et on finissait la nuit ensemble sans problèmes.
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 14:49

2e expérience, quand Zach a eu 18-20 mois et qu,on l'a transféré dans une autre chambre et dans un lit simple. C'est pas une transition cododo, mais ce fut une dure transition aussi.

Don, c'est a peu près la même chose, on l'endormais dans son lit jusqu'a ce qu'il domr bien dure et qu'on puisse quitter la pièce, même chose aux réveils nocturnes.

Après quelque temps, on arrivais a quitter juste avant qu'il ne dorme, avec son autorisation bien sur... pour que 2-3 mois plus tard on puisse aller lire une histoire, dire bonne nuit et un bec et qu'il s'endorme ou joue tranquillement jusqu'a ce qu'il se couche.

Pour les réveils nocturnes, ils étaient très courts et pour différentes raisons, nous nous sommes toujours levé et il se rendormais très vite sinon on se couchais avec lui ou bien il venait dans notre lit.

Don, je crois que la clef, c'est d'apprivoiser le nouvel environnement avec notre enfant très graduellement et de toujours laisser la porte ouverte a notre lit, qu'il sache que au besoin il y aura toujours un parent qui voudra bien venir se coucher avec lui, mais qu'il est aussi capable de dormir seul.
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par oum_sarah le Lun 21 Mar 2011, 15:01

chapeau pour ta patience Isabelle king
avatar
oum_sarah

Messages : 766
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Lun 21 Mar 2011, 15:07

ouais, c'était le premier et j'avais toute ma patience encore, j'ai vraiment pas le courage d'entreprendre ca avec Félix disons, mais si j'en ai quelque fois ressenti le besoin. Là, ca me le dit moins de passer mes soirées la dessus.
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par mpsto le Lun 21 Mar 2011, 15:40

C'est vrai qu'à deux ou plus, c'est pas la même chose, et ça dépend de l'implication du papa aussi.

Mais oui, chapeau Isa! Selon moi (et seulement selon moi), le respect de l'enfant passe avant le P de P... Normalement, le deux vont de pair, mais pas toujours. Je connais des mamans proximales qui parfois, ont un manque flagrant de respect envers leur enfant. Et vice versa. J'ai une amie qui n'est pas proximale, mais qui a un immense respect envers sa fille et je l'admire beaucoup pour ça. Je trouve qu'elle a le plus dur: Répondre aux besoins de sa fille, mais se lever la nuit Rolling Eyes
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Gege le Lun 21 Mar 2011, 18:51

Je tiens d'abord à préciser que je ne crois pas que ça soit un "passage obligé". Toutes les mamans qui songent à cesser le cododo devraient avoir lu "Être parent la nuit aussi", parlé avec d'autres mamans qui cododotent, obtenu support. Plusieurs arrangements de cododo peuvent se poursuivre jusqu'à ce que l'enfant soit prêt, et je crois que c'est vraiment ça l'idéal. Les raisons qui nous poussent à vouloir cesser le cododo sont diverses, mais la pression sociale ne devrait pas en faire partie. Avant tout, je crois que chaque parent devrait se questionner sur le pourquoi profond de ce désir et se documenter sur les risques potentiels pour prendre une vraie décision et qui pourra accompagner son enfant avec conscience et douceur.


Pour mes 3, 3 histoires différentes. Mes plus vieux ont fait la transition quand il étaient prêts et la 3e, j'ai un peu "forcé" les choses. Comme la louve, nous avons toujours dans notre chambre, sous notre lit, un petit matelas pour les nuits agitées ou insécures, les enfants sont toujours les bienvenus.

À la plus vieille, comme beaucoup, je l'endormais au sein et la déposais dans son lit, puis au premier éveil elle nous rejoignait dans le nôtre.
Puis, quand (à force que j'ai été souvent absente pour les soirées et que c'était papa qui l'endormait en la berçant) elle a commencé à s'endormir sans sein, on a instauré un rituel-dodo sécurisant et apaisant, et après, on se couchait avec elle, on lui flattait le dos, et elle s'endormait. Lors de ses éveils de nuits, on allait la voir et on faisait comme le soir au coucher. Petit à petit, nous sommes restés avec elle de moins en moins longtemps et on s'adaptait à ses "rechutes" de besoins de proximité, mais au bout du processus, elle réussissait à s'endormir seule et paisiblement et à se rendormir tout aussi paisiblement. Durée du processus: début à 9 mois et fin vers 2 ans et demi, pleur: aucun.

2e bébé: lui, il dormait mal avec nous. Dès mon retour au travail, il s'est mis à se réveiller très fréquemment et ne voulait plus se rendormir dans le lit familial. On a fait donc un test et on l'a mis dans la chambre avec grande soeur et ça a été magique instantanément, la fin des éveils de nuits. On l'a intégré dans le rituel dodo de sa grande soeur très naturellement. Âge: 9 à 12 mois. Pleur: aucun.

Pour ma 3e ça a été différent, et résultat d'une situation familiale très particulière. Je ne crois pas que tous les parents devraient faire comme moi, au contraire, je classe ça dans la section "dernier recours". Je vous en rejase plus tard, parce que là... on va commencer les rituels-dodo!!!!!
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 37
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Adara le Lun 21 Mar 2011, 21:12

mpsto a écrit:@Adara: Penses-tu qu'il y aurait une façon sécuritaire de la faire dormir dans une écharpe?
Je n'y ai jamais pensé pour la nuit, je l'ai fait lorsqu'elle était toute petite et qu'elle s'endormait dans le sling, je me couchais avec plusieurs oreillers en position demi-assise. Je devrais essayer pour une sieste alors que je ne suis pas trop trop fatigué.
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011, 01:55

Ça se fini, le co-dodo? par nécessité?

Bien que ma situation familiale soit un peu différente de la votre, j'ose m'immiscer dans ce fil de discutions. Le co-dodo, peut se terminer à n'importe quel moment quand la communication est ouverte entre le(s) parent(s) et le(s) enfant(s) impliqués.

Ici, je vis en monoparentalité, co-dodo au choix mais il fait dodo seul, le temps que j'aille au lit ou bien il choisi son propre lit et y dors tout aussi bien sans moi, ça dépend de son état d'esprit et des évenements de sa jeune vie (cette semaine, il dors dans mon lit, il a eu des moments difficiles dernièrement, il préfère dormir avec moi, la semaine prochaine, il est possible que ce soit différent). Une famille a toujours le choix de cesser le co-dodo.

Quand j'ai eu besoin de le voir dormir dans son propre lit, il l'a choisi. Une harmonie. Je n'ai pas le choix, quoi que je ne travaille pas de nuit ou avec des horaires atypiques, sauf que je ne vois pas ce que ''fin de co-dodo'' puisse être imposé...à moins que le co-dodo soit en lien avec l'allaitement et le sommeil? Si c'est ça, j'ai pas de conseils, j'ai commencé mes communications à propos du lit suite au sevrage de Micah. Si le ''jeune'' enfant a 15 ans...là je crois que ça se peut qu'il y ait un problème (lisez ici de l'humour)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Jeu 24 Mar 2011, 07:03

je comprend pas vraiment ce que tu veux dire sauvageonne ???
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par mpsto le Jeu 24 Mar 2011, 07:07

Sauvageonne, je voulais qu'on puisse présenter ici d'autres façons de faire, le plus respectueux possible de l'enfant.

On sait toutes ici que le cododo devrait être la norme, mais des fois, par exemple, ça passe pas dans le couple. Alors, que fait-on?
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Quinoa le Jeu 24 Mar 2011, 10:33

mpsto a écrit:
On sait toutes ici que le cododo devrait être la norme, mais des fois, par exemple, ça passe pas dans le couple. Alors, que fait-on?

Sad Effectivement .... on n'a pas tjs le choix malheureusement Crying or Very sad
avatar
Quinoa

Messages : 322
Date d'inscription : 16/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Gege le Jeu 24 Mar 2011, 21:10

Dans mes moments de temporaire monoparentalité moi aussi j'avais toujours un flo dans mon lit....... c'est tellement le fun!
Maintenant je me rabats sur les siestes (quand sieste il y a).
Moi aussi mon chum ne suit plus trop trop après un an... faque faut faire des concessions......

Pour ma 3e je vous avais dit que j'y reviendrais, on a lu presque tous les livres sur le sleep-training possible et inimaginables (et oui, aussi celui de BL!!) et on a sélectionné mon chum et moi ce qui nous parlait et ce qu'on voulais (et ne voulait pas) mettre en application. On s'est créé notre "méthode".

Pour mes 3, la fin du cododo a touché quand même aussi au sevrage de nuit parce que je trouve cela difficile de me lever la nuit, donc je ne toffe pas longtemps. Et... dans mon cas, pour les 3 enfants, c'est le sevrage de nuit qui a diminué les éveils..... J'aimerais bien voir ce que les autres en pensent d'après leur expérience d'ailleurs...

Ce qu'on a choisi ressemble à un rituel apaisant et relaxant quand bébé démontre ses signes de fatigue. (qui inclut une tétée quand c'est moi qui la couche, mon chum la berce et lui chante une chanson... ça doit être cute). Au début, c'est quand elle était toute molle on la mettait dans son lit en lui expliquant que c'est l'heure du dodo, on la caresse un peu, met une musique de son luminou et on s'en va (maintenant on n'a plus besoin d'attendre qu'elle soit molle). On reste tout près. Les premières fois elle a bien sûr protesté. À plus d'un an on sait faire la différence entre des pleurs de détresse et de protestation, alors on l'a laissé protester (après tout elle a bien le droit de nous dire qu'elle n'est pas d'accord). Lorsque ça tombait en pleurs de détresse on allait la voir, on la réfonfortait et on repartait. Inspiré du 5-10-15, mais plus du 1-3-5 (je crois qu'on s'est jamais rendu à 5.....). On avait commencé par les siestes et quand c'est devenu acquis on a élargi au coucher, puis éventuellement aux éveils de nuits. Le truc a été d'être motivés, constants dans le temps et entre nous.

Les transitions ont toujours été très faciles et progressives, et les fois où elle a pleuré, ça n'a pas duré longtemps. J'imagine qu'il doit y avoir des âges plus faciles que d'autres, mais dans notre cas, pour les siestes ça a été à 7-8 mois, le soir vers 10 mois, les nuits vers 14 mois avec une petite rechute entre 16 et 18 mois pour cause de Noël et de maladie de maman.

Je ne suis toutefois pas sûre que c'est ce que je recommanderais à une amie en premier... tout dépendant de sa situation.
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 37
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Invité le Sam 26 Mar 2011, 20:14

C'est le début de la fin du cododo pour nous...C'est plate dit de même, mais les réveils trop fréquents sont venus à bout des parents fatigués...
On a commencé à établir un nouveau rythme pour l'endormissement. J'allaite et je dépose Émile tout emmitouflé et presque endormi dans son lit. Je reste près de lui jusqu'à ce qu'il dorme et je quitte. C'est presque magique; il a dormi de 22h à 5h! Shocked Depuis 3 mois déjà, mon chum arrivait à le rendormir la nuit en se collant sur lui. On était à 2 tétées de nuit quand ça allait bien. Sauf que là, c'était mon chum qui se réveillait 6 fois par nuit pour le rendormir...Il ne trouvait pas la solution très géniale! Wink


Est-ce que cododo égale toujours réveils fréquents? J'aimerais bien continuer, mais les réveils sont tellement moins fréquents quand on est loin... Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par IsabelleV le Sam 26 Mar 2011, 20:25

Mamannie a écrit:
Est-ce que cododo égale toujours réveils fréquents? J'aimerais bien continuer, mais les réveils sont tellement moins fréquents quand on est loin... Crying or Very sad

Je ne sais pas, mais je suis un peu dans la même situation que toi, il y a beaucoup de réveils et ca devient difficile de poursuivre une vie normale...

Je n'ai jamais fait l'expérience d'une nuit loin encore alors je peux pas comparer, mais nos nuits de cododo se suivent et ne se ressemblent jamais.
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin du cododo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum