Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Aller en bas

Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Adara le Sam 09 Avr 2011, 21:45

J'ai accouché de Mila a l’hôpital car je n'ai pas eu de place pour un suivi avec une sage-femme. Je pense tranquillement a ce qui je ferai pour le prochain accouchement si je n'ai toujours pas de place avec une sage-femme. Mes options sont l'ANA, la sage-femme libérale et également un autre accouchement a l’hôpital. Je n'ai pas eu de réel problèmes avec mon accouchement, je suis juste allé pousser a l’hôpital et je me suis sentie respecté. C'est plutôt la suite, l'hospitalisation qui nous a tanné.

Ma question est donc la suivante: qu'est-ce qui se passe si je décide de quitter l’hôpital peu de temps après avoir accouché? Je dois signer une décharge? Avez-vous déjà entendu parler de femmes qui l'on fait?
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Gege le Sam 09 Avr 2011, 21:49

J'ai déjà recommandé à des femmes de faire ça. Aussi tôt que 2-3h après la naissance du bb, tu peux signer une décharge et te pousser, ils ne peuvent pas t'attacher là quand même!
Une de mes amies est partie quelques heures seulement après avoir accouché sous condition qu'elle reviendrait au bout de 48h pour un checkup. (elle avait accouché à Charles-Lemoyne).
C'est pour moi la meilleure option si pas de SF et pas d'ANA. T'arrives à l'hôpital pour pousser et ensuites... tu TE pousses!
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par oum_sarah le Sam 09 Avr 2011, 22:44

Pour toi, peu de temps après avoir accouché c'est combien de temps ?

Moi je suis partie après 24h, j'ai pas signé de décharge, j'ai convaincu mon médecin de me signer mon congé plus tôt.
avatar
oum_sarah

Messages : 766
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Tchintcha le Dim 10 Avr 2011, 07:27

Ça s'appelle un refus de traitement et c'est protégé par le Code civil du Québec

11. Nul ne peut être soumis sans son consentement à des soins, quelle qu'en soit la nature, qu'il s'agisse d'examens, de prélèvements, de traitements ou de toute autre intervention.



Si l'intéressé est inapte à donner ou à refuser son consentement à des soins, une personne autorisée par la loi ou par un mandat donné en prévision de son inaptitude peut le remplacer.


12. Celui qui consent à des soins pour autrui ou qui les refuse est tenu d'agir dans le seul intérêt de cette personne en tenant compte, dans la mesure du possible, des volontés que cette dernière a pu manifester.

S'il exprime un consentement, il doit s'assurer que les soins seront bénéfiques, malgré la gravité et la permanence de certains de leurs effets, qu'ils sont opportuns dans les circonstances et que les risques présentés ne sont pas hors de proportion avec le bienfait qu'on en espère



14. Le consentement aux soins requis par l'état de santé du mineur est donné par le titulaire de l'autorité parentale ou par le tuteur.

Le mineur de 14 ans et plus peut, néanmoins, consentir seul à ces soins. Si son état exige qu'il demeure dans un établissement de santé ou de services sociaux pendant plus de 12 heures, le titulaire de l'autorité parentale ou le tuteur doit être informé de ce fait.



16. L'autorisation du tribunal est nécessaire en cas d'empêchement ou de refus injustifié de celui qui peut consentir à des soins requis par l'état de santé d'un mineur ou d'un majeur inapte à donner son consentement; elle l'est également si le majeur inapte à consentir refuse catégoriquement de recevoir les soins, à moins qu'il ne s'agisse de soins d'hygiène ou d'un cas d'urgence.

Elle est, enfin, nécessaire pour soumettre un mineur âgé de 14 ans et plus à des soins qu'il refuse, à moins qu'il n'y ait urgence et que sa vie ne soit en danger ou son intégrité menacée, auquel cas le consentement du titulaire de l'autorité parentale ou du tuteur suffit.


Ils pourraient seulement remettre ta décision en question si l'état de ton bébé était trop précaire....

Il faut bien connaître ses droits (et être sûre de soi!), parce que souvent, on se fait bullshiter! C'est commun de dire que les vaccins sont obligatoires! FAUX!!! Ou n'importe quel autre traitement, comme la crème antibiotique à la naissance. Je ne compte plus le nombre de personnes qui m'ont dit qu'elles n'avaient pas eu le choix de mettre cette foutue crème, car c'était obligatoire! Evil or Very Mad

Donc, en théorie, tu pourrais repartir tout de suite après la naissance.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Adara le Dim 10 Avr 2011, 07:36

oum_sarah a écrit:Pour toi, peu de temps après avoir accouché c'est combien de temps ?

Moi je suis partie après 24h, j'ai pas signé de décharge, j'ai convaincu mon médecin de me signer mon congé plus tôt.

Je ne sais pas trop entre 2-3 heures et 6-7 heures, selon comment ça va... Je suis resté un peu plus de 24 heures la première fois et ça a été assez, depuis le matin nous étions prêts. La gynécologue de l’hôpital a essayer de me convaincre de rester une autre nuit, ou au moins jusqu'au soir, heureusement mon médecin a passé tout de suite après et m'a souhaité un bon retour a la maison, que le mieux pour nous était de partir, vu comment nous avions hâte et que je me sentais très bien.
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Adara le Dim 10 Avr 2011, 07:40

Merci beaucoup Tchincha, notre Code Civil fera peut-être partie de notre prochain voyage a l’hôpital Smile
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Eva le Lun 18 Avr 2011, 13:41

À mon dernier accouchement, j'ai eu mon "congé" après 3 hrs.

Quel bonheur de rentrer à la maison avec les miens!

Eva

Messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 41
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour celles qui s'y connaissent en hopitaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum