Arrivée d'un 2e bébé

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par mpsto le Mer 24 Aoû 2011, 09:52

Quand Élie me fait des crises, il faut souvent que je me rappelle de voir la situation avec ses yeux à elle, et non pas avec mes yeux d'adulte.
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2011, 10:10

Les enfants ont un fort ressentis et réagissent souvent (chacun à leur façon) aux émotions vécues dans la famille. Ton garçon exprime son malaise indirectement, par les actes plutôt que par les mots, vous permettant de constater ce qu'il ressent (qui me semble être de la colère).

Je dirais comme les autres, je crois que ce n'est pas le mode de parentage qui est en cause ici, mais l'insécurité que vous vivez.

Si c'est possible de prendre un peu de recul par rapport à belle-maman, je crois que ça vous permettrait de focuser sur le couple et peut-être de mieux communiquer ce que vous ressentez et trouver des solutions satisfaisantes pour tout le monde.

Bon courage pour la suite I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Lun 05 Sep 2011, 22:32

Salut les filles !

Merci pour vos interventions et votre soutien.

Ici c'est toujours aussi en dents de scie. J'avais l'impression d'une légère pente ascendante jusqu'à lundi dernier. Nous avons reculé de plusieurs pas depuis, la semaine a été mauvaise. La longue fin de semaine, elle, fut variable. Je dois dire que quand on passe une bonne journée ou deux, je commence à avoir l'espoir de voir la lumière au bout du tunnel... Et les rechutes me découragent d'autant plus.

On dirait que rien ne va plus entre lui et moi. C'est à un point tel que je ne sais comment décrire la situation. Même quand ça "va bien", je le sens constamment "fébrile" et jamais lui-même. Il fait le clown mais on dirait pour masquer un malaise profond.

C'est difficile de protéger le bébé dans tout cela. Mon grand ne peut tolérer que je l'allaite et vient alors lui donner sans cesse des dizaines de bisous, souvent la bouche ouverte voire en appuyant fort les dents. Des fois il sert fort ses pieds ou tire sur ses bras, pousse sa tête lors de l'allaitement, etc. Ne peut s'empêcher de le réveiller s'il est endormi, etc. Je ne veux pas avoir de gestes de "rejet" envers mon grand mais des fois je suis obligée de repousser sa tête du bébé.

Bien sûr qu'il est en colère et rempli d'agressivité. Je comprends totalement sa jalousie par rapport au petit frère, qui a bien évidemment un traitement qui semble privilégié (relation quasi fusionnelle avec moi avec portage et allaitement à la demande, réponse rapide aux pleurs, etc.) de son point de vue. J'ai l'impression que cette jalousie par rapport au bébé ne pourra se résoudre que lorsque le bébé sera bambin et que le traitement semblera plus égalitaire (exemple : que le petit aussi se fera dire non parfois, etc.).

Mon texte est un peu décousu. Je pense que ce qui me dérange le plus actuellement, c'est que j'ai perdu le contrôle sur moi-même avec lui à quelques reprises au point de crier. Son père se contrôle encore moins que moi. Je pense que chaque altercation envenime la situation. La relation se dégrade et je pense que tout ceci rend mon garçon encore plus insécure. J'ai l'impression qu'au fond de lui, il se sent vraiment "méchant" et "pourri" et pense qu'on ne l'aime plus.

C'est rendu que presque tout ce qu'il fait me tape sur les nerfs, je vois de mauvaises intentions dans toutes ses actions (il faut dire qu'il fait plein de choses "à la limite", pas clairement répréhensibles, mais clairement pas appropriées non plus...)... C'est grave Sad

Avez-vous des idées, des suggestions sur comment faire pour reconnecter avec son enfant après une mauvaise passe comme cela ?

J'ai fait beaucoup de travail d'introspection à ce sujet. J'ai décidé de lui lâcher beaucoup de lousse, de l'écouter et de le suivre autant que possible, y compris dans ses (très nombreux) refus. De suivre ses initiatives positives lorsqu'il en a. De marquer ses bons coups, d'avoir une attitude plus détendue par rapport à ses mauvais coups (ignorer lorsque possible, demeurer neutre sinon dans mes interventions). Mais ses attitudes négatives me pèsent et me frustrent et c'est difficile pour moi de contenir tout ce qu'il me fait vivre.

En plus, j'ai beaucoup de mal à l'atteindre. Il est toujours dans un état soit rebelle/opposant/arrogant, soit excité/faussement joyeux, soit sur le bord de la crise (il s'énerve très vite).

Aussi avez-vous des trucs pour aider un enfant de trois ans à exprimer son agressivité et sa colère, et pour la maman que je suis pour l'accueillir adéquatement ?

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Lun 05 Sep 2011, 22:36

Ma belle-mère repart mercredi, je pense que ça va alléger l'atmosphère, mon garçon réagit mal par rapport à elle (la rejette, etc.), elle s'en ressent clairement d'ailleurs...

De plus je pense que des fois je me suis fâchée contre mon garçon ou je suis intervenue avec lui d'une façon modifiée/qui n'est pas vraiment la mienne, à cause de sa présence et de ses jugement silencieux.

Mais le mal est fait... Sad

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Lun 05 Sep 2011, 22:40

J'ajouterais qu'en plus, comme je le sens tellement perturbé, j'ai du mal à bien m'occuper du bébé en sa présence. Je n'ose pas trop parler/regarder longuement le bébé en présence de mon grand pour ne pas retourner un couteau dans ses plaies...

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Izadora le Mar 06 Sep 2011, 07:19

Ne pourrais-tu pas aller voir un pédo-psychologue avec lui ? Parfois un professionnel est ce qu'il nous faut quand la situation devient très envenimée.

Ton plus grand avait-il un développement/comportement "normal" avant l'arrivée du bébé? Je demande car mon neveu avait des réactions semblables et après plusieurs tests sur plusieurs années, il a été diagnostiqué TED.

Sinon c'est certain que s'il ne peut sentir la présence de la belle-mère, ça de doit pas aider la situation.

Bon courage.
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Guenièvre le Mar 06 Sep 2011, 07:22

Première chose que j'ai pensé en te lisant c'est: jeu. Est-ce que tu joues avec ton grand? Les enfants apprennent par le jeu et s'exprime aussi. C'est aussi une excellente façon de se reconnecter. Peut-être qu'un jeu avec des poupées, des toutous ou des figurines dans lequel il pourrait raconter ce qu'il vit l'aiderait. Laisse-le exprimer toute son agressivité dans le jeu, tant qu'il ne blesse personne.
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Invité le Mar 06 Sep 2011, 23:06

Très bonne idée Guenièvre!

Quand on commence à être en colère après notre enfant, s'ensuit bien souvent un cercle vicieux de colère et d'aggressivité qui n'en fini plus. Le parent peut briser ce cercle en étant un leader calme et confiant auprès de son enfant le plus souvent possible.

J'ai développé une petite façon de faire avec mon plus grand, quand il démontre de l'aggressivité envers moi ou sa soeur... Ça peut ressembler à ça:

Ex: Benjamin tente de tapper sa soeur

- J'arrête le mouvement d'un geste ferme mais calme
- Au besoin, si je sens la colère montée, je prends un grand respire et j'ajuste ma pensée: au plus profond de lui-même, Benjamin ne veut pas faire mal à sa soeur, c'est sa grande émotion qui prend le contrôle de ses gestes.
-Je lui explique avec des mots simples et clairs que je ne peux pas le laisser faire mal à sa soeur
-Je le laisse gérer son émotion à sa façon, au besoin, en lui disant que je suis disponible pour lui s'il le souhaite. (courir dans sa chambre faire autre chose, taper sur un objet qui sert à ça, pleurer/gesticuler). S'il est en état de m'écouter, je lui propose parfois de prendre de grandes respirations avec moi.
-Lorsqu'il a retrouvé son calme, avoir un moment tranquille et affectueux pour se reconnecter. En profiter pour lui dire qqchose comme: "je sais que tu ne veux pas vraiment faire mal à ta soeur, on va apprendre ensemble à s'exprimer sans faire mal aux autres, ni à soi-même..."

De façon préventive: à tous les jours, avoir un petit moment de jeu juste nous deux pendant lequel on a du plaisir et on reconnecte.

À tous les jours, avoir un petit moment pour moi, pour me relaxer, prendre soin de moi, ça m'aide à être plus calme en général.

Ça nous aide beaucoup à diminuer les moments de frustration et d'aggressivité dans la famille. D'un autre côté, ça demande une confiance que notre colère ne fait que renforcer celle de notre enfant (c'est contraire à ce qui est véhiculé dans la société... Quand on ne se met pas en colère quand notre enfant fait un geste répréhensible, on est perçu à tord comme un parent "mou". Mais ignorer ou banaliser un geste n'est pas du tout la même chose que d'intervenir de façon ferme mais bienveillante).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Ven 09 Sep 2011, 21:56

Izadora : Oui j'y ai pensé. Finalement j'ai fini par appeler au CLSC et je suis en attente de service, probablement de psycho-éducation. Je dois avouer que je ne suis pas très chaude à l'idée de m'exposer à un professionnel qui risque de me dire sèchement de sevrer mon enfant et que c'est la cause de tous nos problèmes, par exemple Shocked

Pour son développement : Ça a toujours été un enfant avec certaines particularités (sensorielles, etc.) et une bonne dose d'intensité depuis la naissance. Quand il était bébé, j'étais très inquiète qu'il soit autiste !

Je dois avouer qu'avec toutes nos difficultés récentes, je me remets à douter à ce sujet. L'autre fois, dans un bus (trajet qui s'est d'ailleurs très mal passé), il était couché par terre comme pour bien sentir les vibrations, et je me suis dit qu'il avait vraiment l'air autiste comme ça Sad

Pour tout dire je travaille dans ce domaine (ce qui ne veut pas dire que j'ai un bon jugement sur mon propre enfant). Le sujet des TED est délicat, c'est certain qu'il pourrait se trouver des professionnels pour le diagnostiquer ainsi (car certains en voient littéralement partout...) et d'autres qui m'affirmeraient catégoriquement le contraire. Je ne suis pas certaine de voir l'utilité d'approfondir cette question, ce ne serait de toute façon pas un syndrome carabiné et alors je doute qu'il ait besoin de services spécialisés quelconques. L'étiquette ferait plus de tort que de bien, je pense qu'il a besoin d'être regardé comme "normal" (d'abord et surtout par nous, sa famille).

Peux-tu me parler un peu plus de ton neveu ?

Guenièvre : Je ne joue pas énormément avec mon garçon de cette façon-là, car ça l'intéresse peu souvent et il n'aime pas se faire imposer un jeu non plus. Dernièrement, à quelques reprises il a joué avec moi avec ses toutous et j'ai senti que des enjeux importants pour lui sortaient de cette façon, j'ai trouvé ces moments extraordinaires !!!

Le reste du temps, il est beaucoup dans son imagination, il est constamment un personnage, il a des amis imaginaires, il nous donne des rôles, etc. mais je ne suis pas certaine que ça fasse ressortir autant d'enjeux comme façon de jouer. Mais disons qu'il s'identifie très souvent aux méchants et semble très préoccupé en général par le concept de gentils et méchants, est-ce que les méchants le sont toujours ou bien c'est juste qu'ils étaient fâchés, etc.

Pour le laisser exprimer son agressivité, en fait ce que je trouve difficile, c'est qu'il le fait beaucoup avec des comportements "limites". Exemple : déverser un bac de jouets, mais de très haut pour que ça fasse plein de bruit. C'est clair que l'intention était de déranger, parce qu'il ne joue pas avec les jouets ensuite. Jeter plein de choses par terre comme s'il était un enfant plus jeune, etc. Ce n'est pas dangereux mais c'est fatigant à endurer et à force j'en développe du ressentiment.

Ély
: Merci de ton témoignage. Quel âge a Benjamin ?

Je suis convaincue au plus profond de moi-même que la colère n'apporte rien de bon à notre relation et je m'en veux terriblement d'en ressentir/de l'agir à l'occasion.

J'essaie de lui donner des moments d'attention mais pour l'instant, il est un gouffre sans fond et ça semble ne jamais suffire. Dès que l'on se fait interrompre (généralement par le bébé), il en semble terriblement blessé...

Sinon, en plus de tout ça, nous avons cheminé dans le processus de propreté depuis 1 mois, avec succès pour les pipis (y compris siestes et nuits, wow, je savais qu'il était capable mais juste bloqué par ses émotions et son opposition...).

Par contre, vous me voyez venir, les numéro 2, c'est beaucoup plus compliqué. Je sais bien que l'apprentissage de la propreté a apporté un stresseur de plus mais j'étais intimement convaincue qu'il était rendu là.

Bref, il fait souvent ses numéros 2 dans la culotte et souvent, j'ai l'impression qu'il le fait exprès (d'après le timing avec un événement "blessant" pour lui, etc.), comme une autre façon d'exprimer sa colère, tout particulièrement contre moi.

Je sais bien que c'est encore nouveau, qu'il peut y avoir d'autres raisons (constipation, etc.) qui font qu'il ne va pas au bon endroit et refuse d'aller sur le pot lorsque les signes sont évidents... Mais je sens aussi du délibéré derrière tout ceci. Il faut vraiment que je me contrôle sur ce sujet, car c'est fâchant d'avoir dit à un enfant qu'il doit aller sur le pot, s'être fait envoyer promener pour 2 minutes plus tard récolter une culotte à laver...

Je ne peux pas faire semblant éternellement que c'était juste un petit accident pas grave, nous ne sommes pas dupes ni l'un ni l'autre.

Que tout ceci est compliqué !

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Izadora le Sam 10 Sep 2011, 14:50

Carolina a écrit:Izadora : Oui j'y ai pensé. Finalement j'ai fini par appeler au CLSC et je suis en attente de service, probablement de psycho-éducation. Je dois avouer que je ne suis pas très chaude à l'idée de m'exposer à un professionnel qui risque de me dire sèchement de sevrer mon enfant et que c'est la cause de tous nos problèmes, par exemple Shocked

Pour son développement : Ça a toujours été un enfant avec certaines particularités (sensorielles, etc.) et une bonne dose d'intensité depuis la naissance. Quand il était bébé, j'étais très inquiète qu'il soit autiste !

Je dois avouer qu'avec toutes nos difficultés récentes, je me remets à douter à ce sujet. L'autre fois, dans un bus (trajet qui s'est d'ailleurs très mal passé), il était couché par terre comme pour bien sentir les vibrations, et je me suis dit qu'il avait vraiment l'air autiste comme ça Sad

Pour tout dire je travaille dans ce domaine (ce qui ne veut pas dire que j'ai un bon jugement sur mon propre enfant). Le sujet des TED est délicat, c'est certain qu'il pourrait se trouver des professionnels pour le diagnostiquer ainsi (car certains en voient littéralement partout...) et d'autres qui m'affirmeraient catégoriquement le contraire. Je ne suis pas certaine de voir l'utilité d'approfondir cette question, ce ne serait de toute façon pas un syndrome carabiné et alors je doute qu'il ait besoin de services spécialisés quelconques. L'étiquette ferait plus de tort que de bien, je pense qu'il a besoin d'être regardé comme "normal" (d'abord et surtout par nous, sa famille).

Peux-tu me parler un peu plus de ton neveu ?

Sans être nécessairement autiste, il pourrait être asperger ou TED léger.

Pour mon neveu, il a eu beaucoup de mal à accepter sa sœur au début. Il n'était pas près à ne plus avoir 100% de l'attention de ses parents. 6 mois après la naissance de ma nièce j'ai eu mon plus vieux. Quand il l'a vu il a carrément capoté, pleuré, sauté et crié. J'ai du lui répéter au moins 20 fois que c'était mon bébé à moi et qu'il n'irait pas chez lui (on était chez mes parents) pour qu'il se calme. Par la suite on a voulu prendre une photo des 2 cousins ensemble... il s'est assis 45 secondes pour le prendre et ensuite l'a carrément poussé en bas de la chaise pour s'en débarrasser. Je l'ai rattrapé juste à temps pour ne pas qu'il se fasse mal. Il ne voulait vraiment pas d'un autre bébé. (Pourtant aujourd'hui il aime beaucoup jouer avec lui.) En maternelle, la professeure l'a refusé dans sa classe car trop intense. Mon frère a du s'arranger avec le directeur pour qu'il y aille seulement 3 matins par semaine et en après midi il voyait toute sorte de spécialiste. Ensuite en 1ère année il a changé d'école pour être en classe spécialisée. C'est un garçon toujours dans sa bulle/son imaginaire et on se demande souvent de quoi il parle. Par contre avec les années sa va beaucoup en s'améliorant, il a appris à être un peu plus dans le vrai monde. Mais à lui tout seul il en vaut tout de même 10 en demande d'attention et d'énergie. Ses parents ont maintenant une aide monétaire gouvernementale, qui a été rétroactive à la naissance quand ils ont eu le diagnostique (il avait 7 ans lors du diagnostique) ce qui leur a permis d'acheter une maison.

J'ai aussi un petit cousin qui est asperger, un cousin autiste, un petit cousin autiste, un cousin TDA. J'en ai beaucoup autour de moi.

Pour le professionnel, s'il te dit d'arrêter l'allaitement, tu lui réponds que ça n'a pas de lien. Ma nièce a été allaité 3-4 semaines et les biberons n'ont rien changé à la situation. Le biberon demande autant de temps et d'attention.
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par IsabelleV le Sam 10 Sep 2011, 15:50

Carolina : au sujet des hypersensibilités, beaucoup de tout-petits (principalement en bas de 4-5 ans )en ont, mais souvent c'est juste percu comme un mauvais comportement à casser. Les mamans proximales percoivent peut-être plus ca et sont plus sensible aux hypersensibilités (hypothèse de moi même sans prétentions).

Donc quand on se met a regarder tous les hypersensibilités de notre enfant, ca fait parfois peur, mais ca fini aussi bien souvent par passer avec le temps qu'il s'adapte à notre environnement moderne hyper stimulant aussi.

J'avais trouvé un super bon site sur l'hypersensibilité sensorielle l'an passé et vraiment j'ai appliqué tout plein de chosea avec Zach et le changement est flagrant... Il a eu 4 ans aussi et il vieilli, ca aussi ca aide.

pour les problèmes de caca, tu peux aller voir mon post la dessus, on en a parlé pas mal de en long et en large, on a eu notre dose de problèmes avec ca.... Et ca aussi ca vient de se régler, je croise les doigts pour que ca dure Very Happy

http://aq4p.forumactif.com/t464-faut-que-ca-change-mais-comment?highlight=faut+que+change

On parle beaucoup de l'alimentation au début, mais du problème de caca aussi...
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par IsabelleV le Sam 10 Sep 2011, 15:53

et un site vraiment super pour les hypersensibilité, en anglais par contre, mais vraiment complet et super super super super... chaque hyper et hypo sensibilité est détaillé avec une description complète des trucs et une attitude à avoir face à tout ca.

http://www.sensory-processing-disorder.com/
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Sam 10 Sep 2011, 21:42

Izadora : C'est sûr que ça me fait réfléchir ce que tu décris, je reconnais un peu mon garçon dans ton neveu, quoique je ne suis pas encore convaincue non plus du bien-fondé de consulter... Je préfère penser à lui comme "spirited".

IsabelleV : Je suis allée lire le post en question, merci ! Je vais aussi prendre le temps de regarder ton lien mais pour tout dire, je connais assez bien le sujet pour nager dedans de par mon travail. Ceci dit, cordonnier mal chaussé, n'est-ce pas ?

Nos garçons ont plusieurs similitudes, le mien aussi, ça a été toute une histoire, l'alimentation. Ça commence à aller mieux, il demeure très restrictif/sélectif mais je pense qu'il trouve à peu près son compte si on fait une moyenne au long cours. C'est sûr qu'il manque un peu de variété mais au moins il boit mon lait. Cet été il a découvert la viande grillée (style BBQ) alors je suis enfin moins inquiète pour l'anémie.

Là dernièrement avec la naissance de son frère, il a des périodes où il cesse de manger encore, je ne m'en fais pas trop quand son MD capote pour décrochage de courbe de poids, c'est clairement lié aux émotions. Anyway il est vraiment costaud mon garçon, il doit y avoir du bon stock dans mon lait, hahaha !

Pour la propreté, c'est sûr que le mien est encore dans le début de l'apprentissage, c'est un peu tôt pour parler d'encoprésie... Pour l'instant mon attitude est de le surveiller quand il s'isole/a mal au ventre/demande qu'on le laisse tranquille, pour l'aider à éviter les accidents. Mais il faut alors que j'aie une attitude très proactive pour le convaincre d'aller sur le pot, difficile si le bébé est dans l'écharpe ou en train de boire... En tout cas.

Je vous reviens avec des nouvelles d'Arthur à la fin du week-end, mais j'ai l'impression que la légère pente d'amélioration est de retour.

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par IsabelleV le Dim 11 Sep 2011, 06:57

Carolina : je crois que tu le sais bien au fond de ton coeur si tu doit consulter ou pas... et tu le saura si jamais tu doit le faire ou pas en attendant, tu te questionne et tu tente de trouver les pourquoi et quels geste et attitudes adopter pour l'aider c'est bien...

Je veux juste t'encourager parce que moi aussi j'ai vécu une passe dure avec mon fils après l'arrivée de bébé, mais maintenant, ca va vraiment mieux, je redécouvre tous les jours mon magnifique garcon épanouis et intelligent et bien dans sa peau...

Je réalise après coup que Zach est un petit garcon qui aime prendre son temps, faire les choses en dernier et un peu après tout le monde, il a marché tard, mangé tard, parlé tard et été propre tard... il ne l'est pas encore pour la nuit non plus.

Il était peut-être juste pas pasprêt à devenir grand frère, à devenir "un grand" ce qui a probablement créé toutes sortes de malaises chez lui.. et malgré tous nos bons efforts pour lui rendre la transition le plus facile possible c'est quand même ce qui arrive, on lui demande de devenir grand frère.

Mais maintenant qu'il a vieilli et passé ses étapes de "grands" ca va beaucoup mieux, il semble apprécier son petit frère et tout va pour le mieux..

Alors courage le soleil va revenir chez vous aussi Very Happy
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Mar 13 Sep 2011, 15:35

Dis-moi Isabelle, juste pour savoir... ton plus grand avait quel âge à l'arrivée du bébé, et il a quel âge maintenant ? Tu dirais que le gros de l'adaptation a pris combien de temps, avant que tu retrouves ton beau grand garçon bien dans sa peau ? (J'avoue que j'en rêve moi aussi...)

Ici la fin de semaine a été mieux que les précédentes... retour sur la pente ascendante. Mais hier difficile... Donc en dents de scie encore.

Mais il me semble un peu mieux tout de même. Il répète moins sans cesse sur un ton insécure "je t'aime beaucoup maman", il semble se placer pour les cacas, il ne tripote plus sans cesse son zizi (je vous jure, ce n'était pas juste de la découverte du corps, c'était de l'auto-réconfort de p'tit gars qui ne file pas...). Et puis il semble un peu plus disponible pour des expériences/découvertes/explorations et plus capable de ressentir du plaisir (comme jouer au parc ou avec d'autres enfants...). Mais pas tout le temps non plus.

Il faut faire certains ajustements dans nos méthodes éducatives, je pense que nous sommes trop contrôlants/rigides sur certains points, et que nous laissons trop passer d'autres choses. Ça nous rend amers par moments.

3 ans, ça demande beaucoup d'adaptation pour les parents, sûrement même en l'absence d'un bébé à gérer, non ?

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par IsabelleV le Mar 13 Sep 2011, 16:02

il avait 2 ans et demi quand on a eu Félix et la il a 4 ans... ca pris 18 mois environ avec des hauts et des bas...
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 01:14

Carolina a écrit: Ély : Merci de ton témoignage. Quel âge a Benjamin ?

Je suis convaincue au plus profond de moi-même que la colère n'apporte rien de bon à notre relation et je m'en veux terriblement d'en ressentir/de l'agir à l'occasion.

J'essaie de lui donner des moments d'attention mais pour l'instant, il est un gouffre sans fond et ça semble ne jamais suffire. Dès que l'on se fait interrompre (généralement par le bébé), il en semble terriblement blessé...

Benjamin a deux ans. Tu sais, c'est normal de ressentir de la colère, on la ressent tous à un moment donné dans notre relation avec nos enfants, personne n'y échappe. Elle peut être constructive quand elle te pousse à agir pour améliorer les choses, à te dépasser. T'en vouloir est de la colère envers toi-même, et je crois que peut-être si tu apprends tranquillement à accepter ce que tu vis émotionnellement et à trouver une façon de la vivre qui ne te cause pas de tord (lire ici, apprendre à ne pas trop t'en vouloir, à t'accepter davantage dans ce que tu vis), tu aideras ton garçon à constater qu'il peut lui aussi s'accepter dans ce qu'il ressent et diminuer la colère? Je m'avance beaucoup, je ne sais pas si ça s'applique à vous, à prendre ou à laisser! Smile

C'est un temps d'adaptation, c'est pas facile quand on est dedans, mais je crois qu'avec le recul, vous le verrez comme un temps où vous avez beaucoup appris. Lâchez pas! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Mar 20 Sep 2011, 21:59

Ely, j'aime bien ta réflexion. Oui, cet été m'a amené à remettre en question mes méthodes éducatives et je pense que ça nous a permis de cheminer dans ce processus complexe qu'est l'accompagnement d'un enfant. C'est souffrant de devoir réajuster le tir, mais il fallait le faire Wink

Je pense pouvoir vous dire que ça commence enfin à aller mieux ! Ce n'est pas parfait, et je sens encore par moments la tristesse de mon garçon, mais elle ne prend plus toute la place. Elle s'exprime de façon plus appropriée et moins de façon comportementale aussi (crises incroyables ou défiance/provocation).

Je sens qu'il retrouve une certaine joie de vivre et des désirs propres (chanter, jouer, explorer). Ça me soulage beaucoup de le sentir redevenir un peu lui-même.

Je vous dirais que des choses se sont éclaircies dans notre couple parental, et aussi dans la tête de mon conjoint. Il est redevenu plus présent (émotionnellement et concrètement) pour notre garçon et je pense que ceci contribue au redoux général de la situation.

En tout cas le système et les relations se complexifient pas mal à l'arrivée d'un nouvel enfant, c'est vraiment beaucoup d'ajustement !

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Invité le Mer 21 Sep 2011, 10:57

C'est vrai que ça se complexifie, toute la famille doit s'ajuster à cette nouvelle réalité.

Je suis contente pour vous, et persuadée que ça va aller de mieux en mieux. Bonne continuité! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Dim 25 Sep 2011, 21:27

Merci de ton soutien Ely !

Je dois avouer que c'est encore en dents de scie ici... Avec certaines raisons qui vont au-delà de la présence de son nouveau petit frère.

Je suis encore à rajuster le tir dans mes interventions parentales. Je pense que le passage de 3 ans en est peut-être un, en soi, qui apporte son lot de défis. Je trouve aussi que 3 ans, ça me fait beaucoup plus réfléchir à ma propre enfance et à ma propre éducation, à mes parents, que la phase petit bébé. Alors ça travaille plus fort dans le coco Wink

Je suis en grosse réflexion et remise en question sur ce que je fais, mais je pense que la solution passera par encore plus de dialogue, de reconnexion avec mon fils et de lui "laisser plus d'air", et pas l'inverse. Quoiqu'on en dise.

J'ai fini par appeler au CLSC, je suis en attente de services de psycho-éducation mais honnêtement je ne crois pas qu'ils aillent dans la direction où je veux aller.

J'ai appelé Éducation coup de fil, je leur ai raconté la peine de mon fils et les différentes façons dont elle se manifeste (tristesse, comportemental, crises, opposition/non collaboration, etc.).

Ils ont accroché sur les manifestations comportementales et sur les réponses classiques du type : retirer l'enfant à chaque fois, être très ferme et constant, etc. sans m'apporter aucune aide sur le fond des choses. Je n'ai pas trouvé cette discussion très intéressante...

Je ne trouve tellement pas que mon gars réponde bien à ces approches "one size fits all" ! Plus je suis "sur son dos" (classiquement), pire c'est.

En tout cas.

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011, 10:46

Je partage ton sentiment à ce sujet, j'aime bien chercher à me connecter à Benjamin, sans laisser aller les comportements inadéquats. J'ai l'impression de me répéter souvent, mais je ne sais pas si tu connais le livre "kids, parents and power struggles" de Mary Kurcinka, il donne vraiment de bons outils pour se sortir du pattern de lutte de pouvoir avec nos enfants. (en anglais)

En tout cas, je suis sûre que vous cheminerez avec le temps vers des façons de faire qui vous conviendront mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Lun 26 Sep 2011, 11:25

Je suis en train de lire le livre "Raising your spirited child" de la même auteure, que j'aime beaucoup. Je suppose qu'elle ramène les principes qui lui sont chers dans plusieurs de ses ouvrages.

Je manque de temps pour lire comme je voudrais en ce moment mais je prends note !

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Carolina le Dim 13 Nov 2011, 21:31

Hier mon garçon nous a fait une crise vraiment profonde sur "le fond des choses". Il pleurait encore sur son ancienne maison (ça fait 6 mois qu'on a déménagé...), et même sur le fait qu'il est "en train de l'oublier" (!).

J'ai nommé que je savais qu'il s'ennuie de l'ancienne maison, et peut-être aussi de l'ancienne vie sans son petit frère. Et là il a explosé en sanglots, il n'aime plus "son bébé", il veut qu'il retourne dans mon ventre, il en veut un autre à la place et que cette fois-ci il viendrait avec moi à l'hôpital... Ça a semblé très souffrant pour lui de dire tout cela pour la première fois. J'ai accueilli ses émotions en lui disant que ce n'est pas facile d'avoir un petit frère, qu'il ne peut pas l'aimer tout le temps, etc.

À la toute fin après beaucoup de sanglots et de câlins, il m'a dit qu'il s'était réconcilié avec son petit frère.

En tout cas hier nous avons eu une journée de comportements très difficile. Il était beaucoup plus détendu aujourd'hui, même si je le sens encore bien fragile.

On dirait qu'il ne sait que faire de toute sa consicence du monde ! Il a compris que notre chatte est vieille, il est très triste à l'idée qu'elle meure un jour (on ne peut évidemment pas lui promettre que ça n'arrivera pas !). Il découvre que ce le poisson que l'on mange, c'est du vrai poisson mort qui a été pêché et qui ne voulait pas... Il veut sauver son ami le poisson !

Hier il m'a aussi demandé de trouver quelque chose pour lui "enlever sa tristesse".

Ouf...

Carolina

Messages : 123
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Adara le Dim 13 Nov 2011, 21:49

Je n'ai pas de conseil pour toi, mais je voulais juste te dire que je t'avais lu et que ton petit bonhomme semble être ultra-sensible. Ce n'est pas facile a gérer, mais se sera aussi une qualité et une grande force pour lui lorsqu'il arrivera a gérer ses émotions, il est encore petit, c'est un long apprentissage!
avatar
Adara

Messages : 313
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par IsabelleV le Dim 13 Nov 2011, 22:19

pauvre minou Sad


p.s. je te replacais pas sur facebook, mais maintenant oui avec ton histoire de poisson Wink
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un 2e bébé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum