Difficultés avec ma belle-fille

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mar 06 Déc 2011, 00:06

Bien des fois, je me suis retenue de poster à ce sujet. J'ai essayé d'en trouver la raison en me disant qu'il devait y avoir là quelques réponses à mes interrogations. Je n'ai rien trouvé de mieux que de la psychopop, du genre, je ne me donne pas le droit de poster sur ma belle-fille parce que je ne me sens pas vraiment parent, comme si je n'avais pas la légitimité.
Bref, il se peut que mes questions arrivent en vrac, il se peut que je saute du coq à l'âne mais il faut que ça sorte.

Qu'est-ce qu'on fait lorsqu'un enfant est toujours insatisfait. Pour Pasa, ce n'est jamais assez. Pas assez de temps passé avec ses amies, pas assez de cadeau, pas assez de vacances, pas assez de crème glacée, pas assez de jeux vidéos etc...
Elle abandonne très vite ce qu'elle n'arrive pas à faire du premier coup: devoirs, puzzle, légo, peinture, dessin, couture, etc. Elle s'énerve, ne veut pas d'aide et finit par s'enfermer dans sa chambre devant un film.
Ces comportements, il me semble, lui pourrissent son quotidien, et nous, on patauge souvent, et on capote parfois. Moi, je capote plus souvent que mon chum par exemple.
Aujourd'hui, ça a été super dur. Quand son père n'est pas là, elle me fait sentir cheap en remettant en question ma capacité à prendre soin d'elle et de sa soeur toute seule. Mon chum est parti aujourd'hui pour la semaine. J'étais en train de mettre Ulluria dans l'écharpe, elle chignait un peu (comme d'hab, ça prend quelques minutes avant qu'elle se calme puis s'endorme), et Pasa me dit : quand papa est là, elle dort au moins. 10 minutes après: comment tu vas faire pour faire à manger toute seule? Plus tard: comment tu vas faire pour donner le bain à Ulluria toute seule? Ce qui est étonnant, c'est que ce sont des choses que je suis habituée à faire toute seule et elle le sait. Je ne suis pas du genre à être vite débordée. J'arrive toujours à trouver mon calme et faire les choses tranquillement, mais les faire pareil. Je ne comprends pas d'où ça vient cette remise en question et surtout ça me fait filer super cheap. Depuis que je suis «belle-mère», je me remets toujours en question, je ne me trouve pas bonne, du coup, quand elle me dit des trucs comme ça, je me retrouve 10 pieds sous terre et pour la première fois, ce soir, je lui ai montré que ça m'affectait. Maintenant, je me sens mal de lui avoir montré.


avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par IsabelleV le Mar 06 Déc 2011, 08:14

Bon, pour les petits commentaires poches, j'allais te dire de les ignorer, que ca passerais surement...

Mais je trouve aussi que tu as bien fait de lui montrer, (au fait, elle a quelle age ??) Peut-être même qu'une discussion sincère avec elle a ce sujet pourrais lui ouvrir les yeux aussi ?? Peut-être doute-t-elle elle aussi de ton amour pour elle et c'est sa facon de l'exprimer ??

Selon ce qu'elle te dira, vous pourrez défénir ensemble la relation que vous aurez à l'avenir... Le fait que tu n'es pas sa mère, mais la conjointe de son papa et etc...

Pour les reste, je ne sais pas trop...Travailler sur l'estime d'elle-même pourrais être une bonne chose..
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mar 06 Déc 2011, 09:22

Elle aura 9 ans en février.
Tu as raison Isabelle, c'est une petite fille généralement insécure et il se peut qu'elle doute de mon amour pour elle. Je lui ai parlé un peu ce matin mais je ne sais pas si elle m'a comprise.
Je m'en veux car hier soir je lui ai montré que ce qu'elle a dit m'a fait de la peine et du coup j'ai peur qu'elle arrête de s'exprimer par crainte de me blesser. Elle est comme ça avec sa mère. C'est une petite fille qui est déjà rongée par la culpabilité, je ne veux pas qu'elle reproduise ça avec moi. D'ailleurs, c'est peut-être pour ça qu'elle se «lâche» avec moi.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Manik le Mar 06 Déc 2011, 09:34

Est-ce qu'elle habite tout le temps avec vous?

J'ai connu mon beau-fils lorsqu'il avait 5 ans, il en a 8 aujourd'hui. Il est parcontre en garde partagée 50/50 avec la maman.
En apprenant à connaître comment était la maman avec ses lacunes, j'ai pu définir mon rôle auprès de lui. Je n vous la décrirais pas trop, pour ne pas parler contre elle, mais si je vous dis que j'en ai déduis qu'il fallait que je suis équilibrée, sécurisante et confiante.. Vous devinez un peu.

C'est bien beau par écrit, mais j'ai réussi.. Donc c'est possible. Je suis constante avec lui, noire ou blanche (jamais de nuances de gris). Certains disent que c'est rigide et sévère, mais je trouve cela sécurisant pour un enfant et il me le démontre bien.
Je ne voulais pas être la belle-mère non-respectée qui se laisse monter en bâteau ou encore, elle qui se fout de l'enfant et qui souhaite seulement qu'il aille toujours vivre chez sa mère.

Il me confie des choses dont je suis la seule à qui il en parle, s'il a mal ou malade, c'est moi.
Pour ce qui est de l'affection, je ne voulais pas lui en donner avant que lui il m'en donne, j'attends qu'il soit prêt et fasse le premier pas. C'est lui qui a initié les rapprochements. Les calins, les je t'aime, les bizoux, les massages. Je sais qu'il est timide et que ces gestes sont importants pour lui, il ne veut pas faire semblant.. Et d'ailleurs, il m'a confié que sa mère l'obligeait à donner un béko-dodo à son chum et qu'il détestait cela. Je ne voulais pas créer chez lui ce même sentiment envers moi.

Dans la situation où j'étais, je crois que c'était la bonne chose à faire. Mais j'aurais améliorer mes interventions affectives, car il me demandait souvent si j'aimais plus son père que lui, si j'aimais plus mes chiens que lui, etc. À la longue, il a compris que ce n'était pas le même amour.


Dans ton cas, je peux comprendre que ça ne soit pas si simple.. car il ne faut pas lier qu'en étant du même sexe, elle peut sentir une compétition entre elle et toi pour l'attention de son père.


Contrairement à IsabelleV, je ne crois pas que c'est une bonne idée d'ignorer les questions et les doutes de ta belle-fille.. Dépendant ce que tu veux représenter pour elle.
Si tu veux être un parent, tu réponds et tu la rassures dans son insécurité, ces doutes et ces questions. Si tu veux être "rien", tu ignores. Et si tu veux être une rivale, tu lui répondras enfantinement.

Si tu as toi-même des doutes dans ton rôle de belle-mère et que tu ne te sens pas bonne, c'est normal qu'elle ait des doutes sur toi, non? Je ne crois pas qu'elle fait cela méchament. Les enfants réagissent sur l'inquiétude et la peur (peur de perdre son père, peur que tu ne saches pas prendre soin d'elle, etc.)

Plusieurs enfants sont paresseux mentalement. Surtout pour des choses qui ne leur tiennent pas à coeur de réussir. Si c'est quelque chose d'important, tu dois alors lui expliquer l'importance en vulgarisant dans ces concepts d'enfant. Effectivement, la confiance et son estime d'elle-même est à travailler aussi. A-t-elle un tempérament autonome, indépendante, débrouillarde? Si non, guide-la, accompagne-la, assiste-la.. Peut-être serait-il bien pour votre relation que tu t'asseois avec elle pour l'aider à terminer ce qu'elle commence?

Je ne sais plus quoi t'ajouter, mais si tu as d'autres questions probablement que je pourrais élaborer encore..
Dis-nous son âge, la situation entre sa mère et son père, depuis quand la connais-tu, que veux-tu être pour elle, etc.
avatar
Manik

Messages : 414
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 31
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Manik le Mar 06 Déc 2011, 09:34

Excuse-moi, tu as écris pendant que je le faisais. Je reviendrais plus tard.
avatar
Manik

Messages : 414
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 31
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Izadora le Mar 06 Déc 2011, 09:39

Quelques pistes de réflections:

Elle te dis peut-être ces choses aussi car son père part pour de longues périodes et qu'elle n'aime pas cela ?

Elle se sent peut-être abandonné et par conséquent abandonne elle aussi ses projets par manque de sécurité et de confiance.

Elle ne veut peut-être pas de ton aide par peur de s'attacher à toi, comme ses parents sont séparés elle peut reporter la situation de ses parents à votre couple.
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mar 06 Déc 2011, 11:04

Elle vit avec nous 100% du temps. Elle voit sa mère de temps en temps au youth center du village, là où elle travaille mais c'est tout. Sa maman habite à 5 maisons de chez-nous.
J'ai rencontré Pasa, elle avait 7 ans. C'est une petite fille qui a été élevée par son papa, mais par un papa qui s'absentait souvent à cause du travail. Je ne le blâme pas, je ne sais pas ce que j'aurai fait à sa place, mais il a compensé une «absence» de maman et ses absences répétées par des cadeaux et un surplus d'attention quand il est là. La grand-mère de Pasa a aussi un comportement très théâtral avec elle. C'est de l'amour crié (au sens propre) à toutes les 5 minutes.
C'est vrai que je ne suis pas comme ça, pas parce que c'est Pasa, je suis comme ça avec ma fille aussi. Je crois que Pasa attend de moi le même comportement auquel elle est habituée mais je ne peux pas lui donner, quand j'essaie, ça sonne faux et je ne me sens pas à l'aise. Elle vient d'elle-même pour des câlins, peu souvent, mais elle vient pour d'autres choses précises: ses cheveux, lui mettre de la crème sur son eczéma, lui faire certains plats de cuisine en particulier.
Izadora, tu as raison, je crois qu'en partie elle est confuse. Sa mère habite dans le village, elle est présente physiquement, mais ne représente pas la maman puisque c'est moi la figure féminine et maternelle qui est lè au quotidien. Mais en même temps, je ne suis pas sa maman, elle aime sa maman, mais elle ne vit pas avec elle. Pas facile pour une petite fille. Il y a une semaine, elle a dit tout doucement à table: I wish you are my mom.
Cet été, lorsque nous étions en France pour une mois, après deux semaines, elle a commencé à m'appeler anaana (maman en inuktitut), il faut savoir qu'elle parle en anglais avec sa mère et l'appelle mommy. Je l'ai laissée faire. Une fois revenue à Ivujivik, elle a arrêté.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Izadora le Mar 06 Déc 2011, 12:12

Je pense que pour son bien il faut vraiment que tu décides de ce que tu veux être pour elle, veux-tu être une mère, une amie, une inconnue, etc.

De ce que tu décris elle semble manquer d'amour maternel, elle doit être ambivalente entre le désir de s'attacher à toi et la peur que tu la quittes un jour puisque tu n'es pas sa maman. Et comme sa maman à elle l'a quittée/laissée à son père elle a peut-être peur que tu fasses de même avec sa soeur aussi.

Elle semble avoir un grand besoin de sécurité.

Comment t'appelle-t-elle en temps normal ?
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mar 06 Déc 2011, 12:38

Elle m'appelle Nelly. En toute honnêteté, je ne sais pas ce que je veux être. Le fait que sa maman soit impliquée de manière symbolique mais pas pratique complique les choses.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Izadora le Mar 06 Déc 2011, 13:38

Tu peux peut-être essayer de discuter avec elle, pour savoir ce qu'elle elle aimerait que tu sois pour elle.

Sinon, une discussion avec la mère de la petite ?

D'ailleurs pour quelles raisons est-ce qu'elle l'a laissé à la charge du père ?
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mar 06 Déc 2011, 14:18

J'ai eu plusieurs discussions avec la mère mais elle ne comprend pas ce que j'essaie de lui expliquer. Mon chum a essayé aussi.
Elle est avec nous parce qu'elle ne la veut pas avec elle. Elle dit qu'elle n'a pas l'argent ni le temps. Du coup, Pasa ne la voit que pour les moments le fun: se maquiller, jouer aux jeux vidéos, regarder des films. Ça arrive une ou deux fois par semaine, quelques heures (3 ou 4) à chaque fois. Elle renvoie sa fille chez nous lorsqu'elle commence à avoir faim en lui disant qu'elle n'a pas d'argent. Ce qui est faux, elle travaille à plein temps, son chum aussi, et ils sont juste deux, pas d'autres enfants. Parfois, elle a passé 3 semaines sans voir sa fille, je répète qu'elle habite à 5 maisons de chez-nous, 3min à pied.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Manik le Mar 06 Déc 2011, 15:52

Ce n'est pas toujours évident pour nous.. Alors imaginons pour eux..

Ce n'est pas parce qu'elle aime sa mère qu'il n'y a pas de place pour toi.. Mon beau-fils me dit souvent : Je t'aime beaucoup beaucoup beaucoup, comme si tu étais ma maman ou mon papa.

Il m'a déjà demandé s'il pouvait m'appeler maman. Je lui ai dit oui, mais il ne m'appelle pas ainsi. Il avait juste besoin de "tester" mon amour pour lui. Lorsqu'il est chez sa mère, il m'appelle maman là-bas. Lorsqu'il parle à ses amis, il dit "moi, je suis chanceux, j'ai 2 mamans!".

Et il fait des comparaisons aussi.. Surtout entre moi et le chum de sa mère. Il différencie que je m'occupe de lui à tous les matins, lui fait ces lunchs, assiste à ses devoirs, lui achète des petites attentions, etc.

Mais il ne faut surtout pas forcer cela.. Il faut s'occuper d'eux par don de soi et non pour la valorisation ou une reconnaissance.

Moi,, j'ai choisi qu'il y aurait qu'une famille dans la maison et non 2. Et ma famille est pareil, je les remercie pour cela. Mes parents et mes grands-parents portent mon beau-fils dans leur coeur.

Il reste à savoir ce que tu veux représenter pour elle. Et avec le temps, elle va voir que toi TU SERAS TOUJOURS LÀ. Peu importe ce que tu seras pour elle, elle va s'inspirer de toi lorsqu'à son tour, elle sera maman. Puisque tu as l'air de dire que sa mère biologique joue plus le rôle d'une gardienne de temps en temps (du fun, pas souvent, très peu de responsabilités)

Quelque chose en moi me dit que tu auras beaucoup de bon à donner à cette enfant qui n'a pas de parents comme tel qui prend le rôle. Elle a besoin de quelqu'un qui gardera les 2 pieds sur terre et qui ne la mettra pas toujours sous les projecteurs.
Ressentir l'amour pur et non juste de l'amour acheté.
avatar
Manik

Messages : 414
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 31
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Izadora le Mar 06 Déc 2011, 21:08

Ce que dit Manik fait bien du sens.
avatar
Izadora

Messages : 258
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 36
Localisation : Delson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mer 07 Déc 2011, 00:32

Merci Manik.

Ce que je veux représenter: la stabilité et la personne de confiance. Seulement le contexte ne me rend pas la tâche facile. En même temps, qui a dit que ce serait simple?
En tout cas, je ne sais pas si je peux dire ça, mais les conséquences du non-maternage, je les vois tous les jours chez ma belle-fille et c'est pas simple pour elle.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Guenièvre le Mer 07 Déc 2011, 08:50

J'ai pas d'expérience en la matière, mais j'aimerais réagir sur un point. Quand elle te demande comment tu vas faire pour y arriver toute seule, peut-être que c'est une façon maladroite d'offrir son aide? Elle est grande, sans doute a-t-elle besoin de se sentir utile et valorisée. Surtout qu'elle semble chercher sa place dans la famille.
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mer 07 Déc 2011, 18:58

Je l'inclus aussi souvent que possible, en lui demandant de m'aider pour la cuisine, ou bien en s'occupant de sa soeur le temps que je fasse le souper. Son père aussi le fait. Il arrive qu'elle veuille bien m'aider pour couper des légumes ou le bain de sa soeur par exemple, mais ça dure 1 minute ou 2 puis elle s'en va.
J'essaie de lui donner des responsabilités, petit à petit mais pour l'instant, je n'ai pas trouvé la bonne façon ça a l'air.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Manik le Jeu 08 Déc 2011, 20:21

Je crois que c'est normal.. Car si tu la forces, elle va faire cela de reculon.. Et à partir de cela, tu lui montres (sans le vouloir) à faire les choses à moitié car ça ne lui tente pas... Dur dur de bien faire les choses pour un enfant lorsqu'il n'a pas le goût.

Fait vécu avec l'autre fille de la mère de mon beau-fils. Celle-ci la force à faire des tâches qu'elle a a brisé 3 balayeuses et beaucoup de vaisselle. Juste parce qu'elle faisait ça vite vite, sans s'appliquer et sans faire attention. Sans compter le résultat plutôt moyen. Elle vient souvent chez nous (haha vous voyez bien la situation !! Non, l'ex ne m'aime pas du tout car même sa fille, qui n'a pas de lien avec mon chum, vient passer quelques fins de semaine et veut faire des trucs de filles avec moi.). Lorsqu'elle vient, elle a 16 ans maintenant, elle m'aide TOUT le temps et s'offre pour faire plusieurs choses dans la maison, sans que je ne lui demande.

Je lui ai demandé pourquoi elle voulait toujours m'aider et qu'avec sa mère, elle ne voulait pas. Elle m'a simplement dit " Car tu ne me le demandes pas, tu me forces pas et tu me laisses le faire à ma façon".

Ça beaucoup fait évoluer ma façon de voir les choses par rapport aux "corvées" données aux enfants.
avatar
Manik

Messages : 414
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 31
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par vanouille le Mar 03 Jan 2012, 23:17

hum, moi j'arrive en retard et moi non plus je n'ai pas d'expérience, mais je me souviens d'une discussion où on avait parlé de nos belle-mamans... penses-tu que comme Pasa est très près de sa grand-maman, et compte-tenu de l'attitude de ta belle-mère à ton égard, elle puisse "imiter" celle-ci? À tout le moins, en être influençée...
Je ne veux surtout pas mêler les cartes, mais je me pose la question.
avatar
vanouille

Messages : 34
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 34
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mer 18 Jan 2012, 00:07

Vanouille, je n'avais pas vu ta question avant aujourd'hui et justement, je voulais «remonter le post».
Pour te répondre, imiter sa grand-mère vis-à-vis de moi, je ne crois pas. Par contre, elles ont un caractère très proche et ce n'est pas étonnant. La grand-mère de Pasa est son modèle féminin. Elle a vécu dans les même maison qu'elle pendant 5 ans, avec un papa qui travaillait et voyageait beaucoup et une maman physiquement présente mais émotionnellement (et «maternellement») absente.
Ce que je voulais dire en remontant le post n'est pas encourageant, je suis à bout de souffle, je ne trouve plus de ressources en moi en ce moment pour faire face aux difficultés que je rencontre avec elle. Ça s'est empiré depuis quelques semaines et avec son papa aussi. À l'école, c'est le grand plongeon: elle n'est pas du tout intéressée, elle est à la traîne et l'école a suggéré qu'elle soit suivie par un orthopédagogue. À la maison, c'est crise après crise. Des pleurs, des menaces, des colères. Avec sa maman, ça ne va pas non plus, elle est allée plusieurs fois chez-elle mais veut revenir après quelques heures. Elle était supposée rester avec elle pour la fin de semaine mais a voulu rentrer après une seule nuit. Que faire? Moi, de suite, j'ai pensé, elle a besoin de parler à un professionnel mais c'est qu'il n'y en a pas dans le Nord. Un psychologue fait le tour des villages du Nunavik et vient 2/3 fois par année à Ivujivik mais autant vous dire qu'il n'aura pas de temps pour Pasa. Il a assez à faire avec les victimes de violence physique et sexuelle, les dépressions sévères et les adolescents au bord du suicide.
C'est avec honte que je vous avoue cela, mais depuis une semaine, j'ai juste envie de baisser les bras, tout ce que j'essaie pour rétablir le contact ne fonctionne pas.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Tchintcha le Mer 18 Jan 2012, 00:26

Tu n'as pas à avoir honte, voyons. Ce que je vais te dire ne te semblera peut-être pas la meilleure idée du siècle étant donné ta relation difficile avec elle, mais avez-vous pensé la retirer de l'école pour faire l'école à la maison. Oui, vous seriez plus ensemble, mais ça pourrait être une occasion de vous reconnecter. Aussi, elle pourrait se concentrer sur ce qui l'intéresse e la soif d'apprendre reviendrait peu à peu...

Je sais pas, qu'en dis-tu?
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par NathalieB le Mer 18 Jan 2012, 09:59

Sois douce et bonne envers toi-même, c'est très difficile, être une belle-mère... (Je ne compte plus les fois où j'étais si découragée que je partais faire une course à l'épicerie avec le fantasme de ne plus jamais revenir!)

J'aimerais avoir les bons mots et la solution toute faite, mais c'est impossible. Tout ce que je peux te dire, c'est : "Je comprends. Je sais."

J'ai été interviewée par une journaliste pour un article sur les beaux-parents dans le magazine Bien Grandir: biengrandir.org/ Peut-être que cela t'apportera un peu de réconfort...

Tu sais, la "réussite" de ta famille recomposée n'est pas le résultat direct de l'implication de la belle-mère. Tu sembles en faire déjà beaucoup. C'est tout naturel de penser que "si je fais encore plus d'efforts, les choses vont s'améliorer", mais personnellement (et selon mon vécu), ce n'est pas nécessairement la meilleure solution. Cela m'a souvent mené à plus de frustrations, plus d'épuisement.

Prends bien soin de toi. C'est très important.
avatar
NathalieB

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2012
Localisation : Montréal, (Villeray)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Arnaapik le Mer 18 Jan 2012, 10:44

Merci Cynthia et Nathalie. Une famile recomposée, c'est une longue histoire et la mienne a mal commencé. La maman de mon chum et la maman de Pasa ont tellement répété que je brisais une famille en arrivant dans le portrait que même si je sais que je ne suis pas responsable, dans les moments difficiles, ben ça me pogne et je me sens coupable.
Cynthia, j'y ai pensé, seulement je ne peux pas faire l'école en inuktitut. Elle a école en français le matin et en inuktitut l'après-midi. On ne peut pas faire moitié-moitié selon la commission scolaire.

Un exemple parmi d'autres d'une situation où je ne sais pas comment réagir: elle fait ses devoirs (en français), elle n'y arrive pas, s'énerve, je lui demande si je peux l'aider. Elle se mets les mains sur les oreilles pour pas m'entendre. Je la laisse. Elle se remet en colère parce qu'elle n'y arrive pas, je ne dis rien et elle dit en inuktitut: personne ne veut m'aider! Moi de répondre, si moi, je veux t'aider, je t'ai proposé mon aide, elle remet ses mains sur ses oreilles. À la fin, je laisse tomber, je ne dis plus rien.
Hier aussi, dans la même journée, elle a dit à sa soeur: ta maman est très méchante. Puis elle a ri et a dit que c'était une blague. Quelques heures après, nous étions en visite chez des cousins à mon chum, elle avait une arbalette (jouet) dans les mains, elle me visait et disait qu'elle voulait me tuer. Évidemment, je ne peux m'empêcher de me dire que ce sont des messages qu'elle passe.
avatar
Arnaapik

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Localisation : Ivujivik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par NathalieB le Mer 18 Jan 2012, 11:09

Arnaapik a écrit:La maman de mon chum et la maman de Pasa ont tellement répété que je brisais une famille en arrivant dans le portrait que même si je sais que je ne suis pas responsable, dans les moments difficiles, ben ça me pogne et je me sens coupable.

Tu as dit une phrase-clé ici. La petite a peut-être un conflit de loyauté. Et ça, tu n'as aucun pouvoir là-dessus. En fait, au contraire: plus tu t'acharnes, plus ce sera pire...

Tu n'as pas brisé une famille. La décision de ton chum de quitter la mère de Pasa ne t'appartient pas. Tu n'en es nullement responsable. Pasa souffre de sa situation, c'est sûr. Mais ce n'est pas à toi de gérer sa souffrance. Le mieux que tu peux faire, c'est lui donner des outils pour qu'elle apprenne à gérer sa peine elle-même (et... éviter que tes propres émotions à toi soit dans le chemin, ce qui n'est pas facile du tout!)

***

Elle s'exprime, c'est normal. Elle a le droit de ne pas t'aimer (même si ça peut nous faire tellement de peine!). Par contre, selon moi, elle franchit une limite à ne pas franchir. Elle a le droit de ne pas t'aimer. Elle a le droit de vouloir que tu ne sois pas dans sa vie. Elle a le droit de refuser ton aide pour ses devoirs. MAIS... elle n'a pas le droit de dire que tu es méchante et elle n'a pas le droit de dire qu'elle veut te tuer. Je crois qu'elle est assez grande pour comprendre qu'elle a le droit à ses sentiments, mais qu'il y a une façon socialement acceptable de les exprimer.

Un moment où ce sera plus calme, avant le dodo, par exemple (c'est ce qui marche chez moi en tout cas), tu pourrais discuter avec elle, lui dire calmement: "Toi, là, tu avais l'air pas mal en colère contre moi aujourd'hui... Peut-être que parfois tu trouverais ça plus simple de ne pas avoir de belle-maman..." Essayer de mettre des mots sur les sentiments qu'elle n'arrive pas à exprimer "correctement" (gros guillemets ici) peut parfois aider l'enfant à se sentir validé dans ce qu'il vit. Comme s'il se disait dans sa tête "ah oui, l'adulte reconnaît que je me sens comme ça". Reconnaître dans le sens de "acknowledge". Au besoin, je te conseille d'appeler Éducation Coup de fil. 1 888 326-4223. À chaque fois que j'ai appelé, les psychoéducatrices m'ont donnée de bons conseils.

Et parfois, juste se faire dire par un professionnel, "Madame, c'est merveilleux ce que vous faites pour un enfant qui n'est pas le vôtre", ça enlève un poids.

Je te souhaite bonne chance de tout coeur. C'est très difficile, ce que tu vis.
avatar
NathalieB

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2012
Localisation : Montréal, (Villeray)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par La louve le Mer 18 Jan 2012, 11:15

Je me demande, vu la rareté des intervenants qualifiés dans le Nord, si une consultation via Skype ne pourrait pas être mis en place avec qq du sud? Il se donne des cours de violon, des conférences, des consultations médicales de cette façon... pourquoi pas une thérapie? C'est peut-être une voie à explorer?

Courage!
avatar
La louve

Messages : 395
Date d'inscription : 16/12/2009
Localisation : la Petite Nation en Outaouais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Manik le Mer 18 Jan 2012, 12:03

Je comprends que ton conjoint n'est pas toujours là. Mais lorsqu'il est là, qu'est-ce qu'il fait?

C'est le père qui doit avoir une bonne discussion avec sa fille, enlève-toi ce poids de sur tes épaules. Ce sont les choix de ton conjoint d'avoir changé de vie, d'avoir trouvé l'amour avec toi, etc.

Malgré tout, il y a beaucoup de choses que tu fais de bien, même si le résultat n'est pas totalement visible. Si tu me dis que maintenant Pasa ne veut plus séjourner chez sa mère et veut revenir avec vous, ça veut en dire gros.

Parfois les enfants se plaisent à être victime, pour avoir l'attention qu'ils manquent. Ils ont besoin d'en avoir et cette manipulation est parfois la solution pour eux. De l'attention de qualité, il n'y a rien de mieux.
Dans nos valeurs familiales, nous ne demandons pas, nous donnons.
Lors des devoirs, ne lui demande pas si elle veut de l'aide. Soit proactive et assis-toi à côté d'elle, livre et crayon en main. Donne. Si elle te repousse, quitte tout simplement.
Transforme le "est-ce que tu voudrais que je t'aide?" par "Je vais t'aider".

Ça fait souvent la différence. J'espère que ça fonctionnera pour toi rapidement. Elle a l'air d'Avoir un manque de confiance aux autres (et en elle aussi). Peut-être qu'elle a déjà eu des promesses en l'air. Même si elle peut te repousser au début, elle appréciera mieux le geste qu'à les paroles.

Bonne chance.. Et garde toujours en tête que le climat que tu crées chez toi est plus confortable et sécurisant qu'ailleurs, car c'est chez vous qu'elle veut revenir.
avatar
Manik

Messages : 414
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 31
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec ma belle-fille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum