Comment savoir si je suis fertile ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Invité le Jeu 22 Avr 2010, 11:38

.


Dernière édition par Picolo le Lun 28 Juin 2010, 17:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par mpsto le Jeu 22 Avr 2010, 12:25

Niveau contraception, je ne veux plus rien savoir des hormones après 9 ans de pilule! Shocked

Dans quelques semaines, j'irai prendre mes mesures pour un diaphragme. Malheureusement, il n'y a pas de médecin qui prenne les mesures pour une cape cervicale à Rimouski...
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Guenièvre le Jeu 22 Avr 2010, 15:06

Ale a écrit:20 mois sans retour de couches, je dirais que c'est... enviable ! Very Happy Je vais me taper une petite déprime à mon retour dans le merveilleux monde des menstruations...

Ouais, c'est ma consolation pour 20 mois sans faire mes nuits. Wink On ne peut pas tout avoir...
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par vitalis le Jeu 22 Avr 2010, 19:07

Tchintcha a écrit:

Sur ce, je me retire définitivement de cette discussion.


J’hésite entre ???, !!! ou LOL.

Lindsay a écrit:

Vitalis Je sait pas si tu agis toujours comme tu le dis , dans ton exemple 2 mais je trouve ça tellement beau il faudrait réellement que tu donne des cours a mon chum haha .


Je ne réussi pas toujours à agir ainsi. J’essaie fort. C’est l’idéal vers quoi nous aimerions tendre et essayons de tendre. Malheureusement, il y a une différence entre la théorie et la pratique, et notre patience/sagesse a une limite parfois atteinte. Tout le mérite de mon exemple 2 m’a été inculqué par mon épouse si talentueuse en gestion de kids…..


Ale a écrit:

La méthode Séréna m'intéresse beaucoup,


Picolo a écrit:

J'ai utilisé la méthode SERENA pour concevoir ici ... comme contraception ce n'était pas assez "safe" pour mon chum



Snif, maudite méthode SERENA. Pas besoin aujourd’hui les indices ne sont pas présents !!!!! Pour concevoir je trouve la méthode « peu importe quand la maman est prête biologiquement, il va avoir tout ce qu’il faut dans la future maman pour que ca féconde» beaucoup moins compliquée et tellement plus intéressant!!!

Comme contraception, ca fait si nous sommes prêt à prendre le risque que : une grossesse maintenant ce n’est pas si grave même si nous n’étions pas prêt maintenant, que la fécondation ne serait pas une catastrophe mais tout de même source de joie même si pas désirée.

Vitalis
avatar
vitalis

Messages : 36
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Joanna le Jeu 22 Avr 2010, 19:49

bon, j'ai pris ben trop de retard dans le forum et y a plein de stock à lire donc je reviendrai lire plus tard... mais voici en quelques mots par rapport au retour de couches (quelle drôle d'expression, je connaissais pas Smile
mon fils a 14 mois et je ne suis pas encore menstruée!
ce qui fait bien mon affaire car j'ai jamais trippé sur être menstruée...
par rapport aux courbes de température etc, y a un SUPER COOL organisme au quebec Sérena qui explique tout ça très très bien... J'ai une amie qui a fait la formation gratuite pour mieux connaître son corps et l'utilise comme méthode de contraception. c'est vraiment intéressant . voici leur atelier au colloque la leche de cette année:

C10 - Sexualité et fertilité en allaitement

Allaiter c’est ce qu’il y a de mieux pour le bébé et la maman! Allaiter influence la fertilité de la femme et l’intimité du couple. Venez apprendre comment mieux apprivoiser la fertilité pendant l’allaitement et discuter de comment vivre en harmonie l’intimité du couple pendant l’allaitement.



Dr. Fabián Ballesteros (conseiller médical) & Sabrina da Silva, Couple-moniteur, Seréna Québec

par rapport aux enfants collés... dans un cours de démographie économique j'ai appris que la fecondité normale d'une femme est d'environ 14 enfants dans sa vie mais que ce nombre est réduit par différents moyens selon la culture et l'époque. mtn on utilise principalement la contraception et l'avortement mais avant, l'allaitement était un bon moyen pour réduire jusqu'à 7 si mes souvenirs sont bons car c'était sur une base tellement fréquente que le corps disait : non pas prêt pour bébé 2.
dans de nombreuses tribus, il y a un tabou sur l'acte sexuel tant que la mère allaite! et aussi des mères sèvrent leur enfant qd elles sont enceintes parfois en appliquant des trucs amers sur le mamelon...

j'ai personnellement rencontré des mères qui font l'allaitement en tandem et qui m'ont dit que même si c'était dur parfois, ça en vallait la peine car ça diminue grandement la frustration de l'aîné... dans un monde idéal j'aimerais faire de l'allaitement tandem si j'en suis capable... on verra.

car comme disait Tchin, ça peut être intense pour un bébé qui a connu tout notre amour dans un type de modèle "cellule familliale et fusion avec maman" (différent du "village qui élève le bébé), de voir arriver un "intrus" qui lui vole la personne qu'il aime le plus au monde.
Une amie à moi est enceinte et son fils de 3 ans dit "maman, le bébé il va dormir dans la bassinette hein? et il va boir du lait de vache" (pcqu'il m'avait vu allaiter Matteo et voulait que sa mère (qui n'allaite plus) le fasse: je veux boire du lait ds tes seins maman même si y en a plus c'est pas grâve... haa que le choc sera pas nécessairement facile...
avatar
Joanna

Messages : 165
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 33
Localisation : Pointe-st-charles, Montréal, Qc

http://matteovoyage.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Tchintcha le Jeu 22 Avr 2010, 21:33

vitalis a écrit:
Tchintcha a écrit:

Sur ce, je me retire définitivement de cette discussion.


J’hésite entre ???, !!! ou LOL.


Je ne sais pas trop quels types de forum tu fréquentes Vitalis, mais ici, on respecte les gens qui y écrivent. Ton commentaire était complètement, mais complètement inutile. Si je me retire du débat, j'ai mes raisons tu ne crois pas? Et c'est entre autres à cause de commentaires comme celui auquel j'ai répondu et le tien précédent que j'ai décidé de me retirer du débat, car je trouvais les arguments tellement remplis de préjugés et de prémisses personnelles que ça ne me servait plus à rien de continuer. Surtout que ton discours a été complètement adulé par les autres. Mais puisque tu m'y inviites si gentiment et respectueusement, je te réponds dans le prochain message à ta réponses si inspirante....
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Ale le Jeu 22 Avr 2010, 21:55

Pognez-vous pas, de grâce. Je suis une ardente débateuse mais j'ai envie de mourir dès que ça devient *un peu* méchant...

Je vous le dis peu importe si vous écoutez !

J'avais juste une petite question ultra candide et peu importe ce que les gens m'ont répondu j'ai considéré leurs écrits comme pertinents et éclairants... et amicaux...

Le net c'est nul pour ça : on peut pas vraiment savoir que l'autre pense et on s'emporte sur la base de ses propres suppositions... Quel cauchemar.

Se stresser avec les internets, c'est toxiiiique... pale
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 34
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Tchintcha le Jeu 22 Avr 2010, 22:07

vitalis a écrit: D'abord le titre "fite" pas vraiment avec la discussion.

Y-a-t-il vraiment une bonne réponse pour l'écart entre nos kids? Moi j’y vais pour toute ces réponses sont bonnes. J'ai eu 4 kids en 4-½ ans. Je suis dernier d'une famille de trois... 7 ans et 14 ans d'écarts... deux extrêmes…Je ne crois pas qu’il y ait une situation meilleure que l’autre.

Se sentir égoïste d'avoir d'autres enfants!!!!!! Ou.... Est-ce égoïste de priver un enfant de la vie pour permettre au premier d'avoir l'entièreté de ses parents??? Ou pourquoi priver un enfant de la venue d'un frère ou sœur pour qu'il nous ait entièrement?


Si tu me relis bien, j'ai dit que la décision en tant que telle était égoïste...comme un million d'autres décisions que l'on prend chaque jour.

Priver un enfant de la vie....wooo...c'est assez fort comme argument tu trouves pas? Et donc, les gens qui décident de ne pas avoir d'enfant sont des égoïste de priver pe un spermato et un ovule de se rencontrer?? Avant d'être conçu, l'enfant est le NÉANT, il n'existe pas.

Qui a dit qu'on privait un enfant de la venue d'un frère et soeur? J'ai parlé d'espacer les naissances! Et puis, si des parents veulent vraiment un seul enfant, ils sont égoistes? Et si ça leur prend 10 ans à concevoir ce-dit enfant? Et qu'ils sont rendus à 40 ans les 2 et qu'ils ne se sentent plus l'énergie d'un deuxième?


vitalis a écrit:Pour ma part, je trouve que quelque soit l'écart, l'arrivée d'un nouveau bébé doit être considéré comme un nouveau bébé pour toute la famille. Le nouveau bébé doit être présenté comme un cadeau pour ses frères et sœurs ainés...et non pas comme un rival venu pour accaparer l'attention disponible de ses parents.

Un cadeau pour la famille, que l'on prend soin en famille.


J'espère bien que tes enfants ne sont pas obligés de s'occuper d'un enfant alors qu'ils n'ont pas été consultés dans la décision d'en avoir un autre. Ok, y'a la façon de le présenter, mais y'a aussi la réalité. Un bébé EST une compétition directe à l'enfant déjà existant. Bien sûr qu'on va tenter d'adoucir le choc.


vitalis a écrit:Malgré le fait que je suis enfin dégriffé et sur le point de ne tirer que de la balle à blanc, mon ainée me demande souvent pour avoir un autre bébé. Si elle avait été tant brimée par la venue des trois autres, est-ce que ses désirs iraient en ce sens?????


Ouais, c'est vrai que ça veut TOUT dire.



vitalis a écrit:Deux façons de faire peuvent être mises en œuvre....

1- je dois laver le bébé, dérange moi pas je n’ai pas le temps de m'occuper de toi le bébé a besoin...

2- Viens m'aider à laver notre bébé, je le tiens et toi tu t'occupe de le rincer. Prends le verre et vide de l'eau sur lui sans en mettre sur sa tête...comme toi il n’aime pas ca. Étends la serviette qu'on l'enroule à la chaleur et reste avec lui le faire rire pour ne pas qu'il s'ennui le temps que je prépare ta collation, tu t’en occupes bien, il va t’aimer....Je vais l'habiller pendant que tu manges. As-tu hâte qu'il ait 6 mois??? tu pourras le faire manger et partager ta collation....

Il est clair que le même ainé n'aura pas la même réaction selon la façon de présenter le tout. Avec le 2, ca donne des « c’est moi qui le fait manger!!! » et la joie d’avoir un frère.


Ouais, avec le 2, c'est un super exemple de parfaite manipulation. Viens ici que je te fasse aimer le bébé, que tu le veuilles ou non.

Mais bien sûr, que personne (en-tout-cas, j'espère!) va présenter la situation comme dans ton premier exemple. Sauf que ça arrive des fois, dans la vie que l'enfant ne veuille pas faire ce qu'on lui propose avec tant d'empathie (j'imagine que tu as lu en masse sur la CNV pour sortir un exemple autant bisounoursland...). Et si jamais ton enfant, dans la situation 2, il te pète une coche en te disant que non, il veut pa donner son bain, mais qu'il veut jouer aux bonhommes ou aller jouer dehors, que vas-tu faire?

Attends, tu vas sûrement me sortir une phrase du genre:

- Je comprends mon chéri que tu n'aies pas envie. J'entends ta colère. Mais présentement, on a pas le choix. Alors, tu veux lui laver les cheveux ou les pieds au bébé?

Ah mais oui, tout est réglé, on a donné l'impression à notre enfant qu'il avait le contrôle, qu'il n'était pas floué. Tout le monde s'en sort gagnant! Youppi!

vitalis a écrit:
Je crois qu'en imposant à un enfant de partager notre attention, on lui fait tout de même un cadeau. Celui d'une famille, et peut-être, voire probablement, du meilleur ami au monde. Ami quasi inconditionnel! On lui montre aussi entre autre des valeurs de "être porté vers autrui". À prendre soin d'un enfant...Je suis sûr que dans une vingtaine d'années...mon ainée sera la meilleure mère au monde.


Tu es assez optimiste (voire même présomptueux) tu ne trouves pas? Comment tu fais pour savoir comment sera la relation entre tes enfants plus tard? Dans toutes mes connaissances, rares sont ceux qui considèrent leur frère ou leur soeur comme leur meilleur ami. Ça se peut parfaitement. Mais de là à dire que ce la sera probablement?! J'ai de grosses, grosses réserves...

vitalis a écrit:
On lui montre aussi c'est quoi la vie. La vie n'aura pas que de regards vers lui durant toute son existence, à quel âge devra-t-il vivre le choc ou est-ce qu'on l'introduit en douce dès le départ. Est-ce qu'une famille nombreuse et rapprochée n'éloigne pas du syndrome de l'enfant Roi.


Arguments tellement typiques. On me les sort pratiquement toutes les semaines depuis la naissance de ma fille. Pas tellement impressionant je dois dire. C'est certainement pas moi que tu vas convaincre. Et puis, c'est tellement bourré de préjugés. Et puis, je trouve pas que l'arrivée d'un autre bébé à 15 mois est une introduction toute en douceur de ce que c'est l'altruisme...C'est plutôt, fais avec si tu veux survivre. On lui montre c'est quoi la vie! Vraiment! Tu crois vraiment que ton bébé, à 18 mois va se dire, ah oui, je comprends, mon parent ne peut s'occuper de moi pour l'instant parce qu'il est occupé avec le bébé. Mais bon, c'est la vie hen!? Que peut-on y faire? Moi je crois plutôt qu'il va être en colère ton bébé!


**

Alors voilà. Tu comprends maintenant pourquoi je voulais me retirer du débat? Parce que je voulais pas te balancer tout ça à la tête et aussi parce que c'est tellement fréquent les enfants rapprochés que j'ai l'impression que les gens se sentent personnellement visés par ma rhétorique, alors que justement, c'est une juste une discussion. Moi, c'est en discutant que j'avance dans la vie. C'est comme ma BM qui se sent attaquée personnellement lorsque je parle contre les vaccins parce qu'elle, elle a fait vacciné ses enfants. Ça n'a tellement rien à voir.

Sauf que de tout ce que j'ai lu jusqu'à maintenant sur ce fil de discussion, ben je ne sentais pas que mes propos allaient être bien accueillis...comme je le sens toujours présentement. Mettons que je suis consciente que je vais probablement me mettre plusieurs personnes à dos ce soir. Mais bon. On verra bien.


Dernière édition par Tchintcha le Jeu 22 Avr 2010, 22:12, édité 1 fois
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Tchintcha le Jeu 22 Avr 2010, 22:09

Ale a écrit:Pognez-vous pas, de grâce. Je suis une ardente débateuse mais j'ai envie de mourir dès que ça devient *un peu* méchant...

Je vous le dis peu importe si vous écoutez !

J'avais juste une petite question ultra candide et peu importe ce que les gens m'ont répondu j'ai considéré leurs écrits comme pertinents et éclairants... et amicaux...

Le net c'est nul pour ça : on peut pas vraiment savoir que l'autre pense et on s'emporte sur la base de ses propres suppositions... Quel cauchemar.

Se stresser avec les internets, c'est toxiiiique...

Désolée Ale. J'arrête de polluer ton post.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Ale le Jeu 22 Avr 2010, 22:13

Mais non, c'est pas ça. C'est moi qui doit travailler pour cesser de m'en faire avec des mots sur un écran. J'ai un problème profond avec les gens qui se chicanent devant moi. Même si c'est sur internet. Je me sens obligée d'intervenir pour que tout le monde soit heureux ! I love you C'est un peu niaiseux.

Tsé, les posts ne sont pas ma propriété.
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 34
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Invité le Jeu 22 Avr 2010, 22:28

J'pense qu'on va aller se coucher!! On ne voit plus clair...

CECI EST UNE BLAGUE!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Ale le Jeu 22 Avr 2010, 22:52

Il y a un gros halo autour de mon écran d'ordi... Mon Dieu, je le sens qui m'aspire ! AAAAAAH !
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 34
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Invité le Jeu 22 Avr 2010, 23:30

silent


Dernière édition par Émie le Jeu 30 Juin 2011, 22:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Joanna le Ven 23 Avr 2010, 12:14

bon ca m'a pris un bon 45 minutes lire toute la discution! waw! que d'idées extraordinaires... j'aime ce genre de débats. un jour je parlais avec un français (je suis belge) et dès qu'on débattait (de notre point de vue d'européens, c'était du débat), nos amis québécois intervenaient paniqués "hé arrêtez de vous chicaner"... faut croire que c'est un truc culturel.
Je crois à la force des débats et des échanges d'idées mais je trouve que c'est vraiment important de garder un respect... perso je me suis senti mal à l'aise à certains moments dans ton post "contre" vitalis, tchin... en tout cas...
pour moi ce forum est comme ma "tribu" virtuelle, je ne vous connais pas et en même temps, ça me fait un bien FOU de lire vos idées, de sentir que y a d'autres personnes un peu comme moi out there... et bien sûr, on est pas toujours d'accord! sinon ça servirait à RIEN d'avoir un forum si on étais tous des clônes...
tout ça pour dire... je vous aime, vous êtes TOUS merveilleux dans votre amour inconditionnel pour votre enfant. ça se sent, ça se lit, c'est vraiment fort.
j'ai adoré la partie du débat où on parlait de la tribu: je pense que c'est la sagesse de La Louve qui est venu beaucoup me chercher. c'est vrai qu'on ne vit plus du tout dans un type de tribu où la place de chacun est bien différente de mtn... moi j'aurais tellement ça aimé vivre dans une tribu, enfin peut être que j'idéalise la chose et qu'en même temps les tribus ne permettent pas une grande liberté d'être autrement pcque tout est "comme avant", codifié et répété...
je vais lire le texte dont je ne sais plus qui parlait. ca a l'air super intéressant: voici un extrait qui m'a parlé http://www.groupemaman.org/docs/levesque.pdf: "Dans ce type de société où les individus se connaissent intimement et où la solidarité
est essentielle, les conflits sont rares en absence de droits exclusifs sur les biens et les

ressources.
Le contexte de la bande est fondamentalement une structure de support."

on a plus de bandes comme avant, on bien elles sont virtuelles... et ça change bcp de choses...
Au niveau du nombre d'enfants... moi, ça ne m'a jamais parlé de "prévoir" concevoir... ça me sonne tout drôle qd qqn dit qu'il prévoit un bébé pour tel mois... comme si on achetait qqch à l'épicerie... même de faire l'amour en essayant de tomber enceinte ça me semble drôle... (je veux pas froisser personne, c'est juste ma perception ok! )
dans mon cas, j'aime qd on fait l'amour pcqu'on s'aime et j'ai confiance que la nature fait bien les choses... j'accepte l'enfant comme un cadeau (ok, j'avoue ça a été un peu une surprise et ça m'a pris une semaine pour être vraiment heureuse), et je ne veux pas prendre de contraception... mon allaitement EST ma façon de régler mes naissances. ainsi, ça arrivera "inch allah" comme disent les marocains ! qd dieu le veut! ça m'enlève tout un poids de questionnement car ce n'est pas moi qui choisit, c'est la nature... et indirectement mon bébé qui par son intensité d'allaitement déclenchera, qd il sera prêt la possibilité de procréer à nouveau... aussi, on fait pas l'amour tous les jours! donc qd notre envie sera très forte, ça se peut que ce soit pcq je sois fertile... je suis tombée enceinte comme ça... j'avais vraiment vraiment envie de faire l'amour et on s'est pas protégés car j'étais sûre que je serais menstruée sous peu et que donc c'était une période safe... bref, je veux dire qu'on est des animaux et que qd on voit une chatte qui est en chaleur... on comprend bcp de choses... ok je veux pas que vous me preniez pour une folle ici à me comparer à une chatte en chaleur ...
mon point est: je fais confiance à la nature, tout vient à point! un peu comme ils disent dans l'Alchimiste : Mektoub, c'est écrit... il faut avoir confiance...

dans un autre ordre d'idées: mon frère et moi avons exactement 15 mois d'écart et mon chum de son côté ils sont 4 enfants avec 5 ans d'écart entre les 4. mon frère et moi avons bcp bcp bcp bcp joué ensemble. chicanes aussi (même que mes parents étaient tannés et j'ai dit "mais maman, on a qd même le droit de se chicaner! Viens Laurent, on va aller se chicaner ailleurs" ! Surprised) c'est sûr que j'ai dû trouver ça dûr dans mon coeur de bébé qd mon frère est arrivé dans le décor... mais je suis bien heureuse qu'il ait été si proche pour qu'on fasse tous nos mauvais coups, nos cabanes, nos spectacles, etc etc ensemble... mon chum par contre n'a quasi pas joué avec ses frères et soeurs et était un peu comme un enfant unique, jusqu'à l'âge du cégep où là mtn ils sont tricottés serrés et adorent être ensemble. on avait donc "décrété" qu'on voulait des enfants collés pour qu'ils puissent jouer ensemble... mais finalement, là, j'ai pas du tout de désir de nouvel enfant... je suis à fond ds la symbiose, la fusion avec mon bébé... d'où mon post il y a quelques tps avec mon questionnement par rapport à qd le désir d'un nouvel enfant.
mon chum lui est ben prêt!!! mais le fait que je ne sois tjrs pas menstruée montre bien qd ni mon corps ni mon coeur ne sont prêts...
je vois que toi Ale, tu as le goût!!! GOGO suit ton coeur, ne pense pas trop avec ton cerveau, l'idéal pour toi est différent de pour moi ou pour Tchin ou pour X ou Y... il faut s'écouter, se respecter, s'aimer comme on est ... et avoir confiance que tout ira bien!

je vous aime!
Jo
avatar
Joanna

Messages : 165
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 33
Localisation : Pointe-st-charles, Montréal, Qc

http://matteovoyage.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Ale le Ven 23 Avr 2010, 12:41

Enceinte aujourd'hui, je serais contente, mais un peu dans la merde; cet été, cet automne, ce serait merveilleux !

Mais je n'ai pas l'intention d'aider la nature avec un sevrage ou quoi que ce soit du genre, qui vivra verra et puis c'est tout.

*

Je veux juste souligner la différence entre une discussion animée, même un débat violent, et une chicane ! Chez nous ça parle très fort, ça argumente, mais à coup d'encyclopédie et de Robert... Famille de grosses têtes... Mais quand la tension monte, quand les gens se choquent, je me sens hyper mal. Et le pire c'est que je cause souvent moi-même la colère avec mon goût pour la polémique qui agresse les autres... : \ Paradoxe quand tu nous tiens.

Et puis bon, c'est que le net est le pire endroit du monde pour arriver à différencier un commentaire passionné et un commentaire colérique... Cette zone grise là me perturbe trop...
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 34
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Invité le Ven 23 Avr 2010, 12:56

.


Dernière édition par Picolo le Lun 28 Juin 2010, 17:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Tchintcha le Ven 23 Avr 2010, 15:14

Joanna: C'est sûr que si tu ne me dis pas quand ou pourquoi tu t'es sentie mal à l'aise, je ne pourrai pas expliquer davantage ou préciser ma pensée.

J'ai bien sûr écrit hier mon post sous l'effet de la colère. Par contre, je pense tout ce que j'ai écrit. Mais lorsque j'ai écrit, je me retire du sujer, c'était pour signifier que je n'étais pas nécessairement d'accord avec tout ce qui s'y disait, mais que je m'auto-modérais pour justement éviter une confrontation.

Ceux qui me connaissent, savent que quand on décide de rire de moi gratuitement, ben je me braque. Conséquence probable de mon glorieux passé à l'école.

Picolo: je suis allée voir la définition du mot égoïsme sur wiki et effectivement, le mot est peut-être fort. Mais je n'en trouve aucun autre qui pourrait signifier prendre une décision en pensant à soi d'abord.

Pour moi, comme je le disais, prendre une décision égoïste ne veut pas dire que la personne est elle-même égoïste. Par exemple, j'ai décidé d'envoyer ma fille 6 mois à la garderie pour finir mon stage. Je savais en prenant cette décision que ce serait néfaste pour elle. Je l'ai quand même prise. Je considère que cette décision était égoïste. Même chose pour ma grossesse actuelle. Honnêtement, je ne sentais pas ma fille prête à 100%. Mais on a quand même décidé d'aller de l'avant. Pourtant, je ne me considère pas comme une personne égoïste dans la vie. Mais, il est normal selon moi de prendre parfois des décisions égoïstes. Il faut juste en être conscient. Voilà.

Ensuite, je le répète, mon discours et mes arguments ne visent pas à juger le comportement des autres avec leurs enfants, aussi rapprochés qu'ils soient. Je l'ai déjà dit, je le répète, je suis profondément convaincue que tu fais une super job avec tes enfants et que tu fais de ton mieux pour que tout se passe pour le mieux pour eux (ainsi que pour les autres personnes de e forum qui ont une famille nombreuse - juste à lire le témoignage de Nel dans la section sommeil, wow!). Je vais tenter de faire la même chose de mon côté lorsque BB arrivera.

La question (pour moi) n'est pas de juger de comment ça se passe après, mais plutôt d'admettre qu'une petite différence d'âge entre les enfants n'est pas optimal (ni pour eux, ni pour nous, si on se fie aux nombreux témoignages de mères désespérées qui pleuvent sur les différents forums internet).

Moi, quand on me sort des arguments que "T'as juste à agir de façon X et non de façon Y, tu vas voir, tout va bien aller", ben je décroche. C'est évident que si tu veux le moindrement que ça se passe bien, tu n'envoies pas chier ton enfant quand il te demande son attention. Mais dans la vie, ça ne marche pas toujours comme sur des roulettes. Et aussi, il faut faire très attention de ne pas le manipuler notre enfant quand on tente "d'adoucir" le tout. (Je précise que je n'ai jamais pensé que tu manipulais tes enfants Picolo).

C'est bien beau les grands discours et l'art oratoire, mais il faut savoir lire ce que se cache derrière ces phrases.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par vitalis le Ven 23 Avr 2010, 20:07

Tchintcha :

Lorsque j’ai écrit mon commentaire, c’était pour signifier un malaise que j’avais en lisant ton retrait. Je n’arrivais pas à mettre des mots dessus. Et je ne savais comment l’exprimer, les 3! pour signifier ma surprise, les 3? pour signifier mon manque de compréhension envers ton retrait et le lol j’y reviendrai.

Je discute sur les forums pour débattre d’opinion. Ce qui fait l’intérêt c’est que nous avons des opinions différentes. Si nous avions une « ligne de partie », ce serait vraiment plate. L’emploi du mot égoïste pour qualifier les parents d’enfant rapproché sont quelques peu blessant mais je crois m’être défendu de façon très respectueuse et surtout selon mes convictions.

Je trouve un peu drôle de voir que tu te retires parce que l’on ne dit pas comme toi. D’où l’emploi de lol dans mon commentaire.

Je suis désolé si je t’ai froissé. J’aurais du être plus explicite que laconique dans mon commentaire… ca portait à interprétation…mon erreur. Désolé.

Mes arguments sont à tes yeux remplis de préjugés et de prémisses personnelles…Tu as de droit de ne pas être en accords avec mes argument mais ils sont le reflet de ce que moi je vis. J’ai exprimé comment moi je me sens, avec mon expérience personnelle, au sujet des enfants rapprochés par rapport à l’égoïsme. Je ne comprends pas que mon intervention justifie un retrait de la discussion ou de la colère.

Je suis désolé si l’interprétation de mon commentaire t’a enflammé et mise dans un état de colère…ce n’était pas mon but. J’ai autre chose à faire que me chicaner et insulter les gens sur le net. Je ne crois pas avoir été non civilisé ou irrespectueux ni avoir ri de toi gratuitement. Dans le pire des cas je peux admettre cynique, arrogant ou sarcastique…c’est de toute façon ma personnalité dans la vrai vie…ca même d’ailleurs déjà valu un mémorable congédiement. J

Je n’ai pas le goût de répondre point par point à ta réplique, que je sois d’accords ou non. Je peux toutefois dire que j’observe la relation des enfants et de la maman avec le post en arrière plan dans ma pensée et je persiste et signe encore.

Je me permets seulement d’ajouter que oui j’ai lu sur CNV, manipulation et embobinage. J’ai toutefois une vision différente sur le sujet. Je ne crois pas que cela fasse de moi un mauvais parent. Lorsque j’aurai eu le temps de bien structurer mon idée sur le sujet et que j’aurai du temps j’interviendrai surement.

Amicalement et sans rancune
avatar
vitalis

Messages : 36
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par mpsto le Ven 23 Avr 2010, 20:31

Vous êtes beaux! I love you
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Tchintcha le Ven 23 Avr 2010, 21:05

Vitalis, merci pour ta réponse. Ouais, moi aussi mon caractère me joue parfois des tours.

Juste une dernière précision. Comme je l'ai déjà dit, quand je quitte les débats, ce n'est pas parce que les gens ne sont pas d'accord avec moi, mais plutôt quand je sens que je frappe un mur et que finalement, je ne fais que perdre de l'énergie à débattre. Comme ça m'est arrivé souvent par le passé, j'essaie de me corriger en laissant tomber parfois des sujets qui me tiennent un peu trop à coeur. Aussi, je dois dire que je trouve parfois lourd de jouer le rôle des casseuses de party puisque souvent je suis l'opinion discordante du groupe. Alors oui, je peux prendre la décision de me retirer.

Sans rancune et au plaisir de débattre avec toi sur la CNV (j'ai déjà parti un post dans la section "Pholosophie éducative".)
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment savoir si je suis fertile ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum