Accoucher à la maison seule

Aller en bas

Accoucher à la maison seule

Message par Piff le Ven 23 Avr 2010, 07:27

Neutral


Dernière édition par Élisa le Sam 02 Fév 2013, 17:52, édité 1 fois
avatar
Piff

Messages : 735
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Invité le Ven 23 Avr 2010, 08:26

.


Dernière édition par Picolo le Jeu 24 Juin 2010, 14:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Piff le Ven 23 Avr 2010, 08:30

Neutral


Dernière édition par Élisa le Sam 02 Fév 2013, 17:52, édité 1 fois
avatar
Piff

Messages : 735
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Invité le Ven 23 Avr 2010, 08:31

.


Dernière édition par Picolo le Jeu 24 Juin 2010, 14:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par oum_sarah le Ven 23 Avr 2010, 09:07

Je suis dans la même situation que toi Élisa. Pas de maison de naissance proche, pas de sage-femme, rien à moins d'une heure de route.

Je suis en train de lire un recueil de récits d'accouchement dont plusieurs à la maison, et 1 ou 2 je crois sans assistance. Ça m'a effleuré l'esprit quelques minutes d'accoucher seule chez moi, mais j'ai la chienne.

J'ai eu deux beaux accouchements, rapides, sans complication. Mais je suis restée sur ma faim. Je me suis sentie prise en charge à l'hôpital, coincée sur mon lit , branchée de partout. J'aimerais avoir un accouchement vraiment naturel cette fois, c'est à dire pour moi libre de mes mouvements, libre de pouvoir manger et boire (à l'hôpital interdit de manger et boire, on me faisait sucer de la glace si j'avais trop soif )

Je viens à peine de découvrir qu'il y a des droits de la femme enceinte et que je peux me servir de ces droits pour passer par dessus les ''protocoles'' des hôpitaux. Y a ca qui me soulage un peu.

En tout cas j'admire les femmes qui ont le courage d'accoucher sans assistance.
avatar
oum_sarah

Messages : 766
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Guenièvre le Ven 23 Avr 2010, 09:10

Personnellement, je ne serais pas à l'aise d'accoucher sans assistance du tout. L'option que j'envisage pour le prochain, si je ne peux pas avoir de suivi sage-femme, c'est de me rendre à l'hôpital à la dernière minute et de partir très rapidement si tout va bien. À ma fille, on a refusé de me donner mon congé la première journée parce qu'on craignait que ma fille fasse une jaunisse. La prochaine fois je vais insister, on ne peut pas nous retenir contre notre gré.
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Guenièvre le Ven 23 Avr 2010, 09:18

oum_sarah: J'étais au courant de mes droits avant mon accouchement et j'ai préparé mon plan de naissance en conséquence. L'hôpital où j'ai accouché, Maisoneuve-Rosemont pour ne pas le nommer, est réputé pour être très à cheval sur le protocole. J'ai eu la chance de tomber sur une jeune femme médecin qui a accepté tous les points de mon plan de naissance. Il y a moyen de contourner certaines choses. Par exemple, le soluté était obligatoire. J'ai demandé qu'on le retarde le plus possible, et finalement on a oublié de me le mettre... On n'avait pas le droit de manger et boire, ben j'ai mangé et bu "en cachette" pendant que j'étais seule avec mon chum. De toute façon je n'avais pas très faim, j'ai juste pris quelques bouchées de banane. Mais je fais de l'hypoglycémie, pas question que je reste des heures sans manger du tout!

C'est sûr que dépendamment du personnel de l'hôpital, ça peut être plus ou moins facile de faire respecter nos droits. Mon chum a joué le rôle de gardien durant mon accouchement. Il s'est assuré de préserver ma bulle le plus possible. Je pense que c'est important d'être bien accompagnée et supportée.
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par karolina le Ven 23 Avr 2010, 09:55

Je ne me sens pas prête à accoucher toute seule, sans assistance. Pour ma part, on se prépare présentement pour accoucher à domicile de notre prochain bébé, avec sage-femme et on est super enthousiastes à l'idée, surtout mon chum qui adore être dans ses affaires et qui ne trippe pas à l'idée d'avoir à se déplacer avec une femme en travail.

Je crois que j'aurais besoin de m'informer beaucoup sur le sujet pour accoucher seule, et comme mon chum se fie beaucoup sur moi en ce qui concerne la maternité, je crois que je sentirais une grosse pression et un certain stress. Et le stress ce n'est pas gagnant pour une femme qui accouche. Si je n'avais pas accès à une s-f, je crois que j'irais avec l'option du plan de naissance détaillé, une accompagnante qualifiée et le refus de traitement pour partir le plus vite de l'hôpital. Encore là, il faut s'informer beaucoup pour être certains de notre affaire.

Même si j'admire les femmes qui accouchent seules, je ne veut pas encore vivre seule une telle aventure. Peut-être à mon 4e accouchement, si les autres se passent bien et si on se rend là!!!
avatar
karolina

Messages : 443
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 38
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Joanna le Ven 23 Avr 2010, 13:01

tel qu ecrit recemment sur mon blog
J'aimerais partager avec vous 2 extraits d'interviews que j'ai lus sur le blog de Jennifer Margulis, maman de 4 enfants et auteur pour le super magazine Mothering. Le premier traite de l'accouchement sans assistance médicale (je ne ferai pas ça, mais c'est très intéressant quand même! mon rêve pour "futur(s) bébé(s)" étant d'accoucher à la maison avec une sage-femme) et l'autre entrevue parle d'un de mes sujets préférés "le bébé pas d'couches".
JM: Most people have never heard of unassisted childbirth, or never seriously considered it, because it’s so far outside the norm, in America anyway. When they do read about it, they think either, “Oh, that woman is CRAZY” or “Oh, she was just lucky!” or they get angry and insist that a woman who gives birth unassisted is endangering herself and her baby. What do you say to people who think you are crazy because you had your children without a doctor or midwife present?
LS: Usually I just try to explain it logically. Every other natural bodily function generally works beautifully unassisted–digestion, elimination, respiration, conception. So many of the problems associated with birth are actually caused by interference.

Most people can relate to this sexual analogy (which I am borrowing in part from Michel Odent):Imagine you’re having sex and everything is going beautifully. The energy is flowing and sexual excitement is building. But suddenly someone walks in the room, taps you on the shoulder and says, “Excuse me, what’s your social security number?” Instantly you would come out of a creative, intuitive, artistic frame of mind and go into a rational, critical, thinking one. As a result, most men would instantly lose their erection, and sexual desire would probably cease for both partners.
This is exactly what happens when medical personnel are timing, measuring, counting or even simply observing a woman giving birth. Observation changes all natural bodily functions.
Attempting to fall asleep or go to the bathroom with a crowd looking on produces the same result. When drugs, invasive medical instruments and strict time constraints are brought into the picture they hinder a woman from giving birth.
I believe two other factors cause birth to be problematic: poverty and fear. Most deaths in birth occur in Third World countries where people are often undernourished and don’t have access to clean water or proper housing. All aspects of health are affected by poverty, not just birth. Anthropologists who have observed healthy tribal cultures throughout history have reported that death or complications in childbirth are rare.
As humans we are programmed to have a fight/flight response. Fear sends blood and oxygen away from the sexual organs and into the arms and legs so that we can fight or run from the supposed danger. Just as the face of a frightened person turns white, so does the uterus when a woman is disturbed or frightened during labor. Without “fuel” (blood and oxygen), the uterus cannot function correctly and numerous problems result. This is why it’s absolutely essential that pregnant women face and overcome their fears prior to the birth.
Why would something as important as the continuation of the race be fraught with peril? It’s not.

When people actually take the time to logically think it through, many of them understand that birth isn’t inherently dangerous. It’s our modern day conceptions that are dangerous, not being in labor and having a baby. (Read more: http://mothering.com/jennifermargulis/unassisted-birth/an-interview-with-unassisted-birth-advocate-laura-shanley)
avatar
Joanna

Messages : 165
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 34
Localisation : Pointe-st-charles, Montréal, Qc

http://matteovoyage.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par oum_sarah le Ven 23 Avr 2010, 16:19

Vraiment intéressant ce que tu apportes Joanna.

C'est important que des femmes témoignent de leurs expériences via Internet ou des livres , tranquillement la mentalité évolue.
avatar
oum_sarah

Messages : 766
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Invité le Ven 23 Avr 2010, 23:11

J'ai eu trop de complications à mes accouchements pour envisager un ANA. Sur mes 3 accouchements à la maison, il y en a 2 que j'ai évité le transfert à l'hopital de justesse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Tchintcha le Sam 24 Avr 2010, 09:38

Si c'est pas trop indiscret nel, quels genres de complications? (pour alimenter ma réflexion au sujet de l'ANA)
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Invité le Sam 24 Avr 2010, 12:18

Tchintcha a écrit:Si c'est pas trop indiscret nel, quels genres de complications? (pour alimenter ma réflexion au sujet de l'ANA)

Rétention placentaire, hémorragie, descente du col

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accoucher à la maison seule

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum