Pause...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pause...

Message par mpsto le Lun 15 Nov 2010, 10:16

Salut les filles!
Suite à un post sur Facebook qui a mal viré, j'ai décidé de prendre une p'tite pause FB + forum. Le post en question était un commentaire sur le bulletin pédiatrique (remis aux parents lors du suivi médical) et j'ai des ami(e)s proches, qui pour une raison que j'ignore, se sont sentis jugés et ont voulu se défendre... Ça m'a vidé... J'ai besoin de réfléchir à savoir si je veux continuer de me montrer proactive dans ma défense du PdeP ou bien juste vivre ma p'tite vie de famille avec Élie et donner des conseils seulement si on m'en demande...

Voilà... je serai un petit peu moins active sur le forum et je pense fermer ma page FB quelques temps... et je voulais vous en faire part parce que ça me fait toujours du bien de lire/écrire ici I love you

Bonne semaine Surprised
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Legatia le Lun 15 Nov 2010, 11:12

Je trouve ça dommage, mais je comprends tout à fait. J'espère que tu nous reviendras quand ça ira mieux!
avatar
Legatia

Messages : 376
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 30
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par IsabelleV le Lun 15 Nov 2010, 11:56

Bonne pause...

moi aussi ca me fait du bien de venir ici...

J'évite de trop militer sur FB aussi.. juste parce que ca me tente pas de m'ostiner...Je met mes énergies ailleurs.

avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Ale le Lun 15 Nov 2010, 12:26

Toute personne qui a vraiment le bien des autres à coeur en vient à se confronter à ce dilemme là. Pourquoi toute tentative d'aide des autres est-elle mal reçue ? Parce que -- nous le savons, nous avons des enfants -- on ne peut rien apprendre à quelqu'un qui ne veut pas écouter. Nous détestons toutes recevoir des conseils non-sollicités. Ça implique nécessairement que nos façon de faire sont remises en question par le donneur de conseil. Notre être est attaqué, et nous réagissons avec colère, en nous fermant. Comme le ferait un enfant que l'on tenterait de forcer adhérer à des valeurs, à obéir à une consigne...

Je sais que c'est dur à entendre mais je pense que le respect que l'on doit aux apprentissages des enfants est aussi dû aux adultes (et mpsto, je le dis sans connaître les intrigues avec ta famille et tes amis, en me basant uniquement sur mon expérience personnelle, ayant trop souvent essayé d'ouvrir le yeux à des gens auxquels ça aurait fait trop mal sur le coup). Tout le monde est capable de s'ouvrir à de nouveaux apprentissages et si on veut vraiment que les idées qui nous tiennent à coeur se propagent, on ne peut que prêcher par l'exemple et faire circuler l'info que nous croyons adéquate... C'est plus dur are qu'on peut rarement se féliciter d'avoir « converti » des gens... Mais les idées savent faire leur chemin au-delà de ce qu'on est capable de voir...

J'espère que je n'ajoute pas à ton épuisement. Tu es une femme et une maman formidable.
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Tchintcha le Lun 15 Nov 2010, 16:38

Sad

Tu vas nous (en-tout-cas, me) manquer! Ici, tu es toujours la bienvenue!!

Je te comprends parfaitement, pour avoir été à la source de plusieurs "conflits". Mais dans mon cas, la fibre militante est trop importante pour que je la laisse aller. Je me dis que les gens qui tiennent à moi pour vrai m'accepteront comme je suis.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Tchintcha le Lun 15 Nov 2010, 16:57

Je viens de lire le post en question. As-tu eu des bêtises en mp? Parce que sinon, je le trouve bien correct ce débat! Tout le monde est resté hyper respectueux, toi la première!

Des gens qui vont se sentir attaqués à la moindre divergence d'opinion, il y en aura toujours et cela réflète leur propre sentiment d'insécurité.

J'veux dire, si qqn écrit sur fb que l'allaitement passé 2 ans est pervers, je vais réagir et répondre, mais me sentir ébranlée, jugée, pffff..je suis bien trop sûre de ce que je fais!
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Ale le Lun 15 Nov 2010, 17:29

Moi aussi je suis allée lire le post et je n'ai pas vu de problème avec les réactions.

Je voulais aussi rectifier la portée de mon message pour qu'on ne croie pas que je te dis que tu dois arrêter de militer ! Mon profil facebook est super militant. Mes positions politiques, environnementalistes, parentales, sont super claires.

Par contre je m'arrange pour que les gens n'aient pas de prise contre moi. Des sources sûres, des arguments solides... Pas d'insultes, ni à des gens ni à des compagnies (sauf exception là)... Le but étant de dire tout ce que je veux sans qu'il n'y ait matière à s'identifier personnellement pour personne...

Tsé, faire sentir les gens intelligents plutôt que poches.

Dans ta situation particulière, j'aurais peut-être préféré partager une étude sur les bienfaits du cododo (genre celle-ci) plutôt que de tirer sur le bulletin de pédiatrie. Pas parce que je respecte le bulletin de pédiatrie ou que je trouve que leurs propos sont brillants... Juste parce qu'un parent distal ordinaire voit ça et ne peut que se dire « coudonc », mp trouve que ma source première d'info est nulle à chier... Ça dit quoi sur moi-même ?

Alors que si la personne a le coeur de se taper un article fouillé que tu auras résumé dans ton statut, elle se sentira valorisée. Si elle cherche à rendre le tout personnel, tu peux toujours lui dire « minute, va lire l'article, je parle pas au travers de mon chapeau ». Anyways.

Je pense qu'il y a moyen d'être intègre, d'avoir des valeurs non-négociables, des opinions divergentes, en public, sans se créer des problèmes. Et je suis d'accord avec Tchin : ceux qui ne valent pas la peine, qui ne sont pas capable de comprendre vont faire de l'air assez tôt.
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Invité le Lun 15 Nov 2010, 20:05

Des fois ça fait du bien de prendre un peu de recul.

Mes pensées vont dans le même sens que celles de Ale... Quand on pointe des gens ou un organisme qui est une référence pour beaucoup de gens sur la place publique, il faut être fait fort et s'attendre à perdre des joueurs en cours de route.

Il y a plusieurs façons de militer, personnellement, je préfère être constructive et valoriser ce que je considère comme étant l'idéal, plutôt que de dénigrer ce qui ne correspond pas à mes valeurs (même si parfois, certains auraient besoin de se faire brasser la cage!). Je me suis rendue compte que le message passe beaucoup mieux en général.

Quoi qu'il en soit, prend soin de toi et reviens-nous, c'est toujours agréable et instructif d'échanger avec toi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Ale le Lun 15 Nov 2010, 21:36

Oui ! On t'aime.
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Tchintcha le Lun 15 Nov 2010, 23:22

je veux juste dire que je comprends parfaitement l'idée de dénoncer un paque de conneries, surtout quand ça vient de gens en "influence". Dans la vie, c'est pas toujours rose bonbon.

On le fait sansproblème dans d'autres domaine, mais en maternité, faut toujours se checker. Si je veux chialer contre la droite, je chiale contre la droite, je ne mets pas nécessairement un article sur les bienfaits de la gauche. Si je veux chialer contre Harper, nem je chiale contre Harper, je ne mets pas un article vantant Layton.

M'enfin. On choisit ses batailles et sa façon de fonctionner. mais je voulais juste te dire que je comprenais parfaitement le sentiment.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Choupette le Dim 21 Nov 2010, 10:44

Le post date déjà d'un petit moment mais bon, comme j'ai de moins en moins le temps de venir je voulais tout de même réagir.

Je voulais parler de ma propre expérience. La plus grande progression que j'ai faite vers le PdP c'est en observant des familles proches qui appliquaient des principes du PdP dans leur vie.
Au départ une amie me parlait de HNI, de babyled weaning, de co-dodo mais avec une attitude plutôt de "teaching" c'est-à-dire sans que j'aie demandé quoi que ce soit et ça m'énervait au plus haut point.

Par contre en les observant, j'ai découvert que certaines façons de faire me parlaient et faisaient de sens pour moi et je les ai tranquillement adoptées.

Je pense que c'est la meilleure façon de faire passer un message, par l'exemple. Comme disait ALE, les mêmes principes qu'on applique avec nos enfants s'appliquent avec les gens de notre entourage. Et le respect ce n'est pas seulement d'attendre que les gens nous posent des questions mais c'est les respecter sincèrement dans ce qu'ils sont et dans leur façon de faire. C'est d'accepter qu'on est différent et qu'on ne fait pas tous les mêmes choix. C'est ça le plus grand défit du respect je croix.
Voilà, c'était ma tranche de vie.

Choupette

Messages : 224
Date d'inscription : 13/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par mpsto le Mar 23 Nov 2010, 22:00

Merci pour vos beaux mots Smile

Tchintcha, je suis d'accord avec toi... C'est comme si on ne pouvait jamais dire quoi que ce soit contre des "techniques" sans que des personnes se sentent jugées.

Toutefois, il est vrai que j'ai tendance à me faire "professeur", de vouloir ajouter mon grain de sel... Embarassed

Mais je me sens tellement concernée par tous les enfants qui m'entourent... J'ai une peine réelle pour ces enfants biberonnés qui dorment dans une bassinette et dont les parents font tout pour les rendre "indépendants" et sans mauvaises habitudes...

Je vais essayer de me faire modèle, et de venir discuter de mes indignations ici, ou avec des parents qui vivent dans le même monde que moi!

Et je veux redire à quel point je suis heureuse que ce forum existe! Very Happy


Dernière édition par mpsto le Mar 23 Nov 2010, 22:01, édité 1 fois (Raison : Pheautes :-P)
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Ale le Mar 23 Nov 2010, 22:28

C'est vrai que c'est toujours délicat de discuter maternage. J'ai jamais remis ce fait en question... je pense qu'on est les mieux placées pour en parler ! Quand quelqu'un critique rudement mon maternage, il doit s'attendre à recevoir des bêtises... je deviens très émotive...

C'est pour ça qu'il faut se trouver des amis dans son propre camp ! Pour ne pas être obligée de s'exposer continuellement aux risques de causer des malaises diplomatiques...
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par IsabelleV le Mar 23 Nov 2010, 22:30

mpsto a écrit: Mais je me sens tellement concernée par tous les enfants qui m'entourent... J'ai une peine réelle pour ces enfants biberonnés qui dorment dans une bassinette et dont les parents font tout pour les rendre "indépendants" et sans mauvaises habitudes...

Je vais essayer de me faire modèle, et de venir discuter de mes indignations ici, ou avec des parents qui vivent dans le même monde que moi!

Et je veux redire à quel point je suis heureuse que ce forum existe! Very Happy

moi aussi, de plus en plus...
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 32
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Choupette le Ven 26 Nov 2010, 11:15

mpsto - Je crois à la sincérité de ta peine face aux enfants qui t'entourent et qui ne vivent pas dans une philosophie proximale.

Mais je ne sais pas si je saurai trouver les bons mots...allons-y par l'exemple c'est peut-être l'idéal. Je l'ai déjà dit, mes enfants dorment dans leurs lits (principalement mais il n'y a pas un cadenas sur notre porte), ils ont été allaités mais aussi biberonnés. Je pense sincèrement que nous sommes attentifs à leurs besoins malgré tout. Nous essayons du mieux que nous pouvons de répondre aux besoins de tous les membres de la famille (enfants et parents inclus) pour que notre vie à tous soit heureuse, individuellement et en famille.

J'ai assez confiance en ce que nous faisons pour ne pas me sentir attaquée. Mais cette peine que tu ressens face à des enfants comme les miens signifie que tu penses faire mieux comme parent que moi, que ta façon de faire et meilleure que la mienne. Je dis ça sans aucune amertume, sincèrement!

Donc là ou je voulais en venir c'est que je crois qu'un message se passe très difficilement avec des sentiments comme ça. Un personne qui se sent inférieure ou moins bonne comme mère que toi ne sera pas tellement réceptive à ton message (à mon avis).
Pour être un bon modèle je crois qu'il faut considèrer les autres au même niveau que nous, penser sincèrement qu'il n'y a pas qu'une seule bonne façon de faire, ne pas croire à la suprématie du pdp même si on l'applique chez nous.
Pour qu'il y ait un échange avec les gens qui t'entourent, l'ouverture doit se faire dans les deux sens.

Je sais bien que ceci fait appel aux émotions et qu'on ne contrôle pas ce qu'on ressent. Mais comme disait ALE, peut-être que tant que tu vivras ce genre d'émotions tu devrais t'entourer de gens qui pensent comme toi pour éviter les conflits.

Je ne sais pas si j'exprime bien ce que je voulais dire. Je crois sincèrement à la sincérité de tes émotions...aye c'est sincère ça! Smile

Dans mon précédent message je parlais d'une amie proximale qui m'énervait avec ses conseils. Notre évolution s'est faite en même temps je crois, je me suis ouverte à sa façon et elle s'est ouverte à la mienne. Je suis heureuse de ça car elle m'a fait découvrir beaucoup de chose et je pense que je lui en ai fait découvrir aussi. Je n'aurais pas voulu qu'on se referme toutes les deux, qu'on cesse de se fréquenter et qu'au bout du compte, on soit perdante toutes les deux!

Voilà, j'espère que je me suis bien exprimée, c'est toujours délicat les sujets qui touchent aux émotions et loin de moi l'envie de blesser qui que ce soit.



Choupette

Messages : 224
Date d'inscription : 13/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par mpsto le Lun 29 Nov 2010, 12:52

Choupette a écrit:
Pour être un bon modèle je crois qu'il faut considèrer les autres au même niveau que nous, penser sincèrement qu'il n'y a pas qu'une seule bonne façon de faire, ne pas croire à la suprématie du pdp même si on l'applique chez nous.
Pour qu'il y ait un échange avec les gens qui t'entourent, l'ouverture doit se faire dans les deux sens.

Merci, tu m'as répondu avec bien des égards Smile

Mais je suis en désaccord avec ce passage, le PdeP est la meilleur façon de faire pour les enfants. Peut-être pas toujours évident à pratiquer à 100% (sauvageonne peut nous en parler ici Wink), mais la philosophie qui en découle (respect total des enfants), est suprême et devrait inspirer chacune de nos décisions comme parent.

On n'est pas toujours parfait comme parent, je connais des parents proximaux qui sont nuls au niveau du respect!

Mais faut pas essayer de trouver de fausses raisons à faire passer les besoins de parents avec ceux des enfants "pour leur bien". Par exemple:

Bébé est sevré la nuit parce que maman en pouvait plus = je respecte
Bébé est sevré la nuit parce les spécialistes du sommeil disent que c'est important pour son cycle hormonal de ne pas téter la nuit = se mettre la tête dans le sable....

Je ne viens pas sur le forum de l'AQ4P pour débattre de la philosophie de du PdeP...
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Choupette le Lun 29 Nov 2010, 14:35

Je suis d'accord avec tes arguments mpsto, je pense aussi que le respect des enfants est la meilleure chose et que c'est ça qui devrait guider nos actions le plus possible, même si on ne l'applique pas tous de la même façoné

Mon message ne se voulait pas une remise en question de la philosophie de pdp, je me suis peut-être mal exprimée. Je voulais plutôt dire comment je pense qu'il est possible d'échanger avec des gens qui ne se situe pas au même niveau dans le parentage.

Je crois que mon exemple personnel avec mon amie démontre que c'est possible. Je suis maintenant celle qui prend sa défense dans notre entourage quand j'entends des gens critiquer leur façon (cododo, allaitement prolongé...etc) alors qu'il y a quelques années j'aurais été de ceux qui critiquent.

Personnellement avoir des enfants ça m'a apporté une grosse dose d'humilité! Avant d'en avoir je savais très bien ce qu'il fallait faire et ne pas faire! C'est une autre histoire quand ils sont là. Et puis quand il en arrive un autre, puis un autre et qu'ils sont tous aussi différents les uns que les autres! Smile


Choupette

Messages : 224
Date d'inscription : 13/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Marianne le Mer 01 Déc 2010, 14:08

Je suis pas mal d'accord avec Choupette. Même si on pense qu'on fait la meilleure chose pour nos enfants, je suis vraiment en faveur de la diversité et de l'ouverture d'esprit. Je trouverais vraiment dommage de ne plus parler avec mes amies de ce qu'on vit respectivement simplement parce que nos choix sont différents. Et je pense que j'ai beaucoup à apprendre des autres (d'où l'intérêt de venir lire ici toutes ces belles histoires), même si je suis assez convaincue de certaines choses aussi...

Je ne crois pas qu'il existe de recette magique, même sur ce forum il me semble que pas une famille ne vit de la même manière, pas un parent ne réagit de la même façon à une situation, même si on partage de nombreuses valeurs. Je trouve que cette diversité est intéressante.

Je crois qu'il faut savoir mettre les choses en perspective. Oui, le portage, l'allaitement et le cododo c'est super et je ne ferais pas autrement, mais il y a trop de réels cas d'enfants abusés, mal nourris et négligés pour s'en faire à ce point si un enfant n'a pas sa couche changée tout de suite, pleure un peu ou boit au biberon... Je crois qu'il faut savoir distinguer entre les divers choix légitimes de parentage et les cas réels d'abus. Je connais plein de personnes formidables et pourtant aucun n'a grandit de la manière dont j'élève ma fille...

Je suis vraiment d'accord aussi avec mpsto pour dire qu'il ne faut pas essayer de trouver de fausses raisons à faire passer les besoins de parents avec ceux des enfants "pour leur bien"!
avatar
Marianne

Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Un peu partout

http://www.flickr.com/marianneac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Gege le Mer 01 Déc 2010, 21:49

Les débats sur le maternage deviennent souvent tellement viscéraux que parfois la discussion n'est plus constructive, on ne fait qu'être en réaction. Il y a 7 ans, j'avais probablement la fibre militante hyper-développée, puis au fur et à mesure que mes amies d'adolescence ont eu leurs enfants (j'ai été la première), je me suis rendue compte que je ne pouvais plus filtrer mes amitiés en fonction de nos modes de maternage. Certaines amies que je connais et que j'aime depuis que j'ai 13 ans n'ont pas adopté ma philosophie de maternage en vieillissant et ça a été un gros travail pour moi d'entretenir nos amitiés durant ce passage de la vie. Je crois que jamais je n'ai dû faire un aussi gros travail sur moi que lors de cette période en ce qui a trait à mon ouverture d'esprit. Ces amies sont quand même les premières à me consulter quand il est question de maternage, ce qui me prouve que j'ai une certaine influence dans la promotion du PdeP ... mais elle est plus subtile qu'avant. Même si j'apprécie encore participer à des débats, et qu'avec certaines amies je me laisse aller à des penseés plus... radicales, disons, ... on dirait que j'ai développé des sortes d'antennes et je n'ai plus du tout envie de me lancer dans des débats stériles avec des gens qui se sentent attaqués pour tout et pour rien. Je me sens assez sécure dans mon mode de parentage pour ne pas avoir besoin de le "vendre" à des gens qui ne sont pas rendu là. Je préfère les laisser aller à petits pas, explorer eux-mêmes, apprendre à ne pas craindre la proximité... Je préfère consacrer ces énergies à mes enfants....
Des fois je regrette ce temps où j'avais plus de fougue, mais là, je suis ailleurs... Et je me demande toujours où est le parfait équilibre entre faire la promotion de ce que je crois être le parentage le plus adapté aux besoins des enfants (et de bien des parents) et ne pas mettre les gens en réaction face à mes opinions ce qui est plus stérile que tout. On combat un gros mouvement (la culture de séparation)....
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 37
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par mpsto le Mer 01 Déc 2010, 23:05

Oui Gege, tu as de bonnes antennes!
Mais on est tellement choyée dans notre microcosme à St-Donat! flower
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum