La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Joa le Jeu 10 Fév 2011, 17:06

Salut !
On avait prévu de ne pas donner de vaccins, on verrait un peu plus tard... Les grands on eu quelques vaccins, mais on a interrompu le processus. B'en crime, ils on pas 4 mois et déjà je flanche Shocked Rolling Eyes

Ils ont été malade dans les derniers jours et vous auriez dû voir ma panique ! re- Rolling Eyes (Et si c'était une méningite ? Et si c'était...? Et si c'était... ?) Vous voyez le topo ? C'est comme si je n'avais aucune confiance. J'ai beau lire et re-lire Céline Arsenault, je suis pas capable de me déprogrammer on dirait (lire ici: j'ai une mère infirmière et une éducation «très médicalisée»). Honte à moi, dans un instant de panique un peu hystérique, j'ai même donné du Tempra à mon fils en début de semaine Embarassed

Comment vous faites ? Elle est où votre limite ? Et votre tolérance aux risques ?
Merci d'avance pour vos témoignages et conseils !

Joa
avatar
Joa

Messages : 117
Date d'inscription : 22/11/2010
Localisation : Bas St-Laurent

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par IsabelleV le Jeu 10 Fév 2011, 17:27

Pas de réponse pour toi...

De ce coté, je suis mouton suiveuse et mes enfants sont vaccinés.

Mais je te comprend de douter, je doute de biens d'autres choses... des qu'on coco a un petit quelque chose c'est dur de pas freaker et tout de suite imaginer le pire.

Je suis certaine que les autres filles saurons te donner plein d'informations qui pourrons te rassurer dans ton choix.

Au pire, tu peux décider de les vacciner plus tard, quand ils aurons un système plus mature, est-ce que ca réduit pas les risques du vaccins un peu ?
avatar
IsabelleV

Messages : 2513
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 33
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Piff le Jeu 10 Fév 2011, 18:50

Neutral


Dernière édition par Élisa le Dim 03 Fév 2013, 22:15, édité 1 fois
avatar
Piff

Messages : 735
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Invité le Jeu 10 Fév 2011, 23:20

Je crois que cela va souvent un petit peu avec la confiance en soi et la philosophie de vie... Peu importe la décision que tu prends, tu la prends avec ce que tu es et ce que tu sais maintenant. Peu importe ce qui arrive, ne te blâme pas, parce que tu as pris la décision que tu juges la meilleure avec ce que tu es maintenant. On est qui on est, avec nos peurs, et c'est correct comme ça, on évolue là-dedans.

De mon côté, j'ai décidé de ne pas faire vacciner... Et je le vis relativement bien. Je crois qu'il y a davantage de risques de la vaccination que de la non-vaccination. Au début j'avais peur de me faire blâmer et tout si Benjamin attrappe une maladie, mais maintenant, je suis beaucoup plus confortable avec ça. Même si on me blâme pour ça (et si il attrappe qqchose, ça va surement arriver), je me dis que personne ne peut savoir s'il l'aurait attrappé ou pas dans d'autres conditions. De plus, j'ai comme philosophie que la maladie n'est pas nécessairement négative. C'est difficile à concevoir pour beaucoup de gens, mais je crois que c'est une façon pour le corps d'exprimer qqchose, que c'est un outil, c'est ma philosophie, et ça me rend confortable dans mon choix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Gege le Jeu 10 Fév 2011, 23:44

Je peux te donner comme conseil d'être aussi informée que possible sur les maladies couvertes - ou non - par la vaccination. Tu te sentiras progressivement plus informée - et donc de plus en plus sécure - face à ton choix. Quand ils seront malades, tu sauras reconnaître les signes d'appel et intervenir adéquatement lorsque besoin est.

Mes 3 enfants ne sont pas vaccinés, malgré que leur paramedic de papa ne cesse de ramener toutes sortes de cochonneries à la maison! Et sont très peu malades....
Lorsque mon fils est tombé en vélo et s'est fait une plaie "à risque", ça a relancé le "débat" chez nous. Mon chum qui était le plus réticent à la non-vaccination m'a dit: "ils sont jamais malades, tu vas pas aller fucker le chien dans leur système, là!".

Pour ce qui est de l'attitude des professionnels de la santé, je te dirais qu'en général j'ai pas eu de grosses batailles. Une fois on a dû calmer les craintes d'un pédiatre de garde qui capotait parce que mon fils était pas vacciné contre les oreillons... parce que les symptômes collaient juste pas. Mais rien de si déplaisant. Ma mère m'a traité d'irresponsable mais ses arguments étaient si boiteux que j'ai ri. Rien du côté des garderies ou de l'école. Ni de ma médecin de famille. Ni de l'infirmière en vaccination du CLSC.

On a eu l'influenza il y a 2 ans, la H1N1 l'an passé (la petite avait 4 mois) et personne n'est mort. On a même pas consulté. La non-vaccination s'inscrit pour nous dans une démarche d'autonomie face à notre santé.

Avec le temps, tu te sentiras plus assurée. Et si non, tu te verras plus assurée dans la démarche de faire vacciner! Pour l'instant, rien ne presse... et tu as le temps de mûrir ton choix.
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Gege le Jeu 10 Fév 2011, 23:50

Ah et puis pour le Tempra, avec le temps j'en suis venue à la conclusion suivante: si une shot avant le dodo leur permet de moins souffrir, donc mieux dormir, donc de mieux récupérer, où est le mal? Durant la journée, j'en donne rarement, je surveille attentivement la température et les symptômes. Je ne veux ni masquer, ni entraver le processus naturel de guérison, je veux le soutenir.
J'ai cessé de capoter avec la fièvre et maintenant, j'attends un bon 72h avant de consulter... ce qui veut dire... jamais. Les enfants ont un système immunitaire plein de vitalité et efficace, faut leur faire confiance.
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par katyy le Ven 11 Fév 2011, 01:03

Ton post tombe bien, je suis en plein dans une "phase" où je me questionne vraiment beaucoup. Mon fils n'est pas vacciné et je ne savais pas trop si je voulais qu'il le soie un jour, mais rien ne pressait. Je vivais bien avec ça et avec les commentaires que je recevais aussi.
Sauf que là, on vient de passer 5 jours à l'hôpital et disons que ça me fait me remettre en question pas mal. Premièrement, quand ton enfant est malade et que les médecins savent pas trop pourquoi, les commentaires sont pas mal moins évidents à gérer et j'ai trouvé ça moins facile de m'assumer ! Je feelais cheap et je me demandais si j'avais fait une erreur en ne le faisant pas vacciner.
L'autre chose, c'est mon chum qui a apporté ce point là mais je trouve ça vrai: On est ben bons pour dire que la médecine traditionnelle n'est pas pour moi, on la critique, on se dit qu'on peut s'en passer, mais dans une situation comme celle-là où on ne pouvait pas faire grand chose, on était ben contents que les médecins et pédiatre le prennent en charge et on leur laissait faire tous les tests ou interventions qu'ils voulaient parce qu'on n'avait pas les connaissances pour savoir si c'était bien ou pas... Notre attitude est un peu contradictoire...
Pour ce qui est du Tempra, je toffais à ne pas en donner moi aussi, mais quand il a dépassé 40 de fièvre j'ai décidé de lui en donner... Je lui en ai donné pendant disons 12 heures (avant que je consulte) et la fièvre n'a jamais descendu en bas de 39,4. Je ne sais pas ce que ça aurait donné s'il n'avait pas eu de Tempra... En tous cas, rendu là, je ne faisais plus assez confiance ni en mes connaissances ni en tous les trucs "naturels" ou alternatifs dont je ne connais pas trop l'efficacité...
avatar
katyy

Messages : 482
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 31
Localisation : Terrebonne

http://www.bowenrivenord.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Legatia le Ven 11 Fév 2011, 13:10

Je pense que peu importe nos choix, la seule chose qui importe, c'est de les assumer pleinement! Si tu changes d'idée et que tu fais vacciner tes enfants parce que c'est ce en quoi TU crois, je ne vois pas où est le problème!

De mon côté, j'essaie d'éliminer la peur le plus possible de ma vie. J'ai l'impression que beaucoup de gens font vacciner parce qu'ils ont peur, et non parce qu'ils savent vraiment ce qui en est. Personnellement, les maladies couvertes par les vaccins ne me font pas peur du tout! Même si ma fille venait à en attrapper une, ben... ça se soigne! C'est certain que c'est pas drôle, mais je pense de plus en plus comme Ély, que les maladies sont là pour une raison.

Tout dépend de notre philosophie de vie!

katyy j'espère que ton coco va mieux No
avatar
Legatia

Messages : 376
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 31
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Tchintcha le Ven 11 Fév 2011, 14:16

Ma philosophie rejoint celle de gege. C'est normal de douter, surtout au début. Plus ça va, plus tu en apprends et plus tu prends confiance. Mais si finalement, tu changes d'idée, c'est correct aussi...en autant que ce ne soit pas seulement une décision prise sous l'emprise de la peur. La peur n'est jamais une bonne conseillère.

Katyy, c'est sûr que c'est plate quand nos tout-petits sont malades et l'important c'est exactement ce que tu as fait: quand on sent que ce n'est plus dans nos capacités, bien on va consulter! L'idée n'est pas de rejeter en bloc la médecine conventionnelle. Mais plutôt de la prendre avec intelligence et parcimonie. Tu sais, peut-être (probablement) que si tu avais fait vacciner, les médecins n'auraient pas plus su ce que ton fils avait...C'est une bonne façon de faire sentir cheap les parents quand on ne sait pas quoi dire!

De mon côté, plus aucun commentaire. Ma médecin de famille respecte mes choix à 100%. Une fois à la cliique sans rv, où je trouvais que me fille toussait vraiment bcp et fort, j'ai mentionné qu'elle n'était pas vaccinée pour ne pas exclure d'emblée la coqueluche, la md ne m'a pas fait de speach et même qu'elle semblait trouver très peu probable que ma fille attrape la coqueluche, même sans vaccination (même si ça se peut!)

Y'a rien de magique. C'est comme pour les accouchements. On peut être LE cas qui aurait nécessité d'être à l'hôpital. L'important, c'est de prendre une décision commune avec notre amoureux et d'être solidaire dans l'adversité.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Joa le Dim 13 Fév 2011, 10:35

Merci à celles qui m'ont répondu !
Si je n'ai pas encore répondu, ce n'est pas par manque d'intérêt, mais par manque de main ! Je reviens dès que j'ai un instant !
avatar
Joa

Messages : 117
Date d'inscription : 22/11/2010
Localisation : Bas St-Laurent

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Maman Nangaï le Dim 13 Fév 2011, 11:08

Tchintcha a écrit:Katyy, c'est sûr que c'est plate quand nos tout-petits sont malades et l'important c'est exactement ce que tu as fait: quand on sent que ce n'est plus dans nos capacités, bien on va consulter! L'idée n'est pas de rejeter en bloc la médecine conventionnelle. Mais plutôt de la prendre avec intelligence et parcimonie. Tu sais, peut-être (probablement) que si tu avais fait vacciner, les médecins n'auraient pas plus su ce que ton fils avait...C'est une bonne façon de faire sentir cheap les parents quand on ne sait pas quoi dire!

Je me positionne exactement comme Tchin par rapport à la médecine conventionnelle. Aussi, il ne fait pas penser que l'absence de vaccin est nécessairement à l'origine de la venue d'une maladie. La maladie se serait peut-être déclarée anyway.

C'est vrai que c'est difficile de garder notre ligne de pensée quand on nous fait sentir cheap de ne pas avoir vacciné. C'est normal de se remettre en question. L'important est de continuer à se renseigner et d'être à l'aise avec nos choix.

Je me souviens quand j'étais au Burkina, j'avais fait le choix de ne pas faire vacciner mon fils contre la méningite. Cette maladie fait des ravages assez épouvantables là-bas. Ça avait provoqué tout un scandale auprès de mes amies québécoises qui habitaient là-bas. Mais ma décision était réfléchie. Elle avait été prise après qu'on m'ait expliqué que le vaccin était un combiné de deux autres vaccins, que ce n'était pas le vrai vaccin contre la méningite, que ce dernier n'était pas disponible, mais que c'était mieux que rien. Que ça rassurait les parents. Et bien j'ai refusé car moi, ça ne m'assurait absolument rien sinon de berner les parents.
avatar
Maman Nangaï

Messages : 887
Date d'inscription : 08/01/2010
Localisation : Lac St-Jean

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Gege le Dim 13 Fév 2011, 12:24

Je ne trouve pas du tout contradictoire l'attitude de ne pas faire vacciner mais celle d'utiliser la médecine conventionnelle comme le dit Tchintcha "avec intelligence et parcimonie".

Les vaccins sont présentés comme une mesure préventive, laquelle on endosse ou non.
Même si je préfère d'autres mesures préventives à la maladie (allaitement, saine alimentation, retrait de la garderie au besoin, herbs, etc.), quand elle frappe, je dois aller dans le curatif.

Et, quand il s'agit de curatif, je dois avouer que j'ai confiance en la médecine conventionnelle. Et je l'utilise quand besoin est et je suis contente que ces outils pharmacologiques existent, et j'ai confiance en leur efficacité, et je suis prête à en accepter les effets secondaires/risques car les bénéfices (guérir la maladie déclarée) l'emportent.

Le plus délicat est de déterminer quand cela dépasse nos limites. Ça vient avec le temps, les connaissances et l'expérience... et aussi beaucoup d'instinct.
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par pilule29 le Ven 25 Mar 2011, 21:57

Je suis dans le même bateau que Joa; ma mère ancienne infirmière est de la vieille école et m'a encore servi son énième discours sur la vaccination et les dangers de la polyomiélite...(soupir).
Je ne connais pas le livre de Céline Arseneault,mais je l'ai commandé et j'ai très hate de le lire...

Ma doc n'était vraiment pas nerveuse quand je lui ai dit que je n'avais pas encore vacciné, aucune pression...aucune allusion...

Ma mère m'a dit que c'était la derniere fois qu'elle m'en parlait... je pense que je vais devoir lui mentir la prochaine fois (elle s'en rendra compte assurément) si elle me reparle de ca.
Elle avait bcp bcp insisté l'an dernier pour que je me fasse vacciner contre le h1n1, mais j'étais bien contente d'avoir tenu a mes convictions et de ne pas l'avoir pris.

Je vais m'informer davantage.

Mon conjoint m'appuie, il a entièrement confiance en moi (et en mon instinct) pour ce qui concerne la petite.
avatar
pilule29

Messages : 56
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par mpsto le Ven 25 Mar 2011, 22:10

Savais-tu que les derniers cas de polio au Canada ont été causée par la vaccination? Et je n'invente rien, c'est écrit sur le site de santé Canada tongue

"Des cas plus récents de poliomyélite paralytique au Canada ont été associés à l'utilisation du VPO. Onze des 12 cas de paralysie signalés au Canada entre 1980 et 1995 étaient des cas de poliomyélite paralytique associée à la vaccination (PPAV). Il s'agissait de huit cas touchant des contacts de personnes vaccinées (trois cas confirmés et cinq cas possibles), et d'un cas confirmé touchant un vacciné. Les deux autres cas n'ont pas été étudiés mais sont survenus chez des contacts connus d'enfants ayant reçu le VPO. Au Canada, le VPO a été remplacé par le VPI en 1995-1996 dans les programmes de vaccination. Le dernier cas de PPAV s'est produit en 1995."

http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/poliomyelitis-fra.php
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Piff le Sam 26 Mar 2011, 07:51

Neutral


Dernière édition par Élisa le Dim 03 Fév 2013, 22:16, édité 1 fois
avatar
Piff

Messages : 735
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Tchintcha le Sam 26 Mar 2011, 09:45

Je vous lis et je suis tellement contente de n'avoir aucune pression de mon entourage concernant les vaccins! (ni même de ma md de famille!!) La seule qui m'en parlait était mon amie médecin super pro-vaccins, mais j'imagine qu'elle s'est faite à l'idée que j'étais une cause perdue!! Laughing
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par pilule29 le Sam 26 Mar 2011, 10:34

Mpsto: Merci, quand j'ai lu ca, j'en revenais pas... je pensais pas non plus que la maladie était éradiquée. Ca me conforte dans ma décision, mais rien ne sert d'argumenter, ma mère me dira que c'est grace a la vaccination que la maladie est partie et que si je vaccine pas... elle va revenir (meme si elle peut pas etre en contact avec la souche de cette maladie de toute facon).
On est très proches ma mère et moi, elle est pas très ouverte sage-femme, baby led weaning etc..bref.. absolument le contraire de moi. Je sais que ce qu'elle a vécu (infimiere, les médecins sont des dieus, alleluia!) l'empeche de douter de ce qu'on lui a inculqué à l'école des infirmières en 1964. Mon tempérament rebelle me dicte de m'interroger et de douter avant d'injecter des virus (meme morts) et des substances chimiques dans mon bébé.

Merci Elisa, je vais aller chercher ce livre a la bibliotheque et le consulter. Je vais aussi en parler a mon chum, son esprit très scientifique m'aidera a départager tout ca.

Je me sens plutot en contradiction,scratch je ne veux pas vacciner ma fille, mais je vais me faire vacciner contre la varicelle dans 15 jours. Je ne l'ai pas eue étant petite, je ne possède pas d'anticorps contre cette maladie bénigne pour les enfants, mais dangereuse pour les femmes enceintes et leur foetus (a certains stades de la grossesse) et pas évidente a vivre quand on est adultes. Je veux etre capable de prendre soin de ma fille lorsqu'elle l'attrapera.
ca fait du sens...non? (dit la fille pas trop convaincue)
avatar
pilule29

Messages : 56
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par pilule29 le Sam 26 Mar 2011, 10:58

Bon, et bien j'appelle lundi pour canceller mon rendez vous:

Allaitement : comme on ignore si le virus de la varicelle est excrété dans le lait maternel, il faut user de prudence en ce qui concerne la vaccination des femmes qui allaitent. (c drole, mon doc m'avait pas parlé de ca)

Transmission : chez les personnes en bonne santé qui reçoivent le vaccin et qui présentent une éruption semblable à la varicelle, il peut arriver, mais rarement, qu'elles transmettent le virus à des personnes vulnérables mais en bonne santé. Les personnes vaccinées doivent éviter autant que possible, pendant six semaines, tout contact étroit avec des personnes vulnérables à risque élevé. (selon moi, un bébé de 6 mois, C'est vulnérable non?)
source: http://sante.canoe.com/drug_info_details.asp?channel_id=0&relation_id=0&brand_name_id=5142&page_no=2
avatar
pilule29

Messages : 56
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Tchintcha le Sam 26 Mar 2011, 12:05

Oui, tout à fait pilule! Derièrement, j'ai lu un article qui dénonçait justement le fait qu'une personne ayant reçu le vaccin pouvait être contagieuse pedant 3-4 semaines.
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Invité le Sam 26 Mar 2011, 12:29

pilule29 a écrit:
Allaitement : comme on ignore si le virus de la varicelle est excrété dans le lait maternel, il faut user de prudence en ce qui concerne la vaccination des femmes qui allaitent.

C'est drôle je voulais poser la question à ce propos il y a 2 jours... comme quoi!
On va peut être finalement aller au Pérou cet été et il y a des zones endémiques avec la fièvre Jaune donc vaccin fortement suggéré...J'ai lu que si je me fait vacciner je risque de transmettre la maladie à Joshua! Donc pour le moment on partirait sans vaccins et on éviterai les zones à risques. Du coup je cherche des infos sur ce pays avec les risques car ce que j'ai vu à date est un peu alarmant. Pareil pour le pallu qui reste même en altitude dans les grandes villes (Lima j'imagine) mais bref on est toujours dans le camps des non vaccinés (qui se posent un tas de question Question ).
Je me dis que peut être on pourrait faire un traitement homeo pour préparer notre coco avant de lui faire faire le vaccin car j'ai quand même assez peur des maladies tropicales? D'un autre coté une amie m'a dit avoir fait le vaccin et a eu hyper mal. Ça me fait peur aussi car c'est une copine tatouée et percée de partout alors je me dis que si le vaccin lui a fait mal ça doit pas niaiser...bref c'est dur de trouver sa balance avec ces affaires là!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par pilule29 le Sam 26 Mar 2011, 13:31

Merci Tchintcha, je suis tellement contente d'avoir fait des recherches AVANT d'aller me faire vacciner.. c'est grace a ce post et à joa d'ailleurs si je me suis posé la question. Ouf! je sens que je viens de m'éviter un paquet de trouble, quoi que je ne serai toujours pas immunisée, que je n'ai pas l'intention d'arreter d'allaiter, et que je veux retomber enceinte l'an prochain (ca repousse le vaccin a quand je vais avoir fini ma famille ca...).
Je me dis que si je n'ai pas attrapé la varicelle pendant 31 ans... je devrais etre correct pour quelques années encore...

Au pire, je me ferai vacciner avant l'entrée a l'école de ma fille...
avatar
pilule29

Messages : 56
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Gege le Sam 26 Mar 2011, 14:13

En même temps pilule (et je m'affiche ouvertement anti-vaccin modérée ) faut y penser car si tu veux retomber enceinte ça serait mieux que t'aies tes anticorps avant parce que tu veux pas pogner la varicelle enceinte parce que ton enfant la fait... tu me suis?

Moi, j'envisagerais un party varicelle (ou un vaccin, tout dépendant) entre le moment ou ta puce a 1 an et celui ou tu repars la machine à bébé.
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par mpsto le Sam 26 Mar 2011, 15:14

Moi j'suis pour les party varicelles Smile
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Maman Nangaï le Sam 26 Mar 2011, 20:37

mizette a écrit:
Je me dis que peut être on pourrait faire un traitement homeo pour préparer notre coco avant de lui faire faire le vaccin car j'ai quand même assez peur des maladies tropicales? D'un autre coté une amie m'a dit avoir fait le vaccin et a eu hyper mal. Ça me fait peur aussi car c'est une copine tatouée et percée de partout alors je me dis que si le vaccin lui a fait mal ça doit pas niaiser...bref c'est dur de trouver sa balance avec ces affaires là!

J'ai eu le vaccin de la fièvre jaune et je ne me souviens pas avoir eu plus mal qu'un autre... Et pour le palu, les antipaludéens n'empêchent pas d'avoir le palu. Ça diminue les symptômes lorsque tu chopes un palu.

Tu connais le forum http://voyageforum.com/ Il y a vraiment beaucoup d'infos là-dessus.


Dernière édition par Maman Nangaï le Sam 26 Mar 2011, 20:43, édité 1 fois (Raison : Ajout d'un lien)
avatar
Maman Nangaï

Messages : 887
Date d'inscription : 08/01/2010
Localisation : Lac St-Jean

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Gege le Sam 26 Mar 2011, 21:15

@mpsto: jte dis quand je pourrai en organiser un!
quoique... mes 2 grands l'ont eu, ça va être difficile à ramener ça à la maison pour Zoéli...
avatar
Gege

Messages : 836
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 38
Localisation : Mont-Joli

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tolérance au risque... ou j'ai besoin d'être davantage convaincue !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum