Préparation affective à la naissance

Aller en bas

Préparation affective à la naissance

Message par Anne le Jeu 11 Mar 2010, 12:03

Bonjour!

La préparation affective à la naissance m'a fait vivre tellement de bonheur avec mon bébé tout au long de ma grossesse.

Voici comment je l'ai vécu...

Dès que j'ai su que j'étais enceinte, je me flattais constamment la bedaine, le coeur remplit de joie. Je lui parlait pour qu'il reconnaisse quand je m'adresse à lui. Les premiers mois, je me disais que même si moi je ne le sens pas encore bouger, lui sent déjà les mouvements dans son liquide amniotique, créé par mes caresses et il apprend déjà à me reconnaître. J'avais tellement hâte de sentir une réaction et ce jour est arrivé peu avant le 4e mois.

Là! On a commencé à jouer ensemble presqu'à journée longue et parfois même la nuit. En posant une main sur mon ventre, il venait se glisser dans ma main. Parfois quand il était calme, je venais le taquiner en me brassant la bedaine et ça n'a pas été long qu'il s'est mit à répliquer en gigotant et dès qu'il s'arrêtait je reprenais. Des fois, c'est lui qui me cherchait le premier et dès que je répondais, il s'arrêtait comme pour écouter et lorsque je m'arrêtais, il reprenait. À d'autres moment, je lui faisais un massage et plus il grandissait, plus il venait s'appuyer fortement contre ma main. Je sentais bien son dos, ses pieds. Il poussait son dos très fort contre ma main. Il me donnait carrément son pied dans ma main, il poussait avec son pied contre a paroit, de tel sorte que j'avais mes doigts et mon pouce de chaque côté de son pied pour le masser. Je lui caressais la tête et je le sentais qu'il se frottait la tête contre ma main. Il semblait tellement apprécier tous ces contacts. Et moi, je me sentais privilégié d'avoir cette qualité de contact si tôt avec mon bébé. Des heures et des heures de pur bonheur. Je me disais que 9 mois étaient si vite passé, que je me devais de profiter au maximum de chaque moment et d'en prendre bien conscience pour toujours m'en souvenir comme si c'était hier. Je suis aussi persuadé que cela permet au bébé de s'éveiller plus tôt et que cela stimule la création de connections dans son cerveau. Cela sécurise aussi beaucoup notre bébé et je connaissais déjà son tempérament. Nous faisions connaissance...

Aussi je pouvais observer qu'il ne réagissait pas de la même façon selon la personne qui touchait mon ventre. Parfois il semblait réservé et timide et d'autres fois il répondait vivement...

Après avoir pris conscience de tout ce potentiel, j'étais un peu triste pour mes copines(et leur bébé) qui n'avaient pas touché leur bedaine plus que ça durant leurs grossesses et qui me disaient : ''Je ne pensais pas que l'on pouvait développer un lien si tôt.''

Voilà en gros... Au plaisir de vous lire... Smile

Anne

Messages : 13
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Invité le Jeu 11 Mar 2010, 13:54

Anne, quel beau témoignage! J'ai fait aussi la préparation affective à la naissance et c'est bien vrai, quelle expérience fabuleuse! Je nous reconnais dans certaines expériences que tu as vécu et ça me rappelle de beaux souvenirs, je trouve ça bien touchant! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par karolina le Jeu 11 Mar 2010, 13:58

Salut Anne!! Je suis impressionnée de te lire, tu as vraiment créé un beau lien avec ton bébé in utero!!

Moi aussi je me réserve un petit moment le soir (quand fiston est couché, sinon mon grand m'occupe trop le jour!) pour jaser avec bébé, le toucher, tenter de trouver son dos, ses jambes. Je m'amuse aussi à faire des petites caresses à ce que je crois être une jambe ou un pied en haut de mon nombril. Une autre façon de communiquer avec bébé pour moi est de faire une petite détente suite à une courte scéance de yoga et de me centrer mentalement sur la petite personne qui grandit en moi.

Ce qui me fascine le plus, ce sont les différentes réactions de mon bébé selon la personne qui entre en contact avec lui. Quand mon fils se fait allaiter, mon bébé se place toujours de la même manière (comme en diagonale dans mon ventre) comme pour se coller sur mon fils et il lui donne de petits coups de pieds. Je ne crois pas que mon fils les sente par contre. Quand c'est mon chum qui lui parle et qui touche mon ventre, le bébé s'excite vraiment beaucoup, j'ai droit à tout un lot de coups et on voit mon ventre faire des montagnes russes

Je ne sais pas si cela s'apparente à la préparation affective à la naissance, mais c'est ma façon personnelle de créer un lien avec bébé et ça me donne tellement hâte de le rencontrer en chair et en os!
avatar
karolina

Messages : 443
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 37
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Tchintcha le Jeu 11 Mar 2010, 15:20

Bonjour Anne,

Merci pour ton beau témoignage, qui me fait rêver et réfléchir en ce début de grossesse! je sais que certains cours se donnent. En as-tu suivi ou tu as juste suivi ton instinct?

Moi, y'a qqc qui m'intrigue, quand vous dites flatter, est-ce que c'est vraiment juste flatter très très doucement, parce que me semble que le bébé, il doit pas sentir grand chose à travers le bedon? Et est-ce qu'on peut arriver à faire la même chose quand l placenta est placé devant?

merci!
avatar
Tchintcha

Messages : 2470
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Laurentides

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par karolina le Jeu 11 Mar 2010, 16:40

Tchintcha, moi j'ai un placenta antérieur du côté droit, mais ça ne m'empêche pas de bien sentir bébé à la palpation (et j'ai aussi perçu les mouvements très tôt), du moins les membres qui sont à côté et très souvent la forme du dos. Comme le placenta ne couvre pas toute la superficie de l'utérus, même s'il est antérieur, tu peux arriver à sentir quelque chose à ses côtés. Et souvent, le bébé a tendance à se placer à côté du placenta car il y a plus de place. Si tu passes une écho à 20 semaines, demande-leur de t'indiquer où il est situé ça t'aidera!

Pour le toucher, moi je pèse quand même assez fort, du genre à peu près la même pression que fait ma sage-femme pour trouver la hauteur utérine. On a souvent peur de peser trop fort, mais comme bébé est bien protégé sous les couches musculaires et adipeuses, il faut quand même bien appuyer pour sentir quelque chose (et probablement pour que bébé le sente aussi)
avatar
karolina

Messages : 443
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 37
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Maman Nangaï le Jeu 11 Mar 2010, 20:28

Les montagnes russes dans le ventre... Quelle incroyable sensation! Je me souviens comme si c'était hier. J'avais vraiment l'impression que fiston me parlait.

C'est l'fun que tu amènes ce sujet Anne. Je n'ai jamais trop osé parler de cette relation que j'avais crée alors que fiston était toujours dans mon ventre car je me sentais un peu extra-terrestre face aux autres...

J'ai été séparée 4 jours de mon fils a sa naissance sans que je puisse le voir Je demeure convaincue que cette préparation affective a diminué grandement les séquelles dues a notre séparation. J'ai pu allaiter malgré cette séparation et le fait que mon fils était prématuré. Pour renouer avec lui, j'ai recrée les mêmes mouvements que lorsqu'il était dans mon ventre. Ce fut des moments très douloureux et en même temps, d'une intensité hors du commun.

Je ne savais pas qu'il se donnait des cours sur le sujet...
avatar
Maman Nangaï

Messages : 887
Date d'inscription : 08/01/2010
Localisation : Lac St-Jean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010, 00:13

En effet, le fait de caresser le ventre et de parler au foetus est un genre de préparation affective que l'on fait instinctivement.De mon côté, lors de nos rencontres prénatales, nous avons appris à communiquer avec lui sous forme de jeux, c'est-à-dire par exemple que l'on place nos mains de chaque côté du ventre et on "appelle" le bébé d'un côté et de l'autre. Il se déplace et nous fait signe (un p'tit coup ou autres sensations) quand il est rendu. Ça peut prendre de nombreuses formes. Personnellement, j'ai constaté que le bébé est sensible à des touchers même très légers. Dans notre ventre, il est ultra-réceptif, il écoute et espère grandement un contact avec nous, donc ça le rend très sensible.On peut se servir de cette communication et de cette complicité pour favoriser l'accouchement. C'est une approche que j'ai grandement apprécié et qui rapproche toute la famille en impliquant aussi grandement le papa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Anne le Ven 12 Mar 2010, 16:59

Wow! C'est vraiment beau et touchant tout vos témoignages.

Moi j'ai lu sur le sujet sur internet. Entre autres il y a ce site : naissanceaffective.com

Par après, j'y suis allé de façon instinctive, en explorant de différentes manières. J'imagine que d'un bébé à l'autre que la découverte se fait différemment. Selon ce que l'on perçoit, on peut adapter notre approche en se fiant à notre instinct. J'ai commencé dès les 1e semaine de ma grossesse. Et même s'il est encore trop petit pour qu'on puisse le sentir, moi je continuais l'exercice quand même en me disant que lui par contre sent très bien ce que je fais et il devait déjà réagir à mes taquineries, bien avant que je le sente. Il suffit d'un peu de patience.

Certaines personnes trouvaient que c'était exagéré et croient que ça ne change rien dans le développement du bébé, mais moi je crois très fort que c'est important, car il peut vraiment se développer un lien affectif dès les 1e mois de grossesse, ainsi que l'esprit du jeu et de la taquinerie. D'ailleurs, j'ai un fils très taquin... Ça m'amuse tellement.

Moi, y'a qqc qui m'intrigue, quand vous dites flatter, est-ce que c'est vraiment juste flatter très très doucement, parce que me semble que le bébé, il doit pas sentir grand chose à travers le bedon?

Ce qui me fascine le plus, ce sont les différentes réactions de mon bébé selon la personne qui entre en contact avec lui.

Je suis convaincu que peu importe notre façon de toucher, notre bébé le perçoit. Il est intéressant d'explorer avec toutes sortes d'intensité de pression. De ''à peine poser la main'' jusqu'à ''une assez forte pression''. Parfois même je me faisais brasser la bedaine soit avec mes mains ou en alternant des contracte-relâches sans arrêt pour faire une bonne vague dans mon ventre. Je crois qu'il adorait sentir ce bercement. Une fois, je croyais qu'il dormait, car il était calme depuis un bon moment. Ma mère déposé sa main si délicatement que c'est certain qu'elle n'avait créé aucune vague. Et là, j'ai senti Noah se retourner d'un seul coup et se frotter contre la main de ma mère. Moi et ma mère étions vraiment très émue. Notre bébé apprend même à faire la différence d'une personne à l'autre. Il ne réagissait pas de la même façon au touché de son père, de ma mère et autres personnes. Avec certaines personnes il s'arrêtait complètement de bouger. Il recommençait à mon touché et arrêtait à nouveau avec au touché de la personne qui le faisait figer... rien à faire...

Quand mon fils se fait allaiter, mon bébé se place toujours de la même manière (comme en diagonale dans mon ventre) comme pour se coller sur mon fils et il lui donne de petits coups de pieds. Je ne crois pas que mon fils les sente par contre. Quand c'est mon chum qui lui parle et qui touche mon ventre, le bébé s'excite vraiment beaucoup, j'ai droit à tout un lot de coups et on voit mon ventre faire des montagnes russes.

C'est vraiment mignon ce témoignage. Ça fait partie de la préparation affective à la naissance.

J'ai été séparée 4 jours de mon fils a sa naissance sans que je puisse le voir Je demeure convaincue que cette préparation affective a diminué grandement les séquelles dues a notre séparation.

Je suis aussi convaincu que ça fait une différence. Smile

Je n'ai jamais trop osé parler de cette relation que j'avais crée alors que fiston était toujours dans mon ventre car je me sentais un peu extra-terrestre face aux autres...

Vivement les extra-terrestre!!! J'adore lire d'autres extra-terrestres dans mon genre, ça vient renforcer ma confiance en moi, car vous me faites découvrir que je ne suis pas la seule.

Merci pour vos partages!!! Smile

Anne

Messages : 13
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par mpsto le Sam 13 Mar 2010, 15:20

Merci aussi pour vos partages. Il ne me reste que 3 semaines de grossesse et voilà que j'apprends enfin que je peux interagir avec bébé!!! Pas seulement attendre qu'elle se manifeste! Je trouve ça vraiment génial que bébé "réponde" à mes appels! ouf... dire que j'aurais pu passer à côté de ça!
Merci encore
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par julie-aq4p le Dim 14 Mar 2010, 00:35

Merci pour les témoignages, ça tombe bien, pcq j'avais plein de questions sur ce sujet, et je voulais vous en parler.

J'ai appris qu'il y avait des cours après la naissance de Marianne et je m'étais dit que la prochaine grossesse j'allais définitivement essayer. De plus, mon côté pratique qui ressort ici, je me suis dit que si j'avais pratiqué ce genre de toucher, je n'aurais pas eu à m'inquiéter de la position du bébé à la fin de ma grossesse et que si elle était du mauvais sens j'aurais p-e pu la guider à se retourner et qu'en plus ça doit aider à l'accouchement.

Moi j'avais entendu parler d'Haptonomie, est-ce que la même chose?

Je me demande aussi si ça vaut la peine les cours ou si en lisant un peu et en y allant instinctivement c'est suffisant?

Instinctivement avec Marianne, après ma douche je massais ma débaine avec du beurre de karité en hummant toujours le même air ( pcq je chante horriblement !) à la naissance, Marianne reconnaissait cette air et arrêtait de pleurer ou se calmait tout de suite. Ca été mon expérience qui se rapproche de la préparation affective.
avatar
julie-aq4p

Messages : 127
Date d'inscription : 13/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Anne le Dim 14 Mar 2010, 00:56

Bonsoir Julie!

Je ne connais pas l'haptonomie. Personnellement je n'ai pas pris de cours. J'ai simplement tapé ''Préparation affective à la naissance'' dans Google et j'ai lu ce que je trouvais, puis j'y suis allé avec ce que je sentais et mon instinct. Je pense que l'expérience diffère d'une personne à l'autre et même d'une grossesse à l'autre.

Le chant comme tu faisais, en fait partie de cette préparation.

Pour, ça n'a pas aidé le Noah à se retourner. On a dû aller en version manuelle. Je ne pourrais dire dans mon cas que ça ait facilité mon accouchement ( 31 pénibles heures d'accouchement naturel). Mais je suis certaine que ça influencé l'éveil de Noah et j'avais l'impression de le connaître déjà davantage. De plus, ça beaucoup agrémenté toute ma grossesse d'être en communication constante avec lui.

Je très heureuse d'avoir profité de cette approche dès le début de la grossesse.

Une autre chose que mes copines ne savaient pas et que je suis si heureuse d'avoir su avant la naissance pour le vivre et en profiter, ce sont les bienfaits et les avantages de laisser le vernix sur le bébé les premiers jours après la naissance.

Bonne nuit! Very Happy

Anne

Messages : 13
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Invité le Dim 14 Mar 2010, 17:24

Selon ce que j'ai compris, la préparation affective rejoint l'haptonomie pour ce qui est de la technique de jeux, mais l'haptonomie se veut une approche abordée de façon plus scientifique. La préparation affective implique les jeux, mais aussi une explication en détail de l'accouchement, des trucs pour diminuer la douleur lors de l'accouchement, une compréhension de ce que vit la maman et le foetus lors de l'accouchement, une implication importante du papa... Donc je dirais que c'est un peu plus vaste et plus "humaniste" comme approche.

Moi aussi j'ai eu un accouchement plutot long, mais ce que la préparation affective m'a apporté de plus précieux est le contact avec mon bébé, peu importe comment l'accouchement se déroule...Pour moi ça a été un point d'ancrage extrêmement important. (on ne peut jamais tout contrôler lors d'un accouchement, et chacune vit cela différemment) Aussi, un élément qui a été très important est lors de la descente du bébé. Notre accompagnante nous avait montré une technique d'appel effectuée par le papa (ou tout autre personne de confiance) lors de la descente et dans notre cas, ça a été très efficace, le bébé est descendu rapidement, malgré un tour de cordon autour des épaules.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Anne le Dim 14 Mar 2010, 17:52

Je partage parfaitement ton avis Ély... la qualité de contact avec notre bébé est effectivement ce que cela nous apporte de plus précieux.

Merci pour aussi pour tes explications!

Anne

Messages : 13
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par mpsto le Lun 15 Mar 2010, 09:27

C'est quoi la technique d'appel?
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Invité le Lun 15 Mar 2010, 13:33

Comme j'expliquais un peu plus haut, il est intéressant de faire des jeux en plaçant les mains de chaque côté de la bédaine et en invitant le bébé à venir se coller sur notre main, d'un côté et de l'autre en alternant (une pression légère et une intention sont suffisantes pour provoquer une action). On peut le faire avec les mains de maman et de papa, de chaque côté, puis de haut en bas (c'est là que ça devient intéressant pour l'accouchement). La technique d'appel en préparation à la descente est que le papa dépose une main sur le périné et invite le bébé (ça peut avoir l'air spécial comme ça et il faut bien entendu être à l'aise pour le faire, mais ça fonctionne!). Il faut idéalement le pratiquer avant l'accouchement (il n'y a pas de danger que ça le déclenche avant le temps).

Donc, papa dépose une main sur le périné et une autre plus haut et invite le bébé a descendre, puis à monter. Parfois, on ne sent pas grand chose au début, suffit de le pratiquer un peu (nous on avait pris l'habitude de se faire une petite séance le soir) et éventuellement, on sent bien le déplacement de bébé. Benjamin, lui, était plutot discret, mais après quelques "coups" de pratique, je sentais bien sa tête venir s'appuyer délicatement sur le col.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par mpsto le Lun 15 Mar 2010, 14:04

Je trouve l'idée de faire consciemment participer bébé à l'accouchement fort intéressante!

Merci Smile
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Invité le Ven 19 Mar 2010, 15:43

silent


Dernière édition par Émie le Jeu 30 Juin 2011, 22:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Rosie le Sam 20 Mar 2010, 19:55

Wow, que c'est beau de vous lire les filles. Que de souvenirs !

Pour ma part, je suis convaincu que la préparation affective à la naissance contribue à avoir une bonne communication avec son enfant après sa naissance et les années suivantes.

Des mes 6 enfants, 5 ont eu le bonheur d'être caressé, flatté, bercé, etc, par mes mains et celles de leur papa pendant la grossesse, et aujourd'hui, je vois une différence avec celui qui n'a pas eu cette chance. Nous avons une communication plutôt ardu et je suis convaincu que ça vient de là.

Alors n'hésitez pas à communiquer tôt avec vos bébés, c'est merveilleux les liens qui sont tissés. Ce sont des moments privilégiés.

Quel bonheur effectivement de sentir la vie en soi !

Rosie

Messages : 12
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation affective à la naissance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum