Allaitement, enfants et végétalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Legatia le Mar 12 Oct 2010, 22:02

J'ai toujours été très attirée par le végétarisme, mais ma mère me faisait peur avec ses histoires sur mon oncle qui avait été très malade parce qu'il était végétarien... Si je n'avais à me soucier que de moi en ce moment, je me lancerais, mais j'ai des craintes parce que j'allaite et je me demande aussi ce que je vais faire avec ma fille quand elle va manger.

Mon chum et moi, on mange de moins en moins de viande(en fait, je me rends compte qu'on n'en mange presque pas...) et on pense se convertir carrément au végétalisme, surtout par conviction, mais aussi par souci de santé. J'ai fait quelques recherches là-dessus par rapport à l'allaitement et aux enfants aussi et ça a l'air assez controversé... J'aimerais savoir si certaines d'entre vous l'ont fait, ou même sans aller jusqu'au végétalisme, si vous êtes végétarienne, ça m'intéresse aussi.

Merci!
avatar
Legatia

Messages : 376
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 30
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par oum_sarah le Mar 12 Oct 2010, 22:35

Je suis encore au végétarisme à temps partiel alors je ne peux pas t'apporter de témoignage.

Par contre, il y a l'Association Végétarienne de France qui a publié cette brochure à l'intention de la femme enceinte végétalienne. Les conseils peuvent s'appliquer pour la maman allaitante j'imagine Wink

Bonne lecture

Brochure Grossesse Végétalienne
avatar
oum_sarah

Messages : 766
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Caroline le Mar 12 Oct 2010, 22:57

J'ai été végétalienne enceinte de ma fille aînée et au début de l'allaitement aussi. Je suis depuis végétarienne. J'allaite depuis 5 ans.

Il faut au corps pour fonctionner des protéines, du fer, des acides gras, du calcium... allouette. C'est plus facile de les prendre dans la viande et le lait, mais franchement, pas du tout impossible de les retrouver ailleurs, surtout dans les substituts. Du lait de soya, c'est équivalent au lait de vache et dans une saucisse à hot dog végé, tu as pleins de protéine et de fer.

Sans compter les trucs simple, comme de combiner les groupes alimentaire et la consommation d'aliments riche en fer avec de la vitamine C.

Enfin, si tu as des questions plus pointu, vas-y (j'ai été végétalienne durant 4 ans, ça fait 10 ans que je suis végétarienne), mais moi, je ne vois pas en quoi ça peut constituer un problème, suffit de savoir ce dont notre corps à besoin et de lui fournir...!
avatar
Caroline

Messages : 928
Date d'inscription : 12/12/2009

http://www.parentzie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Legatia le Mer 13 Oct 2010, 15:54

Caroline, je pense que j'ai surtout beaucoup d'idées reçues sur le végétarisme et encore plus sur le végétalisme! On a décidé de tester pendant une semaine pour voir et si ça va bien, on va continuer!

La seule chose qui nous chicotte un peu, c'est les visites dans la famille... Moins de mon côté parce que tout le monde est pas mal ouvert culinairement parlant, mais du côté de mon chum, OUF! J'ai l'impression que ce serait leur demander beaucoup de manger différemment, même juste pour un repas par je sais pas combien de mois... Je me dis qu'au pire, on n'aura qu'à emmener notre bouffe, mais mon chum est pas trop à l'aise avec l'idée...

Merci oum_sarah pour la brochure!

Je vais continuer à me documenter, mais je me rends compte que c'est pas si compliqué, finalement!
avatar
Legatia

Messages : 376
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 30
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Invité le Mer 13 Oct 2010, 19:41

Pour moi, une des clés du végétalisme est l'alimentation vivante. Même si tu n'es pas intéressée à être majoritairement "crudivore", il y a des principes très intéressants dans l'alimentation vivante qui valent la peine qu'on s'y penche.

Les nutriments (comme les protéines, le calcium, le fer) contenus dans la viande et dans les produits laitiers sont peut-être plus accessibles ou plus complets (quoi que ce dernier est un argument défendable), mais ils sont beaucoup moins digestes, ça prend beaucoup d'énergie au corps pour les digérer. Tous les aliments cuits, grillés, importés de loin ou transformés contiennent moins de nutriments (vitamines, minéraux, enzymes, oligo-éléments, etc.) que les aliments crus/frais/bio/activés. Je crois que ça vaut la peine de considérer d'intégrer quelques principes de cette alimentation lorsque l'on est végétalien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Caroline le Mer 13 Oct 2010, 20:12

Pour ce qui est des sorties, moi j'ai toujours apporté ma bouffe. Quand les gens viennent chez moi, ils mangent ce que je leur sers et quand moi je vais chez les autres, je ne leur demande pas de changer de menu pour moi...
avatar
Caroline

Messages : 928
Date d'inscription : 12/12/2009

http://www.parentzie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Caro le Jeu 14 Oct 2010, 02:06

J'ai suivi un cours de nutrition à L'université et le seul hic qu'a mentionné le prof c'était pour la vitamine b-12. J'aimerais bien avoir vos avis là-dessus. J'aimerais parfois m'y mettre mais mon homme serait difficile à convaincre et je dois avouer que j'aime le steak, mais d'amour avec un grand A... Mais on essaie de manger quand même moins de viande. En tous cas j'ai de l'admiration pour ceux qui franchissent le pas!
avatar
Caro

Messages : 257
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 36
Localisation : Montréal, Rosemont-Petite-Patrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Guenièvre le Jeu 14 Oct 2010, 09:09

J'aimerais me faire l'avocat du diable et faire mon plaidoyer anti-végétarisme.

Je me suis intéressée à l'idée il y quelques années et j'ai trouvé des avis totalement contradictoires. J'ai finalement décidée d'être végétarienne à temps partiel, c'est-à-dire que je ne mange pas de la viande tous les jours, mais je n'omets rien dans mon alimentation. Enceinte, j'avais des rages de viande rouge comme jamais! Je pense qu'il faut écouter son corps. Et le mien me réclame de la viande!

Un auteur que je trouve inspirant côté bouffe, c'est Michael Pollan. Il dit qu'il faut oublier le discours des nutritionnistes qui nous dit de manger des nutriments. On ne mange pas des nutriments, mais des aliments. Le plus difficile aujourd'hui c'est justement de reconnaître ce qu'est un aliment, parce qu'on nous sert tellement de cochonneries qui ont l'air d'être de la nourriture mais qui n'en sont pas vraiment!

Le site de Michael Pollan

Je me suis ensuite intéressée à des régimes dits "traditionnels", qui tentent de revenir à la base de l'alimentation humaine, celle des chasseurs-cueilleurs. Weston Price en est un exemple. Beaucoup de choses sont intéressantes dans ce régime, bien que je le trouve trop riche et non adapté à mon mode de vie sédentaire. Ce que je trouve le plus intéressant, outre de se préoccuper de la provenance de ce qu'on mange (lait cru, animaux nourris de pâturage, qualité des sols où poussent les légumes), c'est de revenir aux façons traditionnelles de préparer les aliments afin d'optimiser leur absorption. Par exemple, le trempage des noix, des grains et des céréales, la lacto-fermentation, la germination, les méthodes de cuisson (la plupart du temps, lente et à basse température). Ils mettent également en garde contre le soya, qui n'est pas du tout l'aliment miracle qu'on nous vente.

http://www.westonaprice.org/

Les régimes traditionnels ne sont jamais végétariens, ils incluent tous des produits animaux sous une forme ou une autre: produits laitiers, poissons et crustacés, insectes et larves ( pale je sais... c'est culturel!).
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010, 22:15

Il ne faut pas oublier que derrière le végétarisme, et surtout le végétalisme, il y a aussi une philosophie écologique et éthique, ce n'est pas simplement une question de se nourrir.

Une philosophie éthique, parce que de nos jours, la viande n'est plus ce qu'elle était. À moins de manger de la viande bio (ce qui n'est pas accessible à tous), les animaux ne sont plus élevés de façon respectueuse et saine.

Une philosophie écologique, parce que l'élevage des animaux est beaucoup plus polluant et qu'avec la surpopulation de la planète, bientot nous ne pourrons plus fournir tout le monde en viande, et surtout pas en viande bio. Nous devrons trouver une autre solution.

D'un autre côté, je suis d'accord sur le fait que le végétarisme traditionnel n'est pas nécessairement l'idéal au point de vue santé (par rapport aux produits laitiers, au soya, etc.). Aussi, je suis bien consciente de la difficulté de modifier les habitudes alimentaires. Un peu comme devenir actif quand on est sédentaire ou arrêter de fumer pour un fumeur, nos habitudes alimentaires nous procurent un certain confort. C'est pourquoi il devient intéressant de se demander pourquoi on mange et de quelle façon on se nourrit. On se rend bien compte qu'on ne mange pas juste pour se nourrir quand on a faim, il y a plein de facteurs qui entrent en jeu.

Je crois que c'est pour cette raison que nous ne sommes pas encore 100% végétariens/liens chez nous. À cause de notre résistance au niveau des habitudes alimentaires. Nous modifions nos habitudes très progressivement en incorporant la philosophie de l'alimentation vivante.

Et oui, je vais encore faire ma fatiguante avec l'alimentation vivante (attention de ne pas confondre l'alimentation vivante et le crudivorisme, c'est différent). Elle amène beaucoup de réponses face aux inconvénients que l'on retrouve avec le végétarisme traditionnel grâce à des techniques de préparation et d'activation des aliments, comme tu le mentionnes Guenièvre. Malheureusement, de nombreux préjugés subsistent face à cette alimentation, mais il y a moyen de préparer de très bons repas qui satisfont tous les membres de la famille, même les enfants et la plupart des mangeurs de viande invétérés.

Et question santé, pas trop de danger de carences avec ce type d'alimentation, si on mange le moindrement varié, car elle est très riche de nutriments très variés. Et puis, pour moi, la meilleure façon de savoir si une alimentation me convient est de me demander comment je me sens! Avec l'alimentation vivante, après un repas, on sent toute la différence au niveau de la digestion, et à court terme, même en modifiant légèrement notre alimentation, on se sent généralement beaucoup mieux et plus énergique.

Je suis d'accord qu'il faut écouter notre corps, mais il faut aussi se rappeler qu'il ne nous indique pas toujours le meilleur pour nous, s'étant parfois éloigné d'une intuition juste après des décennies de "free for all" alimentaire.

Un petit documentaire intéressant sur l'éthique alimentaire du végétarisme: le film therriens: http://www.kick-productions.fr/earthlings/earthlings.html
Mais attention, coeurs sensibles s'abstenir, je n'ai pas pu en regarder la moitié!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Guenièvre le Ven 15 Oct 2010, 14:08

Je suis d'accord pour l'alimentation éthique, mais pas au détriment de la santé. C'est d'autant plus important pour une femme qui porte un bébé et qui allaite. Pour ce qui est d'écouter son corps, j'ai fait l'expérience de différents régimes et je crois aujourd'hui être assez "aware" (excusez l'anglais) de ce qui se passe en moi. Je vous suggère d'essayer de couper tous les sucres et aliments raffinés pendant un mois, vous verrez après que les aliments ne goûtent pas pareil! C'est quand je n'en mange pas que je me sens le mieux.

L'alimentation et la santé sont une question d'équilibre. C'est pourquoi dans mon assiette j'aime avoir de tout: du cru, du cuit, du vivant, du végétal et de l'animal. Aussi je crois qu'aucun régime ne convient à tout le monde, chacun doit s'adapter à ses propres besoins, ses intolérances et ses préférences. Sans doute certaine personne tolère mieux un régime végétarien ou végétalien, tandis que d'autres auront besoin de plus de viande.

Je voulais surtout déboulonner l'idée reçue comme quoi alimentation végétarienne égale automatiquement alimentation plus saine. On peut très mal manger végétarien, tandis qu'on peut très bien manger carnivore. Les Inuits traditionnellement mangeaient presque exclusivement de la viande, et ils étaient un des peuples les plus en santé! Avant que la pollution ne dégrade leur environnement, bien sûr.

Pour ce qui est de l'éthique, pourquoi ne pas justement faire l'effort de trouver de la viande de qualité, essayer de faire changer les pratiques, plutôt que de renoncer à la viande? Ne vaut-il pas mieux manger du boeuf d'un producteur qu'on connaît, plutôt que des noix des quatre coins du monde (dont souvent la Chine où les pratiques sont ce qu'elles sont...).

Bon maintenant je vous laisse tranquille avec ma viande. Bon appétit! Wink
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allaitement, enfants et végétalisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum