La grève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grève

Message par Ale le Dim 13 Juin 2010, 22:50

Sur notre vieux fil de discussion :

Ély a écrit:Bon... besoin de motivation ici! Depuis 1 semaine, ça marche pu! (avec moi, pu du tout, mais mon chum a qq pipis) Dès que j'emmène Benjamin dans la salle de bain (ou ailleurs pour changement de couche et pot), c'est pleurs presque assurés, autant pour le changement de couche que quand je le met sur le pot. C'est certain que je ne veux rien forcer, et j'ai tendance à me décourager un peu. Je me rend compte qu'il y a qqchose, mais je ne suis pas capable de mettre le doigt dessus!

Donc si vous avez des idées ou suggestions, je suis bien ouverte!

Cette semaine, en vacances, j'ai beaucoup pensé à toi, Ély, parce qu'il m'est arrivé la même affaire.

J'étais en chalet, sans Internet, et soudainement Éloi pleure et se contord dès qu'on l'installe au dessus de l'évier pour le pipi. Pourtant, je sais très bien que quelque chose s'en vient et, évidemment, deux minutes après que je l'aie déposé pour qu'il retourne à son jeu, pipi par terre.

J'étais d'autant plus déçue que nous étions sur une sacrée bonne pente avant d'en arriver là, nous avions même réussi une journée parfaite, en randonnée !

Je me suis beaucoup questionnée et remise en question, d'autant plus que mon chum était ultra mal à l'aise avec la situation car nous n'étions pas chez nous. Pas question donc de mouiller le lit, le divan... Pas d'Internet, je ne pouvais venir me faire conseiller et rassurer ici, bref, j'ai dû prendre les choses en main comme une grande.

Il a d'abord fallu se calmer et essayer de produire un diagnostic.

Se calmer : ç'a pris une bonne journée et je dirais que ça a fait une bonne différence.

Diagnostic : bébé était nerveux, s'était beaucoup promené en voiture alors qu'il déteste ça, se réveillait plus tôt parce qu'il n'y avait pas de stores, dormait mal le jour, ne pouvait pas éliminer exactement dans les mêmes conditions qu'à la maison, c'est à dire avec son lavabo à la même hauteur que d'habitude, en face du miroir... Accumulation de petites choses, mais ça compte.

*

C'est juste mon cas particulier... En plus je ne pouvais pas grand chose pour les fenêtres, les stores, la hauteur du lavabo... Il a fallu trouver des solutions générales...


Ne pas céder à la tentation de remettre les couches, même sans enveloppe

Ça nous ramollit : les parents se sentent en sécurité et décrochent, le bébé sait qu'il peut faire sans se retrouver dans une flaque. Et nos bébés qui ont l'habitude de faire dans une couche parce qu'ils ont commencé tardivement. Remettre les couches : pire chose qu'on peut faire !

La déception qu'on ressent quand on a un pipi par terre ne reflète pas la réalité de la réalité de la situation ! Un pipi, c'est rien. Même pas sale. Stérile. Alors. Pourquoi ça nous fâche ? Notre désarroi vient du fait que le pipi nous renvoie à notre propre incompétence. Le mot est un peu dur, disons qu'il nous fait voir qu'on n'était pas à l'écoute. Ça arrive. Souvent en plus, on l'avait prédit, on se disait dans sa tête que c'était le temps, on espérait que papa y aille, ainsi de suite. Si on venait d'essayer et qu'on avait essuyé un refus, c'est frustrant aussi, parce que ça remet sous le nez le fait que la connexion ne se fait pas aussi bien qu'on le voudrait.

D'une manière ou d'une autre, un pipi par terre n'est pas le problème et on ne devrait pas s'inquiéter pour ça. Remettre des couches ne fera que couper encore plus la communication et ce n'est pas notre désir.

Aller dehors

Truc donné par Joanna. Vraiment étonnant ! Pas de succès dans la salle de bain, mais au pied d'un arbre, ça va ! (Cependant on se fait piquer la raie par les brûlots, vive les Laurentides)

Attendre trente secondes et faire réessayer par une autre personne

Simple mais souvent efficace, surtout si on sait qu'il y a vraiment un besoin.

Porter plus, sans couche

Ça nous oblige à être attentif et puis les bébés se retiennent généralement plus dans le porte-bébé. Même en période intense de grève, je n'ai jamais eu d'accidents dans le sling ou la poche. J'avoue que je n'ose pas mettre au dos dans le mei-tai avec le gos noeud et tout. Mais sur la hanche, dans la maison, ç'a fait miracle.

Surveiller les signaux, surtout les nouveaux

Moi et mon chum marchions beaucoup par timing (pas avec la montre, mais quand ça faisait plus que quinze minutes, nous essayions souvent. Cette semaine, Éloi voulait clairement me faire savoir, ce n'était plus assez, qu'il avait autre chose à faire que de se faire transporter au dessus de l'évier juste pour essayer tout d'un coup. Nous avons donc commencé à lui proposer d'éliminer moins souvent, mais à des occasions plus significatives, et nous avons découvert qu'il signalait plus et mieux.

Tranquillement, avec patience, le problème s'est résorbé. Après une semaine, c'est fini, c'est à nouveau le bonheur hniesque.

*

En tout cas, si vous avez d'autres réflexions sur les grèves du pipi, vous pouvez venir les partager ici.


Dernière édition par Ale le Lun 14 Juin 2010, 10:49, édité 1 fois
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Guenièvre le Lun 14 Juin 2010, 09:59

Très belle réflexion, Ale! J'aurais aimé ça vous avoir les filles l'année passée, quand ça a commencé à aller moins bien avec ma fille... On a cédé à la facilité de la couche, et ça fait qu'aujourd'hui ma fille de presque 2 ans ne veut plus faire pipi sur le pot depuis des mois, sauf rares exceptions.
avatar
Guenièvre

Messages : 936
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Montréal

http://www.liensmaternels.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par mpsto le Lun 14 Juin 2010, 10:37

Je n'ai qu'une chose à dire: Inspirant!
avatar
mpsto

Messages : 1137
Date d'inscription : 14/12/2009

http://blog.mamanandco.fr/mpsto/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Ale le Lun 14 Juin 2010, 22:47

J'espère que nous allons tenir le coup. Cette semaine, j'avais cette crainte vraiment insistante de ne plus pouvoir revenir en arrière si je capitulais et le remettais en couche...

Mais mon chum et moi sommes conscients de notre chance : pas de gâchis dégoûtants et pas « d'apprentissage de la propreté » en vue...
avatar
Ale

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Joanna le Mar 15 Juin 2010, 14:08

très très intéressant.
eh oui, imagine comme nos petits sont sensibles à plein de petites choses comme le changement d'environnement. ça les perturbe, ça les exite car c'est nouveau, bref ça leur fait de quoi!
si on faisait pas l'hni on se rendrait même pas compte que ça change qqch pr eux de ce côté là!
donc déjà juste prendre conscience que y a qqch qui change est intéressant en soi!
tes trucs sont super bons! c'est vrai que parfois, qd moi ça marche pas je demande à mon chum et miracle! car il n'a pas la même energie et le bébé est souvent un miroir de notre propre énergie.

ok j'avoue ds la période difficile j'ai parfois capoté et même crié sur mon fils, qui surpris se mit à pleurer... je l'ai bien sûr repris ds mes bras et je me suis excusée... l'hni c'est vraiment un bon truc pr apprendre le lacher prise.

imaginez qu'on était des chasseurs cueilleurs: pas de beaux divans à salir, pas de tapis blanc, les femmes toutes nues ou presque... pourquoi s'inquièter d'un pipi par terre.
en inde et en chine, un bébé c'est considéré comme un chien à cet égard là, les besoins c'est par terre et c'est la chose la plus normale du monde entier!
même en europe, c'est un peu dégeu ms c'est ca, qd un chien fait caca, on attend patiemment qu'il finisse et puis on s'en va comme si de rien était, on ramasse pas, nononon! mtn que ça fait 5 ans que je vis au qc, à chaque fois que je retourne en belgique et que je vois la chose se produire ça me fait capotter!!!
c'est donc un truc totalement culturel.
en belgique c'est ok pr un chien de chier à terre et de laisser la crotte là,
en inde c'est ok pr les bébés aussi.

on lache pas la patate les filles! on respire... un accident n'est pas si grave!!!
avatar
Joanna

Messages : 165
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 33
Localisation : Pointe-st-charles, Montréal, Qc

http://matteovoyage.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Invité le Mar 15 Juin 2010, 21:13

Merci de ton témoignage et de tes conseils Ale. Ce que tu m'avais mentionné précédemment avait déjà aidé, et là je me rends compte que j'ai parfois tendance au ramollissement. Nous marchons beaucoup par timing et je crois que nous devrions être plus à l'écoute.

Et merci Joanna pour tes conseils et encouragements, c'est très apprécié!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Invité le Jeu 17 Juin 2010, 18:16

Petite victoire aujourd'hui! Elle s'est terminée par un pipi au plancher, mais ça fait justement partie du lacher-prise que je suis en train de faire!

J'étais en train de jouer avec Benjamin quand j'entends qu'il force de façon typique pipi-qui-s'en vient. Il était debout, en couche donc ni une ni deux j'apporte le pot et enlève la couche. Mais il était en train de jouer et ne voulait pas s'asseoir, donc je vais a la cuisine chercher un petit pot... Mais au retour il avait fait sur le plancher. Aucun problème, j'essuie, ça prend deux secondes, aucune trace de frustration ou de tension! Yay Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Marianne le Jeu 07 Oct 2010, 06:34

Nouvelle sur le forum, je trouve cette discussion bien intéressante... je me demandais justement quels avaient été vos trucs quand la communication se fait moins bien, quand vous avez eu l'impression de moins comprendre votre enfant? Alice a 4 mois aujourd'hui et elle a déjà fait des pipis et des cacas dans pleins d'endroits différents, chez plein de gens différents, dans des lavabos, des toilettes, des toilettes publiques d'aéroport et même au World Trade Center de Rotterdam où j'étais la semaine dernière pendant trois jours pour une conférence internationale sur les changements climatiques... elle était le seul bébé il va sans dire à se faire trimballer toute la journée sur le ventre de sa maman! Mais pour en revenir au sujet, depuis quelques jours elle fait parfois ce que Ale a décrit:

Ale a écrit: soudainement Éloi pleure et se contord dès qu'on l'installe au dessus de l'évier pour le pipi. Pourtant, je sais très bien que quelque chose s'en vient et, évidemment, deux minutes après que je l'aie déposé pour qu'il retourne à son jeu, pipi par terre.

Elle semble inconfortable quand je la mets en position et proteste, devient toute raide et grogne, alors je n'insiste pas, mais elle fait pipi bien confortablement soit sur le dos par terre ou dans mes bras quelques minutes plus tard... Par contre la nuit ça va mieux qu'avant, je comprends plus quand elle a envie et je l'amène faire pipi sans qu'elle se réveille vraiment...

Je me demande: Est-ce que je dois continuer de lui proposer le lavabo, voire d'autres endroits (je vais essayer dehors!)? Essayer de nouvelles positions? Ou plutôt essayer plus de constance? Quand elle commence un pipi ou parfois un caca est-ce que je dois la changer de place, lui proposer le pot ou simplement la laisser faire où elle a commencé en faisant le son?

Au moins je me dis que je comprends qu'elle a envie, même si elle le fait par terre après... Mais comme vous dites, je vais multiplier les moments pas de couche car jusqu'à maintenant elle portait quand même une couche la plupart du temps, et je comprends que cela restreint nos possibilités de communiquer!
avatar
Marianne

Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Un peu partout

http://www.flickr.com/marianneac

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par julie-aq4p le Ven 08 Oct 2010, 00:16

Avec Evalie j'ai remarqué que quand elle ne veut pas, c'est souvent pcq il y a un rot qu'elle doit faire avant et en la squatant, ca fait du reflux ou un rot juteux, pas apprécié. J'imagine qu'avec les gaz aussi, la position en squat est moins confortable. J'essaie de tenir plus proche des fesses pour ne pas faire de pression sur le ventre.

ou bien, comme avec Marianne au réveil ou durant la nuit, j'ai l'impression que l'envie est tellement grande que ca crée un inconfort, ou bien que leurs rêves étaient trop intenses, une fois calmé un peu, le pipi sort avec soulagement. Avec Marianne, c'était sur nous pendant un certain temps.
avatar
julie-aq4p

Messages : 127
Date d'inscription : 13/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Marianne le Sam 09 Oct 2010, 17:33

Merci Julie! C'est vrai qu'elle a souvent un rot! : )
avatar
Marianne

Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Un peu partout

http://www.flickr.com/marianneac

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum